Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCollection D'Arnell-Andrea › Exposition, eaux-fortes et méandres

Collection D'Arnell-Andrea › Exposition, eaux-fortes et méandres

cd • 11 titres

  • 1Les sombres plis de l'âme
  • 2The monk on the shore
  • 3Les herbes mortes
  • 4Les méandres
  • 5The long shadow
  • 6I can't see your face
  • 7Les catacombes
  • 8Into flowers
  • 9Crowns of golden corn
  • 10L'eau des mauves
  • 11The Island of the dead

informations

Studio Nyima, été 2006

Les morceaux ont été inspirés par des oeuvres de Friedrich, Pissaro, Millet, Böcklin, Tischbein...

line up

Chloé St Liphard (chant), Carine Grieg (claviers), Thibault d'Aboville (viola, voix), Jean-Christophe d'Arnell (claviers, batterie, voix), Xavier Gaschingnard (violoncelle), Vincent Magnien (guitares), Franz Torres-Quevedo (basse, voix)

chronique

  • heavenly goth/cold wave

'Exposition' où quand les arts se rencontrent...Pour leur nouvel opus, c'est vers la peinture que les Collection d'Arnell-Andrea se sont tournés, chaque morceau étant inspiré d'un tableau. Magie des mots qui rendent hommage aux couleurs, poésie des sons qui suggèrent les ressentis et incitent à la rêverie pour un nouveau cycle...Musicalement en tous cas, le groupe confirme son retour à l'approche cold wave/gothique que 'Bower of despair' avait démontrée. Certes, le violoncelle est toujours présent mais il accompagne et les pointes vocales un brin plus dures de Chloe par moments ('I can't see your face') ainsi que le côté torturé des guitares évoquent plus des formations comme Siouxsie and the Banshees ou Dead Souls rising que Dead can dance. Cela ne signifie nullement que Collection d'Arnell-Andrea a renié son identité, bien au contraire...On retrouve dans 'Exposition' cette mélancolie évocatrice et belle si chère à nos Français, une expression intime à la fois pudique, simple, sincère et profonde. Rythmiquement, peu de breaks, les beats s'écoulent en continu, d'où un sentiment hypnotique agréable qui porte les pensées, même si à la longue, on peut y déplorer une légère linéarité. 'Exposition' ou un album en forme de galerie, témoin de la sensibilité d'un groupe fidèle à lui-même mais qui n'hésite jamais à se remettre en question. 4,5/6

note       Publiée le lundi 9 avril 2007

dernières écoutes

    Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Exposition, eaux-fortes et méandres" en ce moment.

    tags

    Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Exposition, eaux-fortes et méandres".

    notes

    Note moyenne        4 votes

    Connectez-vous ajouter une note sur "Exposition, eaux-fortes et méandres".

    commentaires

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Exposition, eaux-fortes et méandres".

    ProgPsychIndus Envoyez un message privé àProgPsychIndus

    J'ai zappé après 3 morceaux pour le dernier... Bof de l'électro sans grande originalité, c'est toujours bien de se renouveler, mais pour moi là ça fait pschitt ...

    Pierre-Arnaud Envoyez un message privé àPierre-Arnaud  Pierre-Arnaud est en ligne !

    A ton service. :) Pas accroché non plus mais je vais attendre sagement le cd.

    Richard Envoyez un message privé àRichard

    Merci Pierre-Arnaud pour l'information et le lien. C'est extrêmement surprenant pour du CDAA. Pas certain de totalement accrocher même si on peut saluer ces nouvelles sonorités...à voir avec le temps.

    Pierre-Arnaud Envoyez un message privé àPierre-Arnaud  Pierre-Arnaud est en ligne !

    Nouvel album sorti sans prévenir aujourd'hui : https://www.youtube.com/playlist?list=OLAK5uy_nMEv06_JRAet0d2Wi9r-cWFRick1IdpfA (supports prévus pour mars)

    stankey Envoyez un message privé àstankey

    Il aurait été élégant d'avoir les reproductions des tableaux en question dans le livret, sans avoir à squatter internet. Peut-être une question de droit de reproduction ou de budget ? Quoiqu'il en soit, c'est un très bon album, "Les sombres plis de l'âme" parmi d'autres est à tomber quand elle ouvre le bal.

    Note donnée au disque :