Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTTestament › The legacy

Testament › The legacy

9 titres - 38:55 min

  • 1/ Over the wall
  • 2/ The haunting
  • 3/ Burnt offerings
  • 4/ Raging waters
  • 5/ C.O.T.L.O.D
  • 6/ First strike is deadly
  • 7/ Do or die
  • 8/ Alone in the dark

enregistrement

Pyramid sound studios, New-York.

line up

Chuck Billy (chant), Greg Christian (basse), Louie Clemente (batterie), Eric Peterson (guitare), Alex Skolnick (guitare)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
thrash metal
Styles personnels
thrash metal

J'en parlais à mon cheval, mais comment un webzine qui glorifie les anciens Metallica, Megadeth, Slayer, Vio-lence, Dark Angel, Exodus, Death Angel et j'en passe des tas, peut-il se montrer crédible en oubliant l'un de ses plus fiers représentants outre-atlantique ? Bon, certes, je suis responsable de la sus-citée glorification, et c'est ainsi en repenti que je viens réparer mon erreur en chroniquant ce premier album de Testament. Parce que merde, Testament, qu'on le veuille ou non, c'est quelque chose. Surtout qu'avec "The legacy", le groupe a dès son premier disque tapé dans le mille. Mazette voilà bien un disque archétype de toute une scène, de toute une époque. Ce disque est furieux, frais, inspiré, accrocheur, dynamique, varié, riche, percutant, travaillé... Je continue ? D'entrée de jeu, Testament y balance son meilleur morceau, tous disques confondus : "Over the wall". Tout Testament y est concentré, des riffs mutés à une vitesse déconcertante, un batteur qui cogne à tout va, un chuck billy définitivement puissant (sa meilleure prestation à mon sens, car encore très "thrash"), et surtout... ce solo qui m'a hanté des mois durant, du niveau du "Tornado of souls" de Megadeth. Il s'agira d'ailleurs d'un élément qui reviendra tout au long de l'album : les solos et autres leads sont tous éblouissants, des pluies de notes toujours bien senties qui provoqueront moults mouillages de calebards soyez-en sûr. Mais s'il n'y avait que ça... Les riffs arrachent, on sent la volonté d'en découdre (aaah ce "Alone in the dark", j'en vibre encore, du thrash/heavy presque épique), le tout propulsé par cette prod' roots mais puissante qui confère à "The legacy" tout son charme et qui je pense le transcende (contrairement à ses successeurs...). Les monuments du genre pleuvent ("Over the wall", "Burnt offerings", "First strike is deadly", "Alone in the dark", "Apocalyptic city"), Chuck Billy se lache dans tous les sens, toujours puissant, toujours arraché, même quand il se lance dans des intonations quasiment death il demeure impressionnant. Et en plus, son timbre n'est pas encore trop proche de James Hetfield. Bref, écouter "The legacy" c'est ressortir son vieux short en jean et ses pumps, c'est remettre le bandeau dans sa belle crinière, c'est monter sur sa harley pour aller on the beach avec le radio K7 à donf'... Bon et si vous êtes pas un vieux débile comme moi, gardez simplement en tête que ce disque, c'est du "Kill'em all" en plus brutal (et les solos sont encore meilleurs), c'est du Slayer façon Bay area, c'est du Exodus qui riffe encore mieux... C'est de la tuerie, tout simplement. A posséder.

note       Publiée le jeudi 10 mai 2007

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The legacy".

notes

Note moyenne        29 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The legacy".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The legacy".

Dun23 › mardi 1 janvier 2019 - 19:38  message privé !

La compil First Strike Still Deadly permet de se rendre compte de la puissance de certains titres du groupe, puisque réinterprétés et avec le son du début 2000. Over the wall, into the pit et d'autres en sont transfigurés. Pas fou les mecs, concentrés sur leurs 2 premiers par contre. Recommandable.

Dun23 › lundi 13 février 2017 - 17:57  message privé !

Me suis officialisé celui là pour pas cher dernièrement avec les 4 suivants (en deça, comme tout le monde en convient) et c'est bon. Et le dernier, Brotherhood of the snake est juste énorme. Dans une période white (hum!) thrash en ce moment moi, l'effet Trump?

boumbastik › mercredi 27 juillet 2016 - 16:18  message privé !

Bon sang quel album ! Presque plus heavy metal que purement thrash, ce qui ne retire rien à son impact. Il s'écoule naturellement et sans effort, tel un torrent ariégeois auquel je viendrais m'abreuver régulièrement. On ne parle pas assez de l'apport du bassiste Greg Christian qui fait grouver le bouzin comme il faut.

Note donnée au disque :       
The Gloth › jeudi 27 février 2014 - 16:12  message privé !

"Raging Waters" et son super refrain !

fallon › jeudi 27 février 2014 - 11:06  message privé !

ah c'est clair qu'il est bon ce "Legacy"...Malgré une production certes propre mais sans impact, Testament nous balance un thrash typique de cette époque, hargneux mais maitrisé, l'inspiration est là, "Over The Wall", "Alone in the dark", "Apocaliptic city" sont les meilleurs moments de cet opus aux riffs acérés et aux refrains qui font mouche. A posséder.

Note donnée au disque :