Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDeep Purple › In rock

Deep Purple › In rock

cd | 7 titres | 42:17 min

  • 1 Speed King [4:18]
  • 2 Bloodsucker [4:12]
  • 3 Child in Time [10:15]
  • 4 Flight of The Rat [7:52]
  • 5 Into The Fire [3:29]
  • 6 Living Wreck [4:30]
  • 7 Hard Lovin' Man [7:10]

enregistrement

Enregistré par Andy Knight, Martin Birch et Philip McDonald.

line up

Ritchie Blackmore (guitares), Ian Gillan (chant), Roger Glover (basse), Jon Lord (claviers), Ian Paice (batterie)

chronique

Styles
rock
Styles personnels
hard rock seventies

Nous y voilà donc : Deep Purple In Rock ! Un album partout précédé par sa légende, et dont la pochette inspirée du fameux Mont Rushmore restera sculptée pour l'éternité dans l'histoire du rock ! Premier album studio de Deep Purple avec Ian Gillian et Roger Glover, "In rock" ouvre une voie nouvelle pour la musique en ce tout début des années 1970. "In rock" est en effet l'un des albums fondateurs du hard rock seventies. Guitares grassouillettes, claviers jazzy à gogo, chant heavy rock caractéristique, groupies hystériques et t-shirts en sueurs sont donc de la partie ! Mais parlons plutôt de l'album... Point faible : très inégal ; sur les sept titres proposés, quatre sont ridiculeusement faibles. "Speed king" me donne des boutons, "Bloodsucker" me casse légèrement les burnes, "Into the fire" me laisse de glace et "Living wreck"... ben bof quoi ! Point fort : "Child in time". Le titre qui porte l'album à lui tout seul et ce malgré (ou peut-être grâce qui sait ?) aux cris de fillette de Gillian. "Child in time" s'impose en effet comme une véritable pièce angulaire du rock. Un morceau absolument énorme doté d'un solo de guitare non moins énorme et surtout particulièrement orgasmique qui propulsera à lui tout seul "In rock" dans la légende. Des soli on en a entendu des centaines, des milliers, mais des comme celui là, on n'en compte pas sur les doigts des deux mains. Pas qu'il soit super technique ou hyper rapide, non, il est simplement hyper inspiré et joussif, il respire le rock, il est le rock ! Mais attention, n'oublions pas le méconnu mais néanmoins excellent "Flight of the rat" sur lequel on trouve un groupe très affuté et aventureux. L'album se clôt sur un "Hard lovin' man" correct. Soyons clair, "In rock" est définitivement un incontournable de l'histoire de Deep Purple et du rock tout court, mais en raison de l'inégalité des morceaux il ne peut pas objectivement prétendre à une meilleur note.

note       Publiée le mardi 1 mai 2007

partagez 'In rock' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "In rock"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "In rock".

ajoutez une note sur : "In rock"

Note moyenne :        42 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "In rock".

ajoutez un commentaire sur : "In rock"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "In rock".

Raven › mercredi 22 mai 2019 - 20:14  message privé !
avatar

Marrant quand même, qu'on en vienne à causer de "cock rock" sous ce disque, tant Ian Gillan a la capacité de sonner castré à l'étau.

Note donnée au disque :       
Langouste-mayonnaise › mercredi 22 mai 2019 - 19:35  message privé !

http://www.youtube.com/watch?v=sfp8xrNAS6I

born to gulo › mercredi 22 mai 2019 - 18:24  message privé !

https://www.gutsofdarkness.com/god/objet.php?objet=17101

Raven › mercredi 22 mai 2019 - 18:15  message privé !
avatar

Non, c'est Monster Magnet.

Note donnée au disque :       
Coltranophile › mardi 21 mai 2019 - 16:23  message privé !

Spinal Tap......ou Manowar.

Note donnée au disque :