Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesPPaganize › Evolution hour

Paganize › Evolution hour

10 titres - 60:00 min

  • 1/ The hour
  • 2/ Conscience
  • 3/ Dark
  • 4/ Hollow
  • 5/ Turn of the tide
  • 6/ The wraith
  • 7/ Divinity in vain
  • 8/ Blind eyes
  • 9/ Maty king's close
  • 10/ Unfolded

line up

Geir Helge Fredheim (chant), Thomas Rokne (guitares), Stien Mausethagen (guitares), Tor Seltveit (basse), Trym (batterie)

remarques

chronique

Styles
metal
Styles personnels
heavy metal moderne

Voilà des norvégiens censés révolutionner le heavy-metal ! Rien que ça ! Mouais, on va dire que Paganize (à ne pas confondre avec les séudois de Paganizer !) joue du gros heavy metal moderne, limite power metal par moment avec des influences très classiques comme Queensryche (pour son côté froid), Helloween (mais ce n'est pas non plus du happy metal, loin de là !) ou Judas Priest (période Ripper Owens, surtout au niveau du chant et de l'atmosphère très moderne). D'ailleurs, je trouve leur album vraiment proche du "Demolition" des britanniques. L'entreprise est louable, mais franchement, ça manque de rythme et d'intensité tout ça. Et pourtant, c'est Trym, batteur d'Emperor et de Zyklon est-il besoin de rappeler, qui tient les baguettes. Non, ça a beau être bien exécuté, la sauce a du mal à prendre. Il manque définitivement de la personnalité à Paganize. Ce n'est pas non plus désagréable à écouter, c'est juste un peu redondant et on a déjà entendu ce type de heavy metal 1000 fois en 100 fois mieux par le passé. Très moyen...

note       Publiée le dimanche 21 janvier 2007

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Evolution hour".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Evolution hour".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Evolution hour".