Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesPPantera › Vulgar display of power

Pantera › Vulgar display of power

cd | 11 titres | 52:48 min

  • 1 Mouth for war
  • 2 A new level
  • 3 Walk
  • 4 Fucking hostile
  • 5 This love
  • 6 Rise
  • 7 No good (attack the radical)
  • 8 Live in a hole
  • 9 Regular people (conceit)
  • 10 By demons be driven
  • 11 Hollow

enregistrement

Pantego sound studio, Pantego, Texas, USA - 1991

line up

Phil Anselmo (chant), Rex Brown (basse), Diamond Darrel (Guitare), Vinnie Paul (Batterie)

chronique

Un peu plus d’un an après la sortie du fabuleux « Cowboys from hell », Pantera nous montre qu’il peut encore faire plus fort avec « Vulgar display of power », dont la pochette résume très bien la musique, à savoir un bon gros coup de poing en pleine face. Car Pantera a trouvé ici l’osmose parfaite entre les mélodies accrocheuses et la violence instrumentale, parfaitement incarnée par l’enchaînement « This love » et « Fucking hostile ». Le premier, tout en douceur, et arpèges, est très mélancolique, et vient à point nommé pour nous soulager après un « Fucking hostile » insoutenable de violence et de rage. Tout est parfait, rien n’est à rajouter tellement cet album fait office de classique, avec ses hymnes « Mouth for war », « A new level », « Walk » ou « By demons be driven ». Album indispensable.

note       Publiée le jeudi 31 janvier 2002

partagez 'Vulgar display of power' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Vulgar display of power"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Vulgar display of power".

ajoutez une note sur : "Vulgar display of power"

Note moyenne :        89 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Vulgar display of power".

ajoutez un commentaire sur : "Vulgar display of power"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Vulgar display of power".

thrasheavy › mercredi 2 avril 2014 - 18:10  message privé !

Très bon album, mais autant avant je l'écoutais tout le temps, autant maintenant je trouve vraiment qu'il souffre d'une deuxième partie un peu faible. De Mouth For War jusqu'à Rise c'est le pied total, rien à dire, mais le reste j'aime moins même si c'est toujours bon, sauf que Live In A Hole et Regular People je les trouve chiantes maintenant bien qu'agréables à écouter, et Hollow jamais accroché. Mais je le vois plus comme un album de transition, on sent qu'après CFH ils veulent devenir encore plus brutaux mais qu'ils ont pas encore tout a fait réussi, alors que sur FBD ils se lâchent totalement et là, putin, mais c'est l'orgasme complet !! (selon moi bien sur :p)

Note donnée au disque :       
Seijitsu › dimanche 12 mai 2013 - 15:17  message privé !

Une pochette aussi délicate que la musique qu'elle renferme.

Note donnée au disque :       
metalheadoldschool › vendredi 29 avril 2011 - 10:19  message privé !

maintenant je n 'aime plus trop cet abum, a part hollow, fuckin hostile das une moindre mesure(les rffs sont bien) regular people et this love(je préfère largement the will to survive) . mais on a beau dire de fermer ma gueule mais pour moi, pantera tombe dans l 'erreur de toujours jouer plus bourrin tête baissé(voyez la suite), phil régresse dans un genre plus hardcore et limité(où sont passé les falsettos?), dimebag assure, les autres assurent, mais je vais vous informer que ça ressemble TROP A EXHORDER PUTAIN? C EST UN CLONE QUI S EMBOURBE DANS UNE BRUTALITE STERILE!!!!!!!!!!

varg › mercredi 16 mars 2011 - 17:22  message privé !

hier soir je suis tombé sur une scène d'un épisode de la série "Les Experts" et quelle ne fut pas ma surprise de voir plusieurs gothpoufs se trémousser sur Walk de Pantera. ça fait bien 10 ans que j'avais pas écouter ce morceau, et y a pas à dire, y a pas que la pochette qui tabasse ! bon je suis pas un très grand fan du groupe, mais faut leur reconnaître un certain savoir faire back in the dayz

Potters field › vendredi 21 janvier 2011 - 12:34  message privé !

coincé entre le trop kitch pour moi cowboys et le bovinement stérile far beyond, vulgar reste un fabuleux exemple de cette florissante scène metal du debut des années 90. un tres bon disque en ce qui me concerne.