Vous êtes ici › Les groupes / artistesLLac Placide › Closer

Lac Placide › Closer

11 titres - 67:38 min

  • 1/ Healing (9:16)
  • 2/ Closer : prologue (0:25)
  • 3/ The Dark Gift, part I : Damned Lover of Threat (5:10)
  • 4/ The Dark Gift, part II : Quest For Answer (7:55)
  • 5/ Closer : déambulogue (0:18)
  • 6/ Haïtise (8:07)
  • 7/ The Trials (8:27)
  • 8/ Closer : ventrilogue (1:35)
  • 9/ Clown de Dieu (16:01)
  • 10/ Illusion.org (6:18)
  • 11/ Closer : epilogue (4:06)

enregistrement

Z Factory Studio, L'Hay-Les-Roses, France, 2006

line up

Sa Majesté Roy (chant, choeurs), Le Rôdeur Renaud (chant, choeurs), Sénéchal Morin (guitares, choeurs), Le Bourgmestre Ville (claviers), L'Archiviste Demurger (basses), Rebouteux (batterie), Dany Krona (percussions), Nam-Son Nguyen (flûte traversière)

remarques

chronique

S'il y a bien une chose qu'on ne pourra pas retirer à Lac Placide, c'est leur foi absolue en ce qu'ils font. Ils s'appliquent avec conviction et assument leurs choix à cent pour cent. Leur nouvel album en est la preuve éclatante ; avant même que l'on s'attarde sur la musique, le soin apporté à la présentation du disque, l'univers graphique développé par le groupe montrent une nouvelle fois avec quel sérieux, mais aussi avec quelle ardente passion, tout cela a été conçu. On peut faire des choses légères le plus sérieusement du monde. Le contraire est vrai aussi, et la communauté du Lac de nous prouver que, contrairement aux apparences, ils cultivent l'auto-dérision ("Prologue", "Déambulogue", "Ventrilogue"...). "Closer" est un album dense qui ne peut pas s'appréhender après un survol désintéressé. N'oublions pas que la grammaire du groupe est pour le moins particulière, peut-être difficile, mais en tout cas beaucoup plus inédite qu'on ne le croit grâce notamment à son duo de voix, ce qui identifie peut-être le plus immédiatement leur style ; à la croisée des chemins entre métal et progressif symphonique, Lac Placide refuse catégoriquement de se voir enfermer dans l'une ou l'autre de ces catégories. C'est ce qui explique ses va-et-vient incessants entre les deux grammaires qui pourraient être interprétées comme un manque de direction précise. Or, c'est justement ce que le groupe recherche. À alterner les ambiances, à passer du chaud au froid, à vous prendre par la main et vous transbahuter avec eux dans des aventures épiques. On sait toujours comment ça commence, rarement comment ça se termine... Au delà du travail accompli que personne ne peut remettre en question, reste une affaire de goût. Ce n'est parce que l'on aime quelqu'un que l'on doit être forcément d'accord avec tout ce qu'il fait et tout ce qu'il dit. En toute honnêteté, sur "Closer", il y a des directions prises auxquelles je n'adhère pas, mais à côté de ça, il y a également de franches surprises ("Clown de Dieu", exercice casse-gueule s'il en est où Lac Placide s'en tire avec les honneurs, puis les couleurs chamarrées qui apportent du relief à des titres comme "The Trials", "Epilogue" ou encore "Ventrilogue" qui se souvient de "The Clap"), si bien que, dans l'ensemble, le constat s'avère être des plus positifs.

note       Publiée le vendredi 26 janvier 2007

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Closer" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Closer".

notes

Note moyenne        1 vote

Connectez-vous ajouter une note sur "Closer".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Closer".

Solvant Envoyez un message privé àSolvant
-tres beau site www.lacplacide.com, marrant comme Sa Majesté ressemble à un croisement d'Antony (and the Johnsons) & d'Asia Argento. :)
Sheer-khan Envoyez un message privé àSheer-khan
avatar
et là : http://www.zikannuaire.com/Lac1.php
Sheer-khan Envoyez un message privé àSheer-khan
avatar
Rhhhaaa... faut jeter une oreille là-dessus les gars!! http://www.quadrifonic.com/frmProduction.aspx?PRO_ID=40