Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesWWolfmother › Wolfmother EP

Wolfmother › Wolfmother EP

4 titres - 18:10 min

  • 1/ Dimension
  • 2/ Woman
  • 3/ Apple tree
  • 4/ The white unicorn

line up

Andrew Stockdale (chant, guitares), Chris Ross (basse, claviers), Myles Heskett (batterie)

remarques

chronique

Styles
rock
Styles personnels
rock garage psyché

Oui, je sais, je sais. Wolfmother, je vais encore vous faire chier avec, mais je persiste et signe ! M'enfin, à la longue, vous devez commencer à me connaître. Donc voilà, avant leur premier album éponyme, il y eut ce premier EP... éponyme (!) de 4 titres. Vu que maintenant, on a un album tout beau de 13 titres, cette chronique n'a pas le même sens que lors de la sortie de l'objet. Les 4 titres ici présents sont tous repris dans l'album, donc pas d'inédits à signaler ni de réelles surprises. Ce qu'on peut dire, c'est qu'à leurs débuts, le trio australien était plus porté sur l'aspect psyché et 70's de leur musique. La basse est énôôôrme et bien lourde et l'ensemble a une connotation beaucoup plus garage enregistré à la maison que sur l'album. C'est beaucoup plus frais et brut de décoffrage, proche d'une démo, avec tout pleins de feeling. On peut quand même noter sur "The white unicorn" un break psyché très flower-power non repris sur la version album. Pour le reste, c'est du proto-rock comme on (je ?) l'aime... L'intérêt est devenu moindre maintenant que l'album est sorti, mais les fans sauront apprécier cet EP !

note       Publiée le dimanche 4 mars 2007

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Wolfmother EP".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Wolfmother EP".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Wolfmother EP".

kama › dimanche 4 mars 2007 - 22:11  message privé !
Wolfmother ou comment faire mouiller les pisseuses qui se touchaient y'a un mois sur Bloc Party en arborant fierement un tshirts Ramones et des converses collector. Bon, elle je m'en branle je leur en veut pas d'essayer, mais putain Nicko, réécoute tes Sabbaths...
Intheseblackdays › dimanche 4 mars 2007 - 18:56  message privé !
ça s'écrit "ma ché"
Wotzenknecht › dimanche 4 mars 2007 - 17:02  message privé !
avatar
A ma connaître ? Ma qué ?