Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAbscess › Thirst for blood, hunger for flesh

Abscess › Thirst for blood, hunger for flesh

cd | 25 titres

  • 1 Speed freak
  • 2 Leech boy
  • 3 Swimming in blood
  • 4 For those I hate
  • 5 Suicide pact
  • 6 Beneath the skin
  • 7 29th lobotomy
  • 8 Wriggling torsos
  • 9 Lunatic whore
  • 10 Open wound
  • 11 Scattered carnage
  • 12 Die pig die
  • 13 To die again
  • 14 Throbbing black werebeast
  • 15 Brain destroyer
  • 16 Doomsday inside my head
  • 17 Horny hag
  • 18 Leave the skin
  • 19 Flesh candy
  • 20 Fucking hell
  • 21 Necroslut
  • 22 Maldoror
  • 23 Sink, drown, die
  • 24 Fuckface
  • 25 Thirst for blood, hunger for flesh

enregistrement

Entre 1994 et 2004

line up

Chris Reifert (chant, batterie, basse), Clint Bower (chant, guitares, basse), Danny Coralles (guitares, chant, basse), Joe Allen (basse, chant), Freeway Migliore (basse sur les titres 7, 12 et 17, batterie sur le titre 21), Drunken Mystery (basse sur le titre 18)

chronique

Styles
metal extrême
death metal
Styles personnels
death/thrash/heavy metal crade

Ce qui est difficile à suivre avec Abscess, en plus de leurs tempos effrennés, c'est leur discographie. Mis à part les conventionnels albums, les américains ont sorti toute une tripotée de MCD, démos, splits et live en tous genres et tous formats. Le CD "Urine junkies" nous avait déjà proposés la réédition d'anciennes démos, là, ce "Thirst for blood, hunger for flesh" nous propose en vrac d'autres morceaux divers et variés issus de ces sessions (y'a même quelques inédits !). Ce qui est sympa, c'est que tout est mélangé (certains pourraient trouvé ça dommage peut-être...), vieux et nouveaux titres s'enchainent sans véritable ordre, un peu comme si on mettait la discographie d'Abscess en mode random ! On peut voir toute la variété du groupe proposant aussi bien du gros death/thrash/grind à la Autopsy que du heavy/thrash poisseux, lourd et gras avec comme dénominateurs communs l'efficacité et la saleté de la musique. Putain, ça pue de tous ses pores !! C'est purulent et dérangé, la basse vrombie comme une damnée et le rythme est très souvent dans le rouge (dans le cas inverse, on a droit à du gros metal lourd et sombre - une sorte de Black Sabbath des marécages !). Une bonne compil', variée et inspirée, macabre à souhait !

note       Publiée le dimanche 18 mars 2007

partagez 'Thirst for blood, hunger for flesh' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Thirst for blood, hunger for flesh"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Thirst for blood, hunger for flesh".

ajoutez une note sur : "Thirst for blood, hunger for flesh"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Thirst for blood, hunger for flesh".

ajoutez un commentaire sur : "Thirst for blood, hunger for flesh"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Thirst for blood, hunger for flesh".

juj › dimanche 18 mars 2007 - 18:45  message privé !
la pochette a l'air mimi, et puis un enchaînement die pig die / to die again, j'adore
NAGAWIKA › dimanche 18 mars 2007 - 18:12  message privé !
ah! quand on parle du loup...
Note donnée au disque :