Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHHerbie Hancock › Man-child

Herbie Hancock › Man-child

6 titres - 45:17 min

  • 1/ Hang Up Your Hang Ups (7:29)
  • 2/ Sun Touch (5:11)
  • 3/ The Traitor (9:38)
  • 4/ Bubbles (9:01)
  • 5/ Steppin'in It (8:41)
  • 6/ Heartbeat (5:17)

enregistrement

Wally Heider Recording Studios, San Francisco, Californie, USA, 1974

line up

Garnett Brown (trombone), Mike Clark (batt.) (batterie), James Gadson (batterie), Herbie Hancock (synthétiseur, piano, Fender Rhodes, clavinet, Arp, Oberheim, voix), Jim Horn (flûte, saxophone), Dick Hyde (tuba, trombone), Paul Jackson (basse), Louis Johnson (basse), Harvey Mason (batterie), Bennie Maupin (flûte, clarinette, saxophone soprano et ténor, percussions), Blackbird Mcknight (guitare), Wayne Shorter (saxophone soprano), Bill Summers (percussions), Wah Wah Watson (synthétiseur, guitare, sampling, chant), Ernie Watts (flûte, saxophone), Stevie Wonder (harmonica), Bud Brisbois (trompette), Jay DaVersa (trompette), David T. Walker (guitare), Henry E. Davis (basse)

remarques

Il s'agit du pressage cartonné japonais à tirage limité.

chronique

Styles
jazz
Styles personnels
funk fusion

À ce stade, je doute que Herbie Hancock veuille encore tenter de se susprendre et, à fortiori, nous surprendre par la même occasion. Il est bien trop préoccupé à se demander comment faire pour garder un minimum de cohésion dans cette formule toute faite désormais bien rôdée qui lui apporte gloire et plus encore. En amateur avisé de nouvelles technologies, chaque disque est pour lui l'occasion d'essayer ces dernières acquisitions en la matière, et voir une bonne fois pour toutes ce qu'elles ont dans les tripes. Certaines sonorités sont nouvelles - c'est un fait certain - mais elles ne possèdent pas les qualités disons "spatiales" qui ont fait de "Sextant" l'ovni que l'on sait (si j'ai pas un peu l'air d'insister là, c'est normal). Au lieu de viser l'étoile la plus haute dans le ciel et partir pour une expédition dans l'espace après avoir rentré dans l'ordinateur les coordonnées exactes de cet astre lointain, on se limite à faire trois ou quatre fois le survol de la Terre en quarante cinq petites minutes. Un périple pas déplaisant en soi, mais comme pour tout, on a sans doute fini par s'y habituer trop vite, si bien que l'exceptionnel - pour tout exceptionnel que ce soit - ne nous surprend plus. Et on continue en vers et contre tout à aspirer à un ailleurs inaccessible que l'on avait pourtant approché autrefois à bord du même vaisseau. Si, si, je n'ai pas rêvé ! L'architecture même de "Man-Child" est plutôt boîteuse, alternant titres funky avec plages plus posées, plus atmosphériques, en guise de ballade ("Sun Touch", "Bubbles"). Même au sein de cette formation considérablement élargie, incluant cette fois plusieurs batteurs, guitares et une large section de cuivres, le déclic ne s'opère pas comme on l'aurait souhaité. Dommage. Car pourtant "Man-Child" s'ouvrait sur "Hang Up Your Hang Ups", un funk atomique tout bonnement irrésistible, sans doute ce que Hancock a fait de meilleur dans le genre. Oui, mieux que "Head Hunters" j'ai dit.

note       Publiée le jeudi 18 janvier 2007

partagez 'Man-child' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Man-child"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Man-child".

ajoutez une note sur : "Man-child"

Note moyenne :        9 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Man-child".

ajoutez un commentaire sur : "Man-child"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Man-child".

Aladdin_Sane › vendredi 15 novembre 2013 - 10:30  message privé !

5 boules pour "Hang Up Your Hang Ups" et "The Traitor" qui groovent méchamment.

Note donnée au disque :       
NevrOp4th › mardi 21 septembre 2010 - 20:17  message privé !

Musique qui parle au corps et au cœurs! J'aime bien ce disque, une musique fraternelle et métissé avec un groove assez irrésistible. Même si fondamentalement Herbie Hancock et sa bande ne prennent plus de risque, ils faut avouer que sa musique est tout simplement jouissive et digne d'intérêt. Tous les musiciens sont excellent et j'ai une préférence pour le gratteux qui sort des riffs tout simplement magique, j'aime beaucoup aussi le solo complètement dingue d'Herbie sur "The Traitor", une vrai leçon de musique.

Note donnée au disque :       
Moonloop › vendredi 12 septembre 2008 - 10:40  message privé !

Il mérite un bon 4 mais "Hang Up Your Hang Ups" et "Bubbles" m'ont fait basculer pour le 5! edit: non je reviens sur le 4 finalement...

Note donnée au disque :       
CeluiDuDehors › jeudi 18 janvier 2007 - 17:36  message privé !
Le meilleur Herbie période funk avec le premier Headhunters!
Note donnée au disque :