Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTTenhi › Airut : aamujen

Tenhi › Airut : aamujen

9 titres - 52:19 min

  • 1/ Saapuminen
  • 2/ Seitsensarvi
  • 3/ Lävitseni kaikkeen
  • 4/ Luopumisen laulu
  • 5/ Kuvajainen
  • 6/ Oikea sointi
  • 7/ Kahluu
  • 8/ Hiensynty
  • 9/ Läheltä

enregistrement

Enregistré; mixé et produit à UTU studio, 2004.

line up

Ilmari Issakainen (batterie, piano, basse); Tyko Saarikko (voix); Janina Lehto (voix); Tuukka Tolvanen (choeurs)

remarques

"Airut:aamujen" est l'oeuvre de Ilmari Issakainen et Tyko Saarikko, du groupe Tenhi, initialement regroupé sous le nom Harmaa et édité en 2005. Il s'agit du deuxième volet de la saga d'Airut, entamé par le disque "Airut:ciwi" du groupe Tenhi publié en 2000. Le groupe préférant finalement ne gérer qu'une seule étiquette, "Airut:aamujen" a donc été réédité sous le nom Tenhi en 2006.

chronique

Styles
folk
pop
Styles personnels
minimaliste et mélancolique

Avoir réédité ce disque sous le nom de Tenhi a quelquechose de trompeur. Ce très beau recueil de pièces minimaliste pour piano, batterie et voix a de fait bien du mal à s'inscrire dans la ligne tracée jusqu'ici par le trio finlandais; plus sobre, plus simple et contemplatif, plus pop aussi, il ne se confronte jamais vraiment à cette profondeur troublante qui caractérise d'ordinaire le travail du groupe. Les deux compères se passent ici de la richesse acoustique des violons, flûtes, harmonium et guitares; construits plus simplement autour de leur ligne de piano, les morceaux se déroulent avec calme et élégance, et trahissent le plaisir du batteur Ilmari, plus carré et percutant, plus rock. Pas de virtuosité ni de complexité impertinente : Ilmari est un pianiste solide mais simple, qui mise sur l'équilibre de ses mélodies, raffinées de subtils détails de tournures et de jeu : harmoniques, double-croches ou sourdine nourrissant les accords d'ornements acoustiques délicats. L'approche plus modeste du travail d'arrangements, une orientation mélodique résolument plus conventionnelle et une influence pop assumée aussi bien dans les thèmes que dans ces rythmes binaires sont autant d'éléments qui distinguent ce disque intimiste, et presque léger, du reste de la production UTU. Le thème de "Luopumisen laulu" s'inscrirait sans jurer dans un album de Simple Minds, des tournures mélodiques nous rappellent Bruce Hornsby tandis que la rythmique de "Hiensynty" révèle une volonté de pesanteur inédite chez Tenhi; et si on entend sans équivoque le groupe de "Maaäet" dans les détours nombreux de ce piano peiné, une distance notable sépare ainsi les deux formations. Ceci noté, "Airut:aamujen" se présente comme un très bel exposé d'instants fragiles, à l'émotion toujours distillée sur de longues plages atmosphériques et minimales où le piano chantonne des airs mélancoliques sur un rythme marqué. La voix délicate de Janina Lehto accompagne Tyko, ajoutant douceur et humanité à cette musique toute nue. Avec l'inventivité qui les caractérise, Ilmari et Tyko fabriquent une oeuvre suffisante et subtile, parcourue d'étrange et de trouvailles, et dont l'extrême élégance tient dans la modestie apparente de ses moyens. "Airut:aamujen" ne vous emportera pas avec la même puissance qu'un "Väre" ou qu'un "Maaäet", mais est-ce vraiment un mal... ? Plus prompt à la méditation, plus intimiste et en même temps plus perméable au monde, ce recueil à part dans le parcours de Tenhi n'en demeure pas moins un très bel objet musical, discret et chaleureux.

note       Publiée le samedi 17 mars 2007

partagez 'Airut : aamujen' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Airut : aamujen"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Airut : aamujen".

ajoutez une note sur : "Airut : aamujen"

Note moyenne :        9 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Airut : aamujen".

ajoutez un commentaire sur : "Airut : aamujen"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Airut : aamujen".

gregdu62 › lundi 14 janvier 2013 - 14:47  message privé !

Mon favori de la discographie de Tenhi, aux côtés de Kauan

Note donnée au disque :       
Fryer › mardi 7 décembre 2010 - 07:00  message privé !

celui qui passe le plus souvent; l'absence de cordes rend ce disque encore plus intimiste que les autres.

Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › mercredi 1 décembre 2010 - 11:57  message privé !

Je crois que c'est un peu à la Empyrium (label oblige) ; coffret solide avec digibooks fancy

Note donnée au disque :       
Eliphas › mercredi 1 décembre 2010 - 11:50  message privé !

Ils ont sorti un coffret qui contient l'intégral de leur discographie studio, quelqu'un sait comment il se présente (livret, pochette,...)?

SB › lundi 22 décembre 2008 - 16:54  message privé !

Sûr que ça change du Tenhi de "Maaäet", tout en restant lui-même paradoxalement. Disque également plus dur d'accroche au départ. Mais s'il se révèle moins rapidement que son prédécesseur, sur la durée il a une légère tendance à le rattraper. Un moment de fragilité et de silence durant lequel le temps s'arrête de tourner. Pour ma part, disque complémentaire de "Maaäet" pour que l'immersion en forêt soit totale.

Note donnée au disque :