Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMaxxess › Offroad

Maxxess › Offroad

9 titres - 62:10 min

  • 1. Pulse 6:30
  • 2. Miracle 6:26
  • 3. Offroad 8:10
  • 4. Crazy Blue Thing 6:11
  • 5. Adrenaline 8:08
  • 6. Sleepwalk 7:10
  • 7. Q.E.D 7:23
  • 8. Avebury-Henge 7:16
  • bonus track
  • 9. Slowmotion (live) 4:58

line up

Maxxess (Max Schiefele): Guitares électrique/acoustique Siggi Braun& Synthétiseurs Native

remarques

chronique

Styles
musique électronique
musique électronique progressive
progressif
hard rock
Styles personnels
progressif hard Électronique

Vous aimez la guitare? Les rythmes lourds, sur des riffs acérés, et, évidemment, les ballades? Voilà qui devrait vous intéressez. Maxxess est ce guitariste Allemand qui a rencontré Axel Stupplich, de Pyramid Peak, lors d’un festival de MÉ. Une amitié s’est développée entre les deux artistes qui ont réalisé Contact en 2004. Depuis, Maxxess a réalisé 4 albums solos et ce dernier est, de loin, le plus rock, le plus lourd qu’il ait produit. De son aveu, il veut s’éloigner des structures aléatoires de la MÉ pour forger un style plus près du rock progressif pesant. Les équipements électroniques supportant les structures rythmiques.
Dès Pulse, la stridence des six cordes nous arrache les tympans. Il aurait fallu lire la pochette, Maxxess nous sert une mise en garde; il a composé le cd le plus puissant, un défonceur d’amplis. Et de toutes évidences, les riffs sont hyper lourds, excités par les percussions et des solos qui survolent les structures comme un synthé tranchant qui coupe l’ambiance avec des accords secs, vifs et rudes. Un rock veineux au rythme absolu sur des solos vrillants et bouclés où l’agilité des doigts dépasse presque la vitesse de la pensée coercitive. Un titre puissant, assassin comme Adrenaline qui pourrait faire passer Eddie Van Halen comme sclérosé devant la rapidité du doigté de Maxxess. Par contre, il ne faut pas penser que Maxxess nous balancent 9 titres sans inspirations, juste pour faire du tapage. Dès Miracle, il démontre sa versatilité dans les modulations et les évolutions des structures harmonieuses. Sans être une ballade, Miracle permute entre le rythme et le non rythme, tout comme la MÉ, et la musique progressive d’ailleurs, sur un synthé qui se moule aux fluctuations des passages. La pièce titre est un pur bijou de cette symbiose rock/électronique. Sur des boucles vaporeuses, et des percussions métalliques feutrées, la guitare valse un soyeux solo planant qui déchire l’ambiance brumeuse de l’intro. Le côté rock ressurgit avec des riffs crevantes sur un synthé enveloppant. Une union parfaite, comme sur Crazy Blue Thing. Maxxess est étonnant avec cette structure ambivalente où la guitare est aussi magique et agile que n’importe quel synthé. Un titre aux modulations surprenantes, aux effets sonores saisissants, nappé d’un rock cru. Incroyablement bon Sleepwalk et Avebury-Henge, sont les deux plus belles pièces de Offroad. Sur des rythmes ambivalents, où les passages lents sont d’une sensibilité bleusy, la guitare de Maxxess explore les confins du désordre de cette union musicale sur des passages rythmés puissants et tranchants. Slowmotion termine cet opus sur une guitare solitaire, enveloppée de beaux synths et soutenu par de belles percussions. Une finale qui fait contrepoids à toute la pesanteur d’Offroad.
Offroad est le 1ier album de Maxxess que j’écoute, et j’ai été agréablement surpris. C’est l’équivalent d’un album électronique, le synthé remplacé par une guitare. Une guitare hurlante, qui boucle ses solos avec une sonorité stridente. Une tonalité unique à Maxxess puisque similaire à celle retrouvée sur Contact avec Axel Stupplich. Un très bon opus qui mérite que l’on fouille un peu plus près la carrière de ce guitariste de feu.

Disponible au http://www.maxxess.de

note       Publiée le vendredi 19 janvier 2007

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Offroad" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Offroad".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Connectez-vous ajouter une note sur "Offroad".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Offroad".