Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesEEibon / Hangman's Chair › split CD

Eibon / Hangman's Chair › split CD

4 titres - 28:24 min

  • 1/ Venom of solar dust
  • 2/ Enslaved by abyssal torments
  • 3/ Appetite for self destruction
  • 4/ The getaway

enregistrement

Eibon : Enregistré et mixé en Juillet 2006 au Floxxsound / Hangman's chair : Enregistré et masterisé en Septembre 2006 au studio Ste Marthe à Paris

line up

Eibon : Georges Balafas (Chant), Maxime Hedin (Guitares), Stéphane Rivière (Basse), Jérome Lachaud (Batterie) / Hangman's chair : Keo (Chant), Rour (Guitare), Adrien (Guitare), Renard (Basse), Medhi (Batterie)

chronique

Styles
sludge
metal
rock
stoner
Styles personnels
sludge / stoner

Nouveau split CD pour Bones Brigade qui sort un peu de sa routine en proposant cette fois ci deux nouveaux groupes issus de la scène Doom française. C’est à Eibon que revient la charge d’ouvrir les hostilités. Le groupe, formé de membres de Drowning et d’ex-Horror of the black museum, évolue dans un registre qui rappelle immanquablement la scène Sludge américaine, avec son goût prononcé pour les rythmiques sous psychotropes et les ambiances crasseuses. Si les deux morceaux proposés ne brillent donc pas par leur originalité, il faut bien admettre que les gars maitrisent leur sujet et proposent ici une musique efficace, boostée par une très bonne production. Les 16 minutes constituant la partie Eibon passent donc plutôt bien, et s’avèrent assez prometteuses pour l’avenir du groupe. La deuxième moitié du disque est consacrée aux parisiens d’Hangman’s chair (ex-Es la guerilla). Nettement plus orienté Stoner qu’Eibon, tout en conservant un gros son typiquement Metal, le groupe se positionne plutôt dans la lignée de groupes comme Sludge (époque The well) ou Thee plague of gentlemen, avec lesquels il partage une vision du groove qui tend vers le coté écrasant façon « mur de grattes », tandis que le chant rappelle parfois les intonations enfumées d’un Phil Anselmo (période Down). Ici encore, le son est énorme - plus encore que sur le MCD d’Es la guerilla, enregistré dans le même studio, et qui était déjà bien costaud -, et rend parfaitement justice aux deux titres du groupe. Seul bémol, la partie Hangman’s chair atteint à peine les 10 minutes, ce qui reste un peu juste pour rentrer pleinement dans l’ambiance. Au final, ce split CD remplit bien son rôle en présentant deux groupes très prometteurs, dont il ne reste plus qu’à attendre les premiers albums (celui d’H’s C sort ces jours ci) pour se faire une opinion définitive.

note       Publiée le mardi 1 mai 2007

partagez 'split CD' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "split CD"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "split CD".

ajoutez une note sur : "split CD"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "split CD".

ajoutez un commentaire sur : "split CD"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "split CD".

yog sothoth › samedi 12 mai 2007 - 15:11  message privé !  yog sothoth est en ligne !
avatar
depuis le temps, ça me parait compromis...
kama › samedi 12 mai 2007 - 14:34  message privé !
D'ailleurs, ca va sortir un jours le Eibon avec Satyr, anselmo, Killjoy et Fenriz?
matstriker › samedi 12 mai 2007 - 14:24  message privé !
Eibon...encore un nom à la Lovecraft...
Raistlin › mercredi 2 mai 2007 - 11:18  message privé !
j'ai été voir hangman's chair y'a pas longtps et en concert ça tue.
Møjo › mardi 1 mai 2007 - 23:18  message privé !
Eibon c'est pas mon truc, mais HC, c'est carrément classe, un gros côté Goatsnake pas dégueu