Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHHis Hero Is Gone › Fifteen counts of arson

His Hero Is Gone › Fifteen counts of arson

24 titres - 35:57 min

  • 1/ Professional Mindfuckers 2:07 - 2/ ... And We Burn 0:53 - 3/ Unleash 0:24 - 4/ 'Leash 1:54 - 5/ Sterile Fortress 1:44 - 6/ Good Samaritan 0:29 - 7/ Hand That Feeds 0:21 - 8/ Raindance 2:42 - 9/ Vountary Amputation 0:52 - 10/ Anthem of the Undesirables 0:58 - 11/ Scalor 1:54 - 12/ Concret Cage 0:37 - 13/ Abandoned 1:25 - 14/ Thieves 1:30 - 15/ End Result of 11 Days in the Mental Hospital 4:42 - 16/ Epidemic 2:33 - 17/ Headcount 0:52 - 18/ T-Minus Zero 0:29 - 19/ Unvisited Grave 1:09 - 20/ Internally Bleeding 1:34 - 21/ Richter 0:46 - 22/ Marry and Reproduce 1:49 - 23/ End Result of 11 Months in Prison 1:11 - 24/ Skinfeast 2:19

line up

Todd Burdette (vocals, guitar) - Paul Burdette (drums) - Carl Auge (bass, vocals) - Yannick Lorrain (guitar)

chronique

His Hero is Gone officie dans un hard/grind core qu'on pourrait vaguement ranger entre les premières productions Neurosis (vaguement hein). Leur musique allie la puissance suicidaire d'un doom, aidée par une basse ultra lourde et très mise en avant (pour du grind entendons nous bien), à une mélancolie que je n'ai jusqu'à présent retrouvée que sur un bon vieux My Dying Bride, c'est dire. La voix est hurlée, et est assez proche de celle de Burton C. Bell (Fear Factory), mais ne cherche pas vraiment à exprimer de la violence, plutôt de la révolte. Les compos sont minimalistes, ne cherchez pas ici 35 riffs différents par morceau et des changements de structures toutes les dix secondes, on a effectivement plus affaire à du hardcore qu'à du grind. Résultat : 24 morceaux courts, violents, révoltants, noirs, mais surtout, excellents. A ma connaissance un premier album (la disco de HHIG restant assez bordélique et obscure) très réussi, talent qui se confirmera avec "Monuments to thieves".

note       Publiée le mardi 29 janvier 2002

partagez 'Fifteen counts of arson' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Fifteen counts of arson"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Fifteen counts of arson".

ajoutez une note sur : "Fifteen counts of arson"

Note moyenne :        9 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Fifteen counts of arson".

ajoutez un commentaire sur : "Fifteen counts of arson"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Fifteen counts of arson".

vargounet › jeudi 15 décembre 2011 - 00:08  message privé !

Très bon, un soupçon moins noir et urbain que le monument des voleurs mais du coup plus instantané et catchy ce qui n'est pas pour me déplaire. Le seul souci comparé au suivant c'est le manque relatif d'originalité. Une très bonne formation anyway.

Note donnée au disque :       
empreznor › vendredi 27 mars 2009 - 00:16  message privé !

poutre

Note donnée au disque :       
Oldboy › lundi 9 avril 2007 - 00:55  message privé !
Ohh sympa que cet album soit chroniqué, ca change un peu tien :) [sauf qu on apelle ca du crust non ? ]
Note donnée au disque :       
RedFlageolet › mardi 21 février 2006 - 11:27  message privé !
Un album qui augure du meilleur ! Je le trouve juste un peu moins digeste que Monuments To Thieves...
Note donnée au disque :