Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesLLudmila › Disadorne

Ludmila › Disadorne

9 titres - 38:13 min

  • 1/ volo grigio* 4’17’’
  • 2/ trasporto 2’49’’
  • 3/ sabbia suadente 4’23’’
  • 4/ l’erba avara* 4’22’’
  • 5/ buio riflesso 4’16’’
  • 6/ eretico* 4’10’’
  • 7/ disadorne 5’19’’
  • 8/ echo* 3’43’’
  • 9/ meteoropatia remix** 4’35’’

enregistrement

Chansons composées entre 2000 et 2001, enregistrées et arrangées entre 2002 et 2004 au studio Octopussy par Andrea Garavaglia (Mesmerize). remix.a034.it réalisé en novembre 2004

line up

Paola Bianchi (voix, lyrics), Luca Valisi (basse électrique, batterie electronique), Mirco Rizzy ("noizeguitar" sur pistes 1,4,6 et 8), a034 (remix de "Meteoropatia)

remarques

Artwork par Elsa Dorella, 2005

chronique

Styles
heavenly
trip hop
Styles personnels
perle

Le Heavenly – merveilleux style inventé pour décrire la musique atmosphérique de Cocteau Twins lors des années 80 – est un genre musical extrêmement reconnaissable. Il se trouve à la croisée de plusieurs courants (New Wave bien sur, Gothique, New Age, Ambiant, World, Musique Electronique...), tout en dégageant quelque chose d’unique qui semble ne provenir que de lui-même. Depuis son avènement populaire avec Dead Can Dance (Forte influence du groupe chroniqué ici, avec Echo & The Bunnymen), on ne compte plus les multiples projets qui s’en inspirent, lui empruntant son chant éthéré si typique. C’est ainsi que Ludmila a été créé il y a presque dix ans, à Milan. Réunissant un producteur et une chanteuse soprano à la voix incroyable (la formation-type du style, comme les Cocteau Twins), ce groupe nous sert ici un premier véritable album à la pochette onirique et attirante. Et c’est une sacrée réussite. Jamais redondant, toujours superbe, le chant de Paola se déploie avec majesté tout au long de 9 titres aux tempos assez rapides pour le genre, emprunts d’une nostalgie latente et d’une ornementation sonore parfaitement dosée. Les morceaux se structurent principalement autour de la basse, rivalisant d’inventivité avec les joyaux mélodiques ciselés par la voix de Paola comme si tout coulait de source. La dessus s’ajoutent des rythmes trip-hop, des samples, et des parties de guitares qui ornent le tout comme du lierre qu’on imagine s’enrouler autour des ruines d’un temple romain, perdu dans une campagne italienne abandonnée... Il se dégage de ce « trip hop ethnique » une atmosphère médiévale (certaines polyphonies ajoutent à cet effet) et brumeuse, comme un matin humide perdu dans une époque oubliée, au creux d’une nature fantasmée… Ainsi se prend-on à rêver de mythologie à l’écoute de ce « Disadorne » (« nudité ») flâneur, notamment grâce à une production remarquablement immersive que n’aurait pas reniée certains sorciers de studio (Kate Bush en tête). Un disque injustement passé inaperçu, qui s’écoute en boucle ; en suivant des oreilles les volutes de cette voix qui semble vouloir tracer un chemin secret...

note       Publiée le mercredi 3 janvier 2007

partagez 'Disadorne' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Disadorne"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Disadorne".

ajoutez une note sur : "Disadorne"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Disadorne".

ajoutez un commentaire sur : "Disadorne"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Disadorne".

dariev stands › lundi 31 mars 2008 - 01:16  message privé !
avatar
bon, j'ai recu un mail de ludmila, un nouvel album est sorti. préparez vous à une prochaine chronique... y'a que deux titres... si c'est genre deux fois 20 minutes je sens que ça va être beau à pleurer. je demanderai au passage au mec ou ça peut s'acheter (remarque, pas dit qu'ils nous envoient un promo). Comme quoi, finalement, ça sert de laisser son mail (c'est le seul mail jamais recu par ma boite gmail ! ça change des fausses rolex et des boites de viagra).
Note donnée au disque :       
dariev stands › mardi 9 octobre 2007 - 18:55  message privé !
avatar
tas toujours le lien rapidshare dans des mp , twilight ? moi je lai plus
Note donnée au disque :       
juj › mardi 9 octobre 2007 - 16:15  message privé !
en général je compte ^plutôt sur les italiens pour ma dose d'insalubrité, mais il est vrai que ce machin a l'air bon ; un endroit où un frileux peut en entendre un peu ?
Twilight › jeudi 24 mai 2007 - 01:12  message privé !
avatar
c'est vraiment magnifique...la voix a quelque chose de presque incantatoire, mystique du moins...la programmation des beats est d'une très grande richesse, quant à la musique, entre heavenly et trip hop, elle colle à merveille...vraiment une belle découverte, j'aimerais bien trouver le cd. merci Dariev ! ^^
Note donnée au disque :       
dariev stands › jeudi 4 janvier 2007 - 15:35  message privé !
avatar
ouais je pense que ça devrait te plaire.... à découvrir en tout cas, c'est super pas connu et c'est dommage.
Note donnée au disque :