Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesOMike Oldfield › Exposed The DVD

Mike Oldfield › Exposed The DVD

  • 2005 • Virgin MIKEDVD 2 0946 3 38033 9 8 • 2 DVD

dvd 1 • 2 titres

  • 1Incantations parts 1 & 2
  • 2Incantations parts 3 & 4

dvd 2 • 3 titres

  • 1Tubular Bells part 1
  • 2Guilty
  • 3Tubular Bells part 2

enregistrement

Enregistré au Wembley Conference Center, lors de la tourée Incantations en 1979.

line up

Marigo Acheson (chœurs), David Bedford (percussion, arrangements de cordes), Phil Beer (guitare, voix), Sebastian Bell (trompette), Debra Bronstein (chœurs), David Bucknall (violoncelle), Liz Butler (alto), Ross Cohen (alto), Diane Coulson (chœurs), Mary Creed (chœurs), Tim Cross (claviers), Ben Cruft (violon), Danny Daggers (alto), Melinda Daggers (alto), Liz Edwards (v), Mary Elliott (chœurs), Jessica Ford (violoncelle), Emma Freud (chœurs), Mike Frye (percussion), Ray Gay (trompette, flûte), Clara Harris (chœurs), Cecily Hazell (chœurs), Nicola Hurton (violon), Ralph Izen (trompette, flûte), Jonathan Kahan (violon), Joe Kirby (basse), Wendy Lampitt (chœurs), Pete Lemer (claviers), Catherine Loewe (chœurs), Pauline Mack (alto), Ringo Mcdonough (bodhran), Donald Mcvay (alto), Benoît Moerlen (percussion), Pierre Moerlen (percussions, batterie, chant), Collins Moore (trompette, flûte), Chris Nicholls (trompette), Mike Oldfield (basse, guitare, percussion, arrangements, claviers, production), Vanessa Park (violoncelle), Pekka Pohjola (basse, guitare), Jane Price (violon), Maddy Prior (voix), Nico Ramsden (basse, guitare), Simon Salminen (trompette, flûte), Emma Smith (chœurs), Dick Studt (violon), Nigel Warren-green (violoncelle), Nick Worters (basse)

remarques

chronique

Styles
progressif
Styles personnels
progressive symphonique

En toute honnêteté, auriez-vous pensé voir un jour le concert de Incantations en DVD? Déjà, il y avait une version vcd qui circulait, et vu sa qualité, l’option DVD ne me semblait pas tout à fait indiqué. Alors, ce fut toute une surprise que de voir la qualité vidéo de Exposed. Certes, même retravaillé numériquement, l’image n’a pas atteint le rang de qualité excellente. Il y a des grains et l’image à un look de vieillot. EMI a agrémenté la situation en incluant une possibilité d’angles multiples, nous donnant la possibilité de visualiser le concert avec 4 choix de positionnement. La qualité sonore est très bonne, voire excellente, elle est supérieure à toutes versions audio que j’ai entendues. Le seuls changement se situe au DVD 2 avec l’inclusion de Guilty entre TB 1et TB 2, donnat une fausse impression d’une pièce supplémentaire, alors que le Encore est …encore Guilty.
Exposed, la version DVD est un documentaire fascinant, mais trop court à cause du taux de compression du concert, pour avoir minimalement une image de qualité respectable, donc un petit documentaire, en ouverture du concert, d’à peine 3 minutes sur l’organisation du concert. Un peu décevant, une entrevue avec MO sur le pari osé de cette tournée et tout ce qui en a découlée, aurait été judicieux. Pas de bonis, pas de clips, ni de ‘’making of’’, passons au concert.
Mis à part une texture sonore rehaussée, je n’ai pas entendu de différence notable entre la version CD et DVD. La réaction du public est un peu étonnante. De grands adolescents turbulents qui lancent des avions de papier que les musiciens reprennent et relancent dans la foule, lors du court entracte de 2 minutes sur le DVD 2.
La version DVD d’Exposed n’offre rien d’exceptionnel, sauf Exposed. Un bon concert, avec une superbe interprétation d’Incantations. Les rythmes tribaux, percussions africaines et la mélodieuse voix de Maddy Prior, sur une belle section d’instrumentiste donne un cachet unique et particulier à ce chef d’oeuvre qui semble échapper à l’emprise du temps. En ce qui a trait à Tubular Bells, je suis divisé. Je suis conscient que c’est un énorme concept à rendre sur scène et j’aurais cru qu’avec un si grand orchestre, Olfdield aurait rendu une meilleure interprétation. Ce qui est loin d’être le cas, au contraire! De nos yeux, nous voyons et lisons l’inconfort des musiciens à interpréter ce classique du minimalisme contemporain. Comme si on aurait pris pour acquis son interprétation. J’ai vu mieux, notamment sur Elements, pour la partie 1 et sur Montreux 81, pour la partie 2.
Exposed est un incontournable pour tout fan qui a aimé Incantations, car l’interprétation y est superbe. Si c’est pour TB…eh bien, je vous aurai prévenu!

note       Publiée le lundi 12 mars 2007

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Exposed The DVD".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Exposed The DVD".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Exposed The DVD".

etiennefroes › lundi 12 novembre 2007 - 08:37  message privé !
Avec son nouveau cd, mike oldfield va se faire tailler ici un costard à la mode des dante de tangerine dream
Phaedream › mercredi 14 mars 2007 - 00:00  message privé !
avatar
Non, je ne crois pas qu'il vale Montreux. la qualité de Montreux, ainsi que la performance est de loin supérieure. Je vais tenter une chro cette semaine
Phaedream › mardi 13 mars 2007 - 13:42  message privé !
avatar

Malheureusement, il est bien en deça(.

ForceMajeure › mardi 13 mars 2007 - 08:37  message privé !
Je ne connais pas le DVD d'Exposed mais s'il vaut Live à Montreux, il n'y a pas à hésiter !