Vous êtes ici › Les groupes / artistesFForest Silence › Philosophy of winter

Forest Silence › Philosophy of winter

5 titres - 35:54 min

  • 1.Bringer of storm
  • 2.Spirits of the winds
  • 3.At the dawning of chaos
  • 4.Path of destruction
  • 5.Philosophy of winter

remarques

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal

Après trois demos, le premier album du groupe hongrois Forest Silence paraît chez Appease Me/Candlelight en novembre 2006. Il s'intitule "Philosophy of winter" et présente un black metal mid tempo, avec quelques élements symphoniques bien intégrés et plutôt discrets dans le mix. Le point fort du groupe est son interprétation musicale sans faille, le groupe consiste d'anciens et d'actuels membres des expérimentés Sear Bliss. Cependant, le black metal de Forest Silence, bien que remarquablement joué, souffre d'un son trop typé nordique à mon goût et d'un certain conformisme dans ses compositions et ce dès le titre d'ouverture "Bringer of storm". Je lui préfère les passages plus lents et intimistes du morceau qui lui succède, "Spirits of the winds". "At the dawning of chaos" continue dans la plus pure tradition scandinave. Cet album est un peu paradoxal: il est objectivement bon et plaisant à écouter, pourtant je trouve le conformisme rigoureux des compositions plutôt dérangeant. On a donc affaire avec "Philosophy of winter" à un premier disque correct mais qui souffre d'un manque flagrant d'originalité, cependant sauvé par une capacité instrumentale remarquable. Bref, vous passerez probablement un bon moment à l'écoute de ce premier Forest Silence, mais on l'oublie assez rapidement. Ceci étant dit, loin de condamner le groupe, Forest Silence se devra de développer un style plus personnel à l'avenir pour s’imposer comme quelque chose de réellement convaincant.

note       Publiée le samedi 13 janvier 2007

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Philosophy of winter" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Philosophy of winter".

notes

Note moyenne        5 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Philosophy of winter".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Philosophy of winter".

Demonaz Vikernes Envoyez un message privé àDemonaz Vikernes

les 2 nouveaux titres ne présentent aucune évolution, et ressemblent à des faces B de l'album, dispensable. LA première démo est géniale, je viens enfin de la chopper en original. C'etait purement ambiant, maintenant il continue ça avec Arud. J'attends d'entendre un nouvel album pour Forest Silence, mais jme dis qu'entre Arud et surtout Nefarious, jsuis pas convaincu de l'interet pour Forest Silence de continuer.

Note donnée au disque :       
vargounet Envoyez un message privé àvargounet

Bah ils ont sorti un ep l'année dernière je crois prod moins grosse mais petite ambiance pas dégueu ! Paraît que la démo est leur meilleur matériel sorti, pas encore eu l'occase de l'écouter ...

Note donnée au disque :       
Demonaz Vikernes Envoyez un message privé àDemonaz Vikernes

Je suis pas vraiment d'accord avec la chro, je trouve que Forest Silence a justement un style assez personnel (pas autant que Nefarious certes). après dans le rendu, c'est pas toujours palpitant, mais certains titres sortent leur épingle du jeu. Je suis curieux d'entendre la suite.

Note donnée au disque :       
M-Atom Envoyez un message privé àM-Atom

tres plaisant mais effectvement a son écoute on se retrouve plus les cheveux au vent au dessus d'un fjord plutot qu'a traquer les esprits dans une foret slave. en ce sens c'est une petite deception pour moi qui suis de plus en plus branché transylvanie en matier de bm...certains claviers font tres burzum.

Note donnée au disque :       
yog sothoth Envoyez un message privé àyog sothoth
avatar
Il m'accroche bien ce disque. Tout à fait d'accord sur le fait qu'il n'a pas vraiment de personnalité propre et que tout ça vient en droite lignée de chez les Norvégiens, mais je trouve qu'' il contrebalance bien ce "défaut" en développant une ambiance très prenante et très sombre...
Note donnée au disque :