Vous êtes ici › Les groupes / artistes66TO6 String Dezibel › Paint

6TO6 String Dezibel › Paint

11 titres - 69:02 min

  • 1/ 11 (3:51)
  • 2/ Elektrische Spannung (7:26)
  • 3/ Polkova (4:56)
  • 4/ Moving Numbers (4:56)
  • 5/ Rockfour (14:54)
  • 6/ Klangspur (6:22)
  • 7/ Eine Alte Dame Gent Heute Ein (5:25)
  • 8/ Hypodelic (6:05)
  • 9/ Vorsixt ! (1:46)
  • 10/ High Ant Way Hill (6:38)
  • 11/ Keine Halben Sachen (6:43)

enregistrement

Klangspuren (Schwaz), Porgy and Bess Studio (Vienne) et Cik Künstlerhaus (Klagenfurt), Autriche, 16 et 18 septembre 2005 - 4 février 2006

line up

Martin Philadelphy (guitare), Burkhard Stangl (guitare), Martin Siewert (guitare), Chris Janka (guitare), Claudius Jelinek (guitare), Emanuel Preuschl (guitare), Daniel Pabst (guitare), Karl Ritter (guitare), Christoph Dienz (guitare), Didier Ham (guitare), Peter Rom (guitare), Lukas Ligeti (batterie, percussions), Jörg Höllwarth (batterie, percussions)

remarques

chronique

Styles
jazz
ovni inclassable
Styles personnels
improvisation

6to6 String Dezibel est un des nombreux projets du guitariste autrichien Martin Philadelphy. Il se fait que Daniel Pabst, et ses compères de Trafo, y participent également. Cet album peut être considéré comme le manifeste de deux formules que le guitariste tente aujourd'hui de faire coexister ; tout d'abord, Paint, groupe à géométrie variable - qui donne également son nom à l'album - et espace privilégié pour l'improvisation à dix guitares ou plus. Un nombre incalculable de guitaristes y a séjourné, y compris Marc Ribot... Ensuite, 6to6 String Dezibel, bien sûr,qui est quant à lui tourné uniquement vers la composition. Bref, les premiers se plient à la discipline du second, et le second n'existerait pas sans l'intervention des premiers, de quoi réjouir tout le monde... Concrètement, la différence est flagrante entre les titres soumis par Philadelphy d'une part, aux sonorités jazz fusion, et l'écriture spontanée de l'ensemble, forcément plus chaotiques, même si des espaces sont clairement aménagés pour que 6to6 String Dezibel puisse contrarier Paint ("Rockfour"). L'originalité du projet partage avec les travaux de Glenn Branca et Rhys Chatham le refus de se plier aux conventions, et cela passe nécessairement par le développement de son propre langage ; Martin Philadelphy utilise six cordes de mi qu'il accorde sur cette même note, alors que les autres guitaristes appliquent ce même principe mais sur des notes différentes (le ré, le sol et le la). La palette sonore est donc inhabituelle, riche, dense, pleines d'accrocs volontaires et d'étrangeté assumée. Un jazz abstrait aux nuances subtiles.

note       Publiée le samedi 9 décembre 2006

chronique

Styles
jazz
ovni inclassable
Styles personnels
improvisation

6to6 String Dezibel is one the numerous projects of austrian guitarist Martin Philadelphy. Daniel Pabst, and his mates from Trafo, are participating. This album could be considered as the manifesto from two formulas the guitarist is trying to make coexist nowadays ; first, there is Paint, a band with no fixed line up - and which gives its title to the album - a privileged space for improvisation with ten guitars or more. A great number of guitarists has already played in it, Marc Ribot as well... Then, 6to6 String Dezibel, of course, which is mostly focused on composition. In short, the first ones submit themselves to the discipline that characterize the second, while the second certainly wouldn't be alive without the first's intervention, so everybody should be pleased... In concrete terms, there is an obvious difference between the jazz fusion sounding tracks wrote by Philadelphy and the spontaneous compositions from the ensemble, far more chaotic as expected, even if they managed to spare some room to let 6to6 String Dezibel tickle Paint ("Rockfour"). The singularity of this project shares the same refusal approach towards the conventions with the works of Glenn Branca and Rhys Chatham. That leads necessarily to create their own language ; Martin Philadelphy stretches 6 equal e strings which he tunes to e, while other guitarists do the same with different notes (on d, g and a). The sonic palette is therefore unusual, rich, dense, full of intentional hitches and assumed strangeness. Some sort of abstract jazz with subtle shades.

note       Publiée le samedi 9 décembre 2006

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Paint" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Paint".

notes

Note moyenne        2 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Paint".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Paint".

Tango Mago Envoyez un message privé àTango Mago
Où est la chronique en japonais ? :-)