Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesJJean-Michel Jarre › Teo & Tea

Jean-Michel Jarre › Teo & Tea

  • 2007 - Atlantic, Promo (2 cd digipack)

13 titres - 50:35 min

  • 1 Fresh News 2:44
  • 2 Téo & Téa Remix 3:29
  • 3 Beautiful Agony 4:40
  • 4 Touch to Remember 6:09
  • 5 Twisto 3:25
  • 6 Partners in Crime 1 3:38
  • 7 Partners in Crime 2 3:35
  • 8 Chaterbox 2:16
  • 9 In the mood for Oxy 4:20
  • 10 Escape 2:11
  • 11 Vintage 3:06
  • 12 M.R. 3:51
  • 13 Téo & Téa 4:00AM 7:06

line up

Jean Michel Jarre: Keyboards, PC, synthé, échantillonnage, électroniques & FX

chronique

Styles
electro
Styles personnels
Électronique

Une basse feutrée galope en mouvement circulaire, sur un rythme techno soft. L’ambiance est ‘’dance floor’’, rose bonbon pour ados boutonneux qui s’exclament sur un synthé qui parle et des effets sonores qu’ils jugent écoeurants, à faire baver Joséphine. Et lorsque le synthé prend sa voix monocoque de cacanne qui se transvide, les jeunes gonzesses de …11 ans crient au génie!!! Eh oui, vous venez de mettre les pieds, les oreilles je devrais dire, sur le dernier cru de la musique électro, à la rose fifille bonbon, le Pop Corn des années 2000; Teo & Tea de Jean Michel Jarre. Album thématique, qui est sensé représenté 24 heures dans la vie de Teo & Tea, Jarre se paye la fête avec un album explosif, ultra dynamique sur des beats d’enfer. C’est aussi un ramassis de bruits, d’effets sonores et d’échantillonnage sur des segments de musique très désorganisés et froids. Un job de DJ quoi, où des voix humaines s’entremêlent aux vocables assistées par ordinateur, un truc que Kraftwerk a si brillamment développée et qui démontre une réelle carence en composition, en imagination et en évolution. Du rythme, du tempo c’est plaisant mais il faut savoir en faire un bon dosage. Ici, Jean Michel Jarre est comme un gosse dans une boîte à son. Il y a une ambiance de vide dans un tintamarre programmé qui n’a pas d’âmes. Ça sent le vulgaire plagiat de DJ. Prisonnier de son image de mégastar, cet usurpateur d’identité -car il se prend vraiment pour le père de la techno- est en panne sèche sur son évolution et démontre une carence évidente en composition. Teo & Tea est un album qui est bourré d’artifices sonores, laissant sous entendre que le mec est génial alors qu’il est foutrement dépassé par Air et Daft Punk, encore Death in Vegas. Il tente de rajeunir son produit en y incorporant des riffs solides et des passages hard techno digne de Prodigy et Front Line Assembly. Les collages manquent d’originalité. Lui qui pourtant avait développé tout un art, notamment avec Zoolook nous bourre de samplers pas originaux pour 5 sous et tape à l’oreille, comme Beautiful Agony et ses tentatives d’éveils à la sexualité pour ados rêveurs. Bref, de la cire d’intestin. Touch to Remember est sans doute la plus intéressante avec un tempo lancinant et une surexploitation des grosses strates symphoniques, mais trop c’est comme pas assez et on se tanne vite de cette couverture métal bonbon. Bref une autre ineptie de Jarre qui les accumule depuis qu’il a entrepris sa quête de personnage extra terrestre avec une musique rendue aussi banale et vide d’essence (de sens) que ses vastes concerts. Évidemment, il y a de bons moments, comme sur Touch to Remember et son overdose de strates violonnées. Ainsi que Partners in Crime 1 et Melancholic Rodeo. Teo & Tea va sans doute plaire à la nouvelle génération qui suit Jarre depuis Chronologie, en 1993. Une autre preuve de la périclitation du personnage. Mais, peut-être que Jarre a tout simplement tourné la page à l’intelligence, ou bien cette dernière l’a laissée tomber, pour essayer de vendre son personnage de grand guignol aux instruments et aux sons bizarres à un public plus jeune, moins avisé. Car je sens que Jarre va s’éclater et que derrière ce terrible navet, poussera des ‘’raves’’ étonnants. Disponible en version CD/DVD à partir de 26 Mars prochain.

note       Publiée le vendredi 16 mars 2007

partagez 'Teo & Tea' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Teo & Tea"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Teo & Tea".

ajoutez une note sur : "Teo & Tea"

Note moyenne :        6 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Teo & Tea".

ajoutez un commentaire sur : "Teo & Tea"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Teo & Tea".

prypiat › mardi 12 août 2008 - 20:29  message privé !
Putain qu'est-ce que j'aime pas JMJ (Jean-Michel Jarre^^) !! C'est prétentieux, chiantissimme et ridicule !!!
Note donnée au disque :       
Dun23 › lundi 7 mai 2007 - 14:47  message privé !
"de la cire d’intestin", faudra que je la retienne celle là!
Aiwass › lundi 7 mai 2007 - 06:06  message privé !
Aux chiottes les Jarreheads !!! ;))
jarrefan73 › dimanche 6 mai 2007 - 23:28  message privé !
j'ai pu écouter l'album, et possédant tous les albums de JM Jarre, celui-ci est largement inférieur à ce qu'il a fait précédemment, au niveau de métamorphoses... Je suis surpris de voir que des albums superbes tels que Révolution et Chronologie ne soient pas dans la liste pourtant à mes yeux, c'est bien dans les meilleurs qu'ils devraient être ... même devant Oxygene ou Equinoxe
Note donnée au disque :       
le mourm › lundi 16 avril 2007 - 14:49  message privé !
Manquant un peu de mélodies, ce disque n'est pas la catastrophe annoncée par certains. Il y a, comme sur tous les Jarre (même les moins bons) quelques titres qui valent le coup. L'ensemble est plaisant, sans grande conséquence, mais ça s'écoute. Evidemment, on est loin du raffinement d'Oxygène ou de l'inventivité de Zoolook...
Note donnée au disque :