Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesPPlaying Enemy › I Was Your City

Playing Enemy › I Was Your City

11 titres - 49:08 min

  • 01/ Cancer
  • 02/ Jade
  • 03/ Monaco
  • 04/ The End Of Something
  • 05/ Skoda
  • 06/ My Life Is An Echo
  • 07/ ...Weapon
  • 08/ And The Engine
  • 09/ Angels In A Trailer
  • 10/ A Thousand Victories
  • 11/ Capricorn

enregistrement

Recorded and mixed by Matt Bayles at Studio Litho. Produced by Matt Bayles and Playing Enemy.

line up

Andrew Gormley (Drums) / Demian Johnston (Vocals/Guitar) / Thom Rusnak (Bass)

remarques

chronique

Styles
hardcore
new school
metal extrême
Styles personnels
noisy et suffocant

Ce n'est pas cet album des Playing Enemy qui va faire baisser mon taux de bonnes notes... Formé par des ex-Kiss It Goodbye, Rorschach et Deadguy, ce groupe troue littéralement le cul. Je n'ai pas encore eu l'occasion d'écouter leur premier album, mais "I Was Your City" est absolument exceptionnel en tous points techniquement et émotionnellement parlant. Playing Enemy, c'est une batterie épileptique et complexe sans être tape-à-l’œil, puissante et jazzy. C'est aussi une basse virevoltante omniprésente pleine de feeling couplée à des riffs dissonnants / noisy totalement jouissifs qui pourront vous évoquer Today Is The Day, Virus / Ved Buens Ende, Voivod, Slint, Tusk, Dazzling Killmen ou encore Botch, surplombés par la voix écorchée vive semi-hurlée parfois chantée de Demian Johnson. C'est des morceaux passionnants et hantés bourrés de feeling, tels que les géniaux "Skoda" ou "Angels In A Trailer", mais tout est bon dans "I Was Your City", véritable masse sonore sans réel point mort ou morceau moins bon que les autres – torturée mais malgré tout rock’n’roll et entrainante. C'est aussi et surtout une ambiance tangible, suffocante et poisseuse au possible digne d'un Gorguts (la ressemblance s'arrête là), tout en étant suffisamment belle et triste pour ne pas être que bêtement malsaine. Conclusion : "I Was Your City" est un album exceptionnel et unique à la production parfaite de Matt Bayles (Isis, Mastodon, Botch, Pearl Jam, blablablabla…) d'obédience années 90 que je ne peux qu'ardemment conseiller à tous les amateurs de hardcore complexe et subtil harmoniquement, de metal différent d'obédience Voivod-esque et de noise-rock crade qui seraient passés à côté en 2005 comme j'ai pu bêtement le faire, les loupant alors qu'ils jouaient à soixante ridicules petites bornes de chez moi. Je ne sais pas ce qui me retient de coller un 6/6 à cet album, si ce n'est que je n'ai pas encore pu appréhender le reste de leur discographie - comment savoir si "I Was Your City" est réellement leur chef-d’œuvre? En tous cas, ils viennent visiblement de sortir un nouvel album, que je vais m'empresser d'écouter. 5,5/6, peut-être temporaire.

note       Publiée le mercredi 25 avril 2007

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "I Was Your City".

notes

Note moyenne        6 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "I Was Your City".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "I Was Your City".

Powaviolenza › lundi 18 mai 2009 - 21:07  message privé !
avatar

J'essaie de me souvnir pourquoi j'avais mis seulement 5 boules.. et je trouve pas.

Note donnée au disque :       
blub › jeudi 11 décembre 2008 - 18:49  message privé !

En ce moment j'écoute le dernier, trés sympa vraiment et en rien "raté" c'est un bon p'tit ep posthume qui mérite clairement l'écoute... tout comme le nouveau projet Noise de Demian Johnston et Shane Mehling: Hemingway! http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile&friendID=30598057

Note donnée au disque :       
blub › mercredi 18 juin 2008 - 16:02  message privé !
Un peu plus d'un an que j'ai ce skeud et j'ai vraiment eu du mal a rentrer dedans. Pas trés facile d'accés tout ça quand-même! mais aprés plusieurs écoutes on apprécie énormément la richesse de cet album, qui lui apporte un durée de vie trés élevé sans aucun doute, le genre de cd dont on se lasse pas! Je commence juste a (enfin) l'apprécié et je pense que je vais me l'envoyer bien plus souvent désormais. Intelligent, complexe (relativement), racé et exigeant en somme! exceptionel dans le fait que l'on sent un nombre incroyable d'influences tout en ayant un style propre et totalement unique! Et ce feeling jazzy a la batterie... raaaaaaaah!
Note donnée au disque :       
saïmone › jeudi 26 avril 2007 - 18:45  message privé !
avatar
ROXXXXX
Note donnée au disque :       
SIKTH › jeudi 26 avril 2007 - 11:24  message privé !
Kiss it goodbye je ne dirais pas que c'est meilleur, mais en tout cas sa démonte aussi. Bon on en perds un pour gagné l'autre, ce n'est pas si triste.
Note donnée au disque :