Vous êtes ici › Les groupes / artistesTTangerine Dream › Destination Berlin

Tangerine Dream › Destination Berlin

10 titres - 37:29 min

  • 1 Alexander Square (LP Version) 4:50
  • 2 Emperors Castle 2:10
  • 3 Hitchhikers Point 5:00
  • 4 Brandenburg Gate 3:25
  • 5 Wall-Street 3:16
  • 6 Peacock Island 3:25
  • 7 Down The Avus 4:40
  • 8 Midnight In Bear City 4:25
  • 9 Berlin Summer Nights 4:17
  • 10 Alexander Square (Reprise) 2:00

informations

line up

Edgar Froese (keyboards, synthétiseurs, basse et guitares), Paul Haslinger: Keyboards et synthétiseur

chronique

  • mÉ new berlin school

Du plus haut, avec Miracle Mile, au plus bas, Destination Berlin. Comment Froese et Haslinger peuvent avoir une chute de talent, en si peu de temps? Vrai que cette trame sonore n’était pas distribuée en Amérique, mais elle démontre drôlement l’instabilité créatrice du Dream. Composé spécialement pour la 1ière mondiale de Imagine 360, un projet qui permet l’installation de caméras aux angles de 360 degrés à Berlin Ouest, près de Gedächtniskirche. Si le projet fonctionnait rondement à ses débuts, 1 an plus tard, le cinéma était fermé. Alors que Destination Berlin lui survivait, l’un des pires albums de 89, et de l’avis de plusieurs fans, le pire album de TD.
Les 10 titres présentés défilent de façon monotone. Un disque flat, sans vie, qui vise les mêmes séquences et mêmes modulations, sans chercher à nuancer les tons. Une musique morne, typique des hauts parleurs de métro, d’épicerie. Des roulements de tambours, des séquences faciles, des nappes synthétiques anémiques, bref Froese et Haslinger n’ont pas versé dans l’originalité.
Un gros roulement de tambour soulage l’intro aseptique d’Alexander Square. Tout au long, on y entendra la même mouture, les mêmes choeurs, les mêmes accords revenir pour boucler les 4:50. Faible. Et c’est à peu près pareil sur tout l’opus. Si des thématiques mélodieuses sont présentes, elles sont simplistes et manquent d’intensité, comme les faibles percussions de Hitchhikers Point, considéré comme le hit de l’album.
Certes, ça bouge, mais l’attrait synthétique est froid et manque d’implication, comme si le duo ne l’a fait que pour l’argent. Mais encore là, la jeune génération flip sur les percussions rotatives, les mêmes maudites percussions, que se pointent sans rapport, tout à fait gratuitement.
Sur Destination Berlin, Froese et Haslinger abusent des thématiques mélodieuses, comme des percussions tape à l’oreille, des synthés enveloppants et des chœurs aux montées émotives. Tout pour émouvoir, sans savoir.
En fait, Froese & Haslinger (pas méchant comme nom) ont abusés de tout, sauf de talent. Si vous l’avez tant pis, sinon tant mieux.

note       Publiée le samedi 24 mars 2007

dernières écoutes

    Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Destination Berlin" en ce moment.

    tags

    Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Destination Berlin".

    notes

    Note moyenne        4 votes

    Connectez-vous ajouter une note sur "Destination Berlin".

    commentaires

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Destination Berlin".

    le mourm Envoyez un message privé àle mourm

    Tangerine Dream avec le son AB Productions... Dire que cette "oeuvre" vient d'être ré-éditée en vinyle, chez Sony Music. Ils n'ont pas dû l'écouter avant...

    Note donnée au disque :       
    Logosman Envoyez un message privé àLogosman
    Wall Street... Ou la douce mélodie des vieux jeux de Tennis sur Super Nintendo. Et en plus chacun des titres auraient vraiment pu figurer dans un jeux vidéo de la console de Nintendo. Destination Berlin ou un merveilleux retour dans le temps.
    Note donnée au disque :       
    ForceMajeure Envoyez un message privé àForceMajeure
    Oui, ça reste dans la tête. Et c'est bien ça le problème ;o)
    Note donnée au disque :       
    Logosman Envoyez un message privé àLogosman
    Je risque de passer pour un fou mais j'aime bien le morceau Alexander Square, surtout dans sa relecture live de l'album East. C'est super répétitif et ca sonne comme un générique de polar allemand, mais franchement, avouez que la mélodie nous reste dans la tête. Après pour le reste de l'album, c'est une bien autre histoire...
    Note donnée au disque :       
    ForceMajeure Envoyez un message privé àForceMajeure
    Phaedream et gkar02300 ont tout dit : une horreur ! Et dire que j'ai eu le malheur de l'acheter....
    Note donnée au disque :