Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAApocryphal Voice › The Sickening

Apocryphal Voice › The Sickening

cd • 3 titres

  • 1A Sickening Sight
  • 2Choose Your Side
  • 3Sleeping In Tar

enregistrement

Mixed & Mastered by Jani Loikas at Studio Cursed.

line up

Juhani Anton Jukisalo (tout sauf la batterie) / Ville Salolen (batterie)

remarques

chronique

Styles
avant garde
metal extrême
black metal
progressif
Styles personnels
post-black aliéné

Première galette de ce duo finlandais, "The Sickening" n'a assurément pas reçu l'accueil qu'il méritait malgré sa promotion Rage Of Achilles (sous-label d'Earache) et sa qualité. Trois titres complexes de black metal bizarre à l'ambiance franchement malsaine et psychotique, extrêmement inspirés par Ved Buens Ende. Trop, diront certains; bien heureusement, Apocryphal Voice sait varier les plaisirs, et surtout rendre ces vingt-et-une minutes captivantes et cohérentes de bout en bout. C'est ce qui fait la force de "The Sickening" qui frôle la perfection, et ceci malgré les évidentes et omniprésentes influences du duo Victonik / Czral. Que ce soit vocalement, guitaristiquement, ou rythmiquement, et à l'instar d'un groupe comme Rex transcrivant ces mêmes héritages à peu près de la même façon, Apocryphal Voice montre malgré tout une personnalité évidente, que ce soit au niveau de la production (totalement distordue mais ultra-claire), ou de l'ambiance réellement tangible, bien éloignée de celle de VBE. Ici, pas de psychédélique, pas de planant, pas de triste, pas de beau. Juste du tordu, de l'étouffant, du technique, du poisseux. De la classe et de la crasse. La voix est spécialement malsaine, parfois rampante et déclamée (sans être vraiment chantée), parfois hurlée (à la folie rappelant même un certain Aldrahn), toujours avec personnalité. Cela ravira assurément tous les amateurs de bizarreries norvégiennes, ou les curieux cherchant le black metal le plus aliéné possible - Apocryphal Voice pourra leur apporter les mêmes sensations qu'un Axis Of Perdition ou qu'un Silencer. Avec le recul, "The Sickening" se révèle d'ailleurs supérieur à l'album sorti récemment sur Appease Me / Candlelight de par sa cohérence et sa variation - sûrement aussi de par sa courte durée, car cette folie omniprésente se révèle vite oppressante, mais sait heureusement s'arrêter au bon moment, contrairement au full-lenght. Totalement excellent.

note       Publiée le dimanche 1 avril 2007

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The Sickening".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The Sickening".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The Sickening".

prypiat › mercredi 27 août 2008 - 19:49  message privé !
Moi aussi ca me fait envie ce truc ! Mais cette immonde pochette me repousse !!
empreznor › dimanche 1 avril 2007 - 02:56  message privé !
Ca m'interesse! Il y a des chro qui donnent envie, meme un 1er avril!!!