Vous êtes ici › Les groupes / artistesVVon Zamla › No make up!

Von Zamla › No make up!

10 titres - 45:39 min

  • 1/ Forge Etude (4:06)
  • 2/ Soon Series (7:32)
  • 3/ Für Munju / Indojazz (6:00)
  • 4/ Gilmit (4:29)
  • 5/ Hopeful (4:36)
  • 6/ Endango (3:50)
  • 7/ Piece of Antsong (2:42)
  • 8/ Voice Improvisation (3:50)
  • 9/ After smrt (5:14)
  • 10/ Cancion de Bi-Mi-Mela (3:20)

enregistrement

The Chickenhouse, Uppsala, Suède, automne 1983

line up

Michel Berckmans (basson, hautbois), Kalle Eriksson (trompette, percussions), Eino Haapala (guitare, chant), Lars Hollmer (claviers, accordéon), Hans Louhelainen (claviers, melodica), Wolfgang Salomon (basse, guitaron), Mårten Tiselius (batterie)

remarques

chronique

Styles
ovni inclassable
progressif
Styles personnels
rock in opposition

Lars Hollmer n'est décidement pas genre à s'éterniser. Les circonstances jouent pour lui ; démarche respectable que la sienne qui constitue à saborder un projet quand il a déjà donné le meilleur de lui-même. Certains devraient en prendre de la graine, c'est moi qui vous le dit... Au final, Von Zamla n'aura pas fait long feu lui non plus - deux albums juste - mais quels albums aussi ! Compagnon de "Zamlaranamma", "No Make Up!" jouit donc de la présence de Michel Berckmans qui y va de sa contribution personnelle, ce qui ne donne pas pour autant - et comme on aurait pu s'y attendre - une collection de titres au profil typé "musique de chambre" (quoique...). Néanmoins, on retrouve ce côté indéniablement dramatique à certaines des compositions de l'album au point d'orienter l'écoute globale de l'oeuvre ("Soon Series", "Gilmit"). Le dernier manifeste studio de Von Zamla s'offre de plus quelques relectures de son propre répertoire, "The Forge" débouchant sur un "Forge Etude" plus succint mais pas déméritant pour autant, "Endango" inspiré de "Ten Tango" et "Piece of Antsong" qui, comme son titre l'indique, n'explore que sommairement un aspect de "Antsong", le plus expérimental, on s'en serait douté. Mais les apparences sont trompeuses ; là où certains pourraient interpréter la démarche comme du pur remplissage, il faut voir une relecture réfléchie d'un répertoire qui, à l'instar du groupe, ne souhaite pas se figer dans des postures définitives qui auraient valeur de mesure étalon. Aujourd'hui, la rareté du disque lui confère une aura supplémentaire même s'il faut bien reconnaître qu'après écoute prolongée il n'atteint pas les mêmes hauteurs que son prédécesseur en terme d'idées fortes. Von Zamla a depuis longtemps trouvé son style. Sur "No Make Up!", on le voit remettre la main à la patte, le coeur à l'ouvrage, manipulant encore et encore cette terre glaise qu'il est le seul à maîtriser et qui prendra mille formes avant d'épouser celle qui est la sienne en finalité.

note       Publiée le jeudi 5 avril 2007

Dans le même esprit, Progmonster vous recommande...

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "No make up!" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "No make up!".

notes

Note moyenne        1 vote

Connectez-vous ajouter une note sur "No make up!".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "No make up!".