Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesOOnslaught › Power from hell

Onslaught › Power from hell

12 titres - 42:11 min

  • 1/ Damnation
  • 2/ Onslaught (Power from hell)
  • 3/ Thermonuclear devastation
  • 4/ Skullcrusher 1
  • 5/ Lord of evil
  • 6/ Death metal
  • 7/ Angels of death
  • 8/ The devils legion
  • 9/ Steel meets steel
  • 10/ Skullcrusher 2
  • 11/ Witch hunt
  • 12/ Mighty emperess

enregistrement

AVM studios, Royaume-Uni.

line up

Paul Mahoney (chant), Nige Rockett (guitares), Jason Stallard (basse), Steve Grice (batterie)

chronique

Styles
metal
Styles personnels
thrash metal

J'ai pu lire de ci et là que Onslaught était entre autres, l'un des inventeurs du death metal. Pour ma part je n'irai pas jusque là. Avec ce premier album, faisant suite à un paquet de démos bien Ug, le groupe pose surtout un style bien daté, de thrash bien sombre et basique, comme les vieux die hard l'apprécient. Rien que les titres mettent tout de suite dans l'esprit : satanic metal comme seules les 80's ont pu nous en produire ! Le combo anglais s'est ainsi vite imposé dans ce style mélangeant thrash basique façon premier Slayer ou deuxième Metallica avec un esprit et une exécution carrément punk. Des riffs simplissimes, une atmosphère noire comme l'ébène, une voix quelque part entre Lemmy et Tom G Warrior éructant des textes blasphématoires (pour l'époque hein...). Personnellement, au vu de tous les échos sur ce premier album, je m'attendais à une véritable déflagration de proto black/thrash. Finalement, il n'en restera qu'un disque à l'ambiance étouffante, n'hésitant d'ailleurs pas à aérer ses compos avec quelques coups d'éclats carrément punk ("Devil's legion"), mais s'enfermant dans des compos bien souvent trop répétitives... Alors certes, il faut replacer les choses dans leur contexte, mais je trouve que le disque a pas mal vieilli. Les riffs ne font pas toujours mouche, bien que la production aident à leur donner un poids conséquent par rapport aux autres groupes de l'époque. Alors, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit : c'est toujours un régal que d'entendre ce speed/thrash basique et boeuf, renvoyant à la grande époque où hurler "Satan !" faisaient peur à tout le monde, mais je doute de l'impact actuel du disque auprès des nouvelles générations, qui vont sûrment taxer cet album de "disque à pépé" sans en capter la douce et diabloique saveur. Et alors me direz vous ? Et bien, marre de dire que cet album ne s'adresse qu'aux fans de l'époque, car Onslaught possèdait déjà cette petite flamme obscure qui manque à tant de groupes soi disant "obscurs". Ces accords noirs, ce jusqu'au boutisme dans les rythmiques, ce chant qui crache à la gueule, ces refrains à hurler le poing sur le coeur, tout un style qu'on ne saura plus jamais refaire, car il était joué à l'époque avec les couilles, vous savez ce petit truc qui sert à faire passer un truc de "sympa" à "excellent"... Et même si Onslaught, des couilles ils en ont, on dira simplement qu'elles se sont un peu flêtries... Reste qu'un vrai metalleux, un pur, un dur, saura la trouver la testostérone là dedans, et croyez-moi, une fois l'effort fait... Ca va gicler !

note       Publiée le samedi 24 février 2007

partagez 'Power from hell' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Power from hell"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Power from hell".

ajoutez une note sur : "Power from hell"

Note moyenne :        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Power from hell".

ajoutez un commentaire sur : "Power from hell"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Power from hell".

gab › samedi 24 février 2007 - 11:42  message privé !
"Il était joué les couilles, vous savez ce petit truc qui sert à faire passer un truc... des couilles un peu flêtries... Ca va gicler !" Poke t'es en manque? haha
pokemonslaughter › samedi 24 février 2007 - 00:39  message privé !
avatar
j'aime bien "the force" aussi.. quant au dernier je l'ai et jcprd aps l'intéret...
Nightstalker › samedi 24 février 2007 - 00:34  message privé !
Super classe cet album, j'adore vraiment. Le suivant, The Force est également excellent, dommage qu'après ça se soit gâté. Ils se sont reformés y'a pas longtemps et ont sorti un album qui est parait il coolos, faut voir.
Note donnée au disque :