Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesLLast Exit › Köln

Last Exit › Köln

cd | 5 titres | 37:48 min

  • 1 Hard School [18:22]
  • 2 Brain Damage [06:04]
  • 3 Taking a Beating [02:45]
  • 4 Last Call [04:16]
  • 5 Dark Heart [06:21]

enregistrement

Cologne, Allemagne, 12 février 1986

line up

Peter Brötzmann (saxophone ténor), Ronald Shannon Jackson (batterie, chant), Bill Laswell (basse), Sonny Sharrock (guitare)

chronique

Styles
jazz
free jazz
jazzcore
Styles personnels
free jazz > jazzcore

Épineux cas que celui de "Köln". Pour une obscure question de droits opposant Bill Laswell à l'ancien label Enemy, la publication officielle de ce disque fût gelée pendant plus de quatre ans (!) alors qu'il s'agit, d'un point de vue purement historique, parmi les toutes premières captations de Last Exit en concert, avant même ce qui allait donner la matière première à leur album éponyme... Pour ses débuts, Last Exit se trouve encore sur les terres du hurleur Brötzmann et "Köln" de s'imposer très vite comme le Last Exit qu'il faut avoir écouté. Pourtant, ça me gêne terriblement d'écrire en ces termes ; c'est typiquement le genre de phrases définitives que certains lecteurs attendent pour s'éviter des investigations laborieuses, trop pressés d'atteindre le Saint Graal tout de suite, sans efforts. Le mauvais côté de la chose - et vous le savez - c'est que vous vous mettez alors volontairement à l'écart de découvertes qui pourrait peut-être bien vous toucher davantage. Pourtant, il m'est bien difficile d'envisager de parler autrement de ce disque tant ce qu'il nous propose semble à l'abri de toutes formes d'objections. Faut bien se dire une chose ; c'est que, même si constitués de vieux routiers, en 1986, Last Exit est alors un jeune groupe. Et c'est cette débordante vitalité qu'on entend sur "Köln", avant que les habitudes et la routine viennent entâcher la dose de spontanéité propre à toute musique improvisée. Est-ce parce qu'il est ici face à son public que Brötzmann hurle tant ? En tandem avec Sharrock sur les traces d'un chaos électrique qu'ils sont alors les premiers à rôder, la section rythmique Laswell/Jackson fait front avec bravoure (et non pas bravitude), redoublant d'inventivité. Du monumental "Hard School" aux plus expéditifs "Take A Beating" ou "Last Call", Last Exit se ballade comme un chien fou pendant près de quarante minute, à la recherche d'une issue qui a pour seul nom liberté. Ah, et dernière chose : Atavistic a eu la grande idée de rééditer ce disque en 2005. Vous savez ce qu'il vous reste à faire avant qu'il ne disparaisse à son tour de leur catalogue...

note       Publiée le mardi 30 janvier 2007

partagez 'Köln' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Köln"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Köln".

ajoutez une note sur : "Köln"

Note moyenne :        7 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Köln".

ajoutez un commentaire sur : "Köln"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Köln".

Klarinetthor › dimanche 20 octobre 2013 - 17:44  message privé !

Ronald Shannon Jackson est décédé hier

Seb de Super › lundi 26 avril 2010 - 18:14  message privé !

Acid Jazz c'est un mélange de jazz avec de la musique soul, funk, disco et hip-hop

Il y a un titre sur http://www.youtube.com/watch?v=oht4MoOWK_M

Note donnée au disque :       
Rendez-Moi › lundi 26 avril 2010 - 16:53  message privé !

acid jazz ?! mmmmmh... le nom donne envie, j'écouterais !

Seb de Super › dimanche 25 avril 2010 - 14:06  message privé !

Brötzmann mélodique j'allais dire sur l'album Kisses de Das Pferd (1988) mais il joue que sur un titre et pas spécialement mélodique, le reste est plutôt acid jazz

Note donnée au disque :       
Rendez-Moi › samedi 24 avril 2010 - 23:28  message privé !

Je serais curieux d'entendre Brotzmann Père effectuer de beaux phrasés mélodiques, je suis sûr qu'il s'en sortirait bien, et sans aspect Bois de Boulogne