Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesFForgotten Woods › As the wolves gather

Forgotten Woods › As the wolves gather

8 titres - 50:26 min

  • 1.Eclipsed
  • 2.As The Wolves Gather
  • 3.In My Darkest Visions
  • 4.Winter
  • 5.Grip Of Frost
  • 6.Dimension Of The Blackest Dark
  • 7.Svartedauden
  • 8.Through Dark And Forgotten Valleys

enregistrement

Enregistré au studio Lydlofet, février-mai 1994

line up

Olav Berland (guitare), Rune Vedaa (basse), Jarle Swahn (batterie), Thomas Torkelsen (chant)

remarques

Trois versions existent: une version cd cristal, une version digipack et un box 3 cds comprenant cet album et les deux suivants.

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal

Pas de chronique de Forgotten Woods ? Réparons cette infamie et commençons par le commencement avec le premier album, « As the wolves gather ». Forgotten Woods est un groupe norvégien formé en 1991 et dont le premier opus paraît en 1994 sur le label allemand No Colours Records. On a souvent qualifié Forgotten Woods de simple ersatz de Burzum, à tort je crois. Il est vrai que certains plans y font directement penser, mais déjà chez FW, ça joue mieux quand même. Puis l’ensemble me paraît plus inspiré, ce qui n’est en aucun cas une insulte aux albums de Burzum que j’apprécie énormément mais qui tourne parfois peut-être un peu en rond. La particularité de FW au niveau des voix est cet écho marqué d’un effet excellent. Deuxième très bon point : des riffs inspirés, plutôt nostalgiques, propices au rêve, à la contemplation, au voyage. Ce premier album de FW n’a pas un point faible à mes yeux : le son roots typé old school est fort appréciable ainsi que le rythme très mid-tempo, les voix sont excellentes et le jeu de guitare est émotionnel au possible, sans oublier la basse qui se fait entendre assez facilement. Forgotten Woods fait dans les longs morceaux qui leur permettent de développer une ambiance glaciale réussie ainsi qu’un côté hypnotique séduisant. Il est réellement difficile de mettre un seul morceau en avant au détriment des autres, beaucoup doivent avoir leur petit préférée j’imagine tant la qualité est présente d’un bout à l’autre du disque. Disons que « Grip of frost » me fait toujours un effet particulier : un mélange d’onirisme, de ténèbres et de haine. « As the wolves gather » est réellement une pierre angulaire du black metal que l’on cite trop peu souvent aujourd’hui. Un album indispensable qui trône fièrement aux côtés des opus de Darkthrone, Burzum, Mayhem, Arckanum et compagnie.

note       Publiée le lundi 9 avril 2007

partagez 'As the wolves gather' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "As the wolves gather"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "As the wolves gather".

ajoutez une note sur : "As the wolves gather"

Note moyenne :        14 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "As the wolves gather".

ajoutez un commentaire sur : "As the wolves gather"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "As the wolves gather".

Sigur_Langföl › dimanche 10 février 2008 - 23:45  message privé !
Du bon black old school certes... Ca manque pas de caractère. Mais j'accroche pas tant que ça en fin de compte. Et puis bon ça joue pas vraiment "mieux" que burzum, à vrai dire (en tout cas pour les rythmiques). La prod et le feeling du comte font quand même la différence. Le meilleur reste à venir.
Note donnée au disque :       
noar › samedi 15 décembre 2007 - 03:26  message privé !
Je viens de me le passer. C'est vraiment bon d'entendre ce type de black plutôt minimal mais riche en caractère. Bien sûr on pense à Burzum pour la voix, puis pour les trames des compos. Ici, y'a quand même un poil plus de maîtrise instrumental et qq arpèges bien placés qui réhaussent le tout.C'est simple avec une inspiration plutôt naïve parfois mais dans le bon sens du terme. On se dit qu'on aurait pu nous mêmes avoir eu certaines idées de plans. Certaines atmosphères me font également penser au Heart of Ages d'In the Woods, le côté nostalgique en moins. Et puis ces lignes de basse bien rondes sont forts appréciables.
Note donnée au disque :       
noar › jeudi 12 avril 2007 - 17:38  message privé !
Les critiques de ce disque m'avaient bien botté à l'époque de sa sortie. Faut que je mette la main dessus.
Note donnée au disque :       
Macbeth › jeudi 12 avril 2007 - 10:56  message privé !
Pas mal vikernesque à première vue, mais avec le recul je trouve que les riffs et harmonies utilisés par le groupe sont très particuliers, hypnotiques et assez contemplatifs comme le dit Iorm. Et puis le mix de la basse, largement plus audible que chez leurs petits camarades, tranche également avec les usages de l'époque (influences Joy D, voire Bauhaus? On s'en approcherait presque en tout cas). Forgotten Woods avait une touche assez unique finalement, bien éloignée de sa réputation de Burzum-like (qui n'a heureusement duré que le temps de cet album, il me semble).
Note donnée au disque :       
Dead Man › mardi 10 avril 2007 - 13:22  message privé !
idem, je prefere le suivant avec les choeurs et ce morceau un peu "plagiste" qui aere bien l'album ! le sample du Race Of Cain à venir ne m'a pas vraiment convaincu par contre