Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesJJudas Iscariot › Dethroned, conquered and forgotten

Judas Iscariot › Dethroned, conquered and forgotten

5 titres - 20:53 min

  • 1/ Descent to the abyss
  • 2/ Benevolent whore. Dethroned for eternity
  • 3/ Journey through visions of war
  • 4/ March upon a mighty throne
  • 5/ Spill the blood of the lamb (special blitzkrieg version)

line up

Akhenaten

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal

« Dethroned, conquered and forgotten » est l'opus le plus violent que nous ait offert Judas Iscariot jusqu'ici, s’écartant légèrement de la voie utilisée jusqu’alors, à savoir un black metal plus lent et dépressif, mais pas moins agressif. Pourtant, pour un simple mini il s'agit vraiment d'une bonne claque. Toujours dans la veine d'un black metal épuré, Judas Iscariot nous rappelle les bons vieux albums de Darkthrone comme "Under a funeral moon". Les riffs ici sont très rapides et malsains, et s'enchaînent de façon assez simple mais efficace. La rythmique est toujours très rapide et ne baisse pas d'un ton tout a long de ces 5 titres, sauf sur «Journey through visions of war » et l’instrumental « March upon a mighty throne ». L’agressivité atteint un niveau impressionnant, car parfait mélange entre violence instrumentale et ambiance froide, malsaine et haineuse. Judas Iscariot est un groupe fabuleux, Akhenaten un génie du genre, et il nous le prouve donc encore une fois avec cet EP si intense.

note       Publiée le lundi 4 février 2002

partagez 'Dethroned, conquered and forgotten' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Dethroned, conquered and forgotten"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Dethroned, conquered and forgotten".

ajoutez une note sur : "Dethroned, conquered and forgotten"

Note moyenne :        9 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Dethroned, conquered and forgotten".

ajoutez un commentaire sur : "Dethroned, conquered and forgotten"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Dethroned, conquered and forgotten".

Demonaz Vikernes › lundi 21 octobre 2013 - 20:09  message privé !

Plutôt décevant. Les 2 premiers titres sont sans grand intérêt, du blast assez stérile. ça s'améliore avec la suite (comme souvent quand Judas Iscariot ralentit le tempo soit dit en passant) mais... pas à la hauteur de ce que j'ai pu entendre du groupe. si comme moi vous croisez cet EP aux côtés de Moonlight Butchery dans une distro, n'hésitez pas une seconde en faveur du second.

Note donnée au disque :       
veeckman › jeudi 30 mars 2006 - 20:00  message privé !
album tres tres froid et rageur...on se croirait enferme dans un grenier tout seul en petant un cable a force de ne plus apercevoir la lumiere...
Note donnée au disque :       
Chaos_goat › mercredi 2 juillet 2003 - 12:43  message privé !
Excellent Mini, l'atmosphère haineuse de ce release est parfaite, j'aime beaucoup "Spill The Blood..." avec ses cymbales dissonantes, très accrocheur et furieux, excellent...
deckard.cain › jeudi 13 mars 2003 - 13:29  message privé !
en conclusion je dirais que ce mini est l'une des oeuvres les plus abouties du black metal pur et dur , ce qu'akhenaten a fait de mieux avec le "of great eternity" , que j'écoute en ce moment. achetez-le , c'est pas cher et ca tue
Note donnée au disque :       
deckard.cain › jeudi 13 mars 2003 - 13:27  message privé !
NON !!!! ce qui rend ce mini terrible , c'est le son , jamais je n'avais entendu un truc pareil , super cradingue au niveau des cordes , l'élément moteur est la batterie , le son de cette machine de guerre est terrifiant , elle hurle , elle claque , elle court , elle explose de tous les cotés , on a l'impression qu'elle est vivante , qu'elle chante aux cotés de akhenaten. d'ailleurs akhenaten a également changé son style vocal , plus de chant rauque "parlé" , ici le ptit gars enchaine les cris déchirants et comme pour sa musique , évolue dans la vitesse pure et dure.
Note donnée au disque :