Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesEEpidemic › Exit paradise

Epidemic › Exit paradise

10 titres - 44:53 min

  • 1/ Void
  • 2/ Vulture
  • 3/ Deaden
  • 4/ Lament
  • 5/ Exit paradise
  • 6/ Institution of ignorance
  • 7/ Section 13
  • 8/ Everlasting lie
  • 9/ Written in blood
  • 10/ To escape the void
  • (ghost track) Over the moutain

enregistrement

Razor's Edge, San Fransisco, Octobre 93 par Scott Sargeant.

line up

Bob Cochran (batterie), Erik Moggridge (guitare), Mark Bodine (basse), Carl Fulli (chant)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
death metal
thrash metal
Styles personnels
death/thrash metal

Bon et si je vous parlai à nouveau de petits groupes de la grande époque ? De ces petits trésors des 90's que tout le monde semble avoir oublié, trop occupé à vénérer les sorties récentes qui ne font que piller ce qui a déjà été fait. Bon, vous me dites quand je suis lourd avec mn discours de vieux hein. Et puis trésor hein, j'exagère un peu concernant ce troisième album d'Epidemic. disons juste que lorsque l'on entend ce groupe, qu'on se dit que c'est sorti en 94, on regarde différemment toutes les formations thrash/death actuelles. Car ce "Exit paradise" c'est du thrash moderne avec 6 ans d'avance. Bon certes, certains groupes commencaient déjà à incorporer des influences core dans leur metal, rapellez vous Machine Head à l'époque, mais ce disque pose réellement son thrash comme il s epratique aujourd'hui. Prod' énorme, tout est millimétré (quel batteur !), riffs décochés à 200 à l'heure tout en power chords, mélange d'accélérations death, de riffs thrash et de rythmiques parfois core, soutenu par un chant entre death et hardcore. Je vous l'avais dit, rien d'original... Pour maintenant. Mais nous sommes en 94, et ce disque qui n'a pas fait autant de bruit qu'esperé avait pourtant des atouts. Un sens du "break qui casse" vraiment développé (putain le doublé "Deaden", "Lament" c'est ultime, à se décrocher la tête du corps !), des compos bien ficelées, riches et catchy, cette prod' exemplaire... Mais le groupe se perd parfois dans des morceaux plus lents, faussement sombres, peu accrocheurs, juste chiants, certains morceaux ne sont pas très efficaces aussi, le disque est d'un niveau fluctuant. Pourtant le premier tiers est vraiment de qualité, il faut bien l'avouer. il y a du Obituary ici, du Morgoth aussi, voire du Banished lorsque cela saccade, mais rarement le groupe ne parvient réellement à leur niveau. Dommage, si vous tombez dessus, n'hésitez pas trop tout de même, il y a de quoi se défouler, surtout en bagnole bien à fond : testé et recommandé par Poky pour cet usage ! En dehors de cela disons que sa durée de vie est limitée...

note       Publiée le jeudi 19 avril 2007

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Exit paradise".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Exit paradise".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Exit paradise".

Potters field › samedi 23 avril 2011 - 17:49  message privé !

je kiffe leur disque decameron.