Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTTempus Fugit › Songs in the distant

Tempus Fugit › Songs in the distant

cd • 5 titres

  • 1Cut, paste and delete poetry
  • 2Softly
  • 3Deaf to the echoes
  • 4The velvet cell
  • 5The tumble dryer song

line up

Aurélie (chant), Francis (guitares), Guillaume (basse, guitares, choeurs), SirDek (claviers, programmation, samples, choeurs)

remarques

le disque comprend en réalité 12 morceaux. http://tempfu.free.fr

chronique

Styles
heavenly

Selon leur bio, c'est à Francis (membre du combo black metal Tryoxyn) que l'on doit la naissance de Tempus Fugit. Souhaitant se créer un projet plus cold wave, il s'achète une boîte à rythmes, fait des essais, contacte d'autres musiciens, dont SirDek, lui aussi musicien de black metal mais également fan d'électro à la Hocico, Velvet Acid Christ. C'est finalement en 2006 qu'un line up fixe permet à Tempus Fugit (puisque tel est le nom du projet) de faire ses premiers pas sur scène et d'enregistrer une seconde démo, 'Song in the distant'. L'enregistrement se veut une suite de cinq morceaux entrecoupés d'interludes. A première oreille, c'est Cocteau Twins qui me vient à l'esprit...Tempus Fugit propose des chansons atmosphériques aux lignes délicates, tantôt portées par des rythmes de valse ('Cut, paste and delete poetry'), tantôt par le calme triste des guitares ('Deaf to the echoes'). L'arrière-fond est tissé par un clavier à renfort de nappes et de sons contemporains plutôt bien mixés. Cohérence et qualité sont les termes qui viennent à l'esprit au fur et à mesure de l'écoute. Le groupe a visiblement beaucoup travaillé et si le style n'est pas neuf, on sent la tentative de personnaliser le tout (l'électronique, les petites envolées de guitare de 'Softly'), ce qui est tout à l'honeur des musiciens. La première fois que j'ai écouté cette démo, c'était lors d'une promenade au crépuscule et l'atmosphère générale de ce disque, relaxante et mélancolique, sied parfaitement à ce type de moment. Mes titres favoris restent pourtant 'The tumble dryer song' pour son climat un brin plus inquiétant et la valse instrumentale de la piste 11. Cette démo devrait ravir les fans du label Prikosnovénie ou simplement d'heavenly atmosphérique. 3,5/6

note       Publiée le samedi 17 février 2007

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Songs in the distant".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Songs in the distant".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Songs in the distant".

le duc › samedi 17 février 2007 - 20:21  message privé !
Cut, paste and delete poetry est un P.... DE SINGLE ! ! ! kiss mes biches. =°= le duk =°=
Note donnée au disque :