Vous êtes ici › Les groupes / artistesSThee Silver Mt. Zion Memorial Orchestra › Horses in the sky

Thee Silver Mt. Zion Memorial Orchestra › Horses in the sky

cd • 6 titres

  • 1God Bless Our Dead Marines11:44
  • 2Mountains Made of Steam9:28
  • 3Horses in The Sky6:39
  • 4Teddy Roosevelt's Guns9:45
  • 5Hang On to Each Other6:38
  • 6Ring Them Bells [Freedom has come and gone]13:58

enregistrement

Canada, 2004

line up

Efrim Menuck (chant, guitare, piano), Thierry Amar (basse), Sophie Trudeau (violon), Jessica Moss (violon), Rebecca Foon (violoncelle), Ian Ilavsky (guitare), Tra la la band (tra la la un peu partout)

remarques

chronique

Styles
rock
post rock
Styles personnels
post post rock > tra la la

Sur le forum d'un site ami pour lequel j'écris également des chroniques (mais pas que), je me suis déjà fait copieusement insulter pour ma prise de position à rebrousse poil de la tendance actuelle au sujet de A Silver Mt.Zion, A Silver Mount Zion, The Silver Mt. Zion Memorial Orchestra and Tra-la-la Band with Choir, Thee Silver Mountain Reveries, Thee Silver Mt Zion Memorial Orchestra & Tra la la Band, ou que sais-je encore ; tout ça, de toute façon, c'est le même groupe, et Dieu sait sous quel autre nom ils auront l'audace d'apparaître la fois prochaine... Vous voyez bien pourtant que je ne baisse pas les bras et que je leur ai encore accordé tout récemment plusieures heures de mon temps pour tenter de me convaincre que j'avais eu tort d'être aussi médisant à leur encontre. "Horses in The Sky" n'est pas encore le disque qui me fera changer d'avis. Je persiste et signe. Ils persistent et signent puisque entre "This is Our Punk Rock" et ce nouvel album, les différences sont pour le moins plutôt maigres. Le chant occupe donc plus que jamais une place centrale, assuré qui plus est par Monsieur Godspeed You Black Emperor! en personne, j'ai nommé Efrim Menuck, qui réussit la gageure de chanter encore plus faux que Robert Smith ! Cela ne fait pas de moi une personne sans coeur, mais j'essaye de faire la part des choses entre émotion véritable et celle un peu chiche que l'on s'efforce de nous vendre ici. Et je serais tenté de dire, depuis un certain temps déjà. Et puis où vont-ils chercher leurs paroles ? Efrim se serait-il levé un matin en sursaut en se rendant compte soudain que Céline Dion était une de ses compatriotes que pour pleurer "Canada, i'll never be your son" sur un titre comme "Teddy Roosevelt's Guns" ? "Horses in the Sky" s'ouvre et se referme sur deux titres appliquant stricto sensu la grammaire de Godspeed, à savoir ces montées en puissance que l'on sent venir de loin, dans un registre plus ouvertement acoustique. Sinon, nos amis choristes poussent la chansonnette un peu partout ailleurs et un peu n'importe comment même, y compris sur "Hang On to Each Other" au titre prédestiné. Un descriptif alléchant et enchanteur pour les uns. Rébarbatif et dissuasif pour les autres.

note       Publiée le samedi 11 novembre 2006

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Horses in the sky".

notes

Note moyenne        11 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Horses in the sky".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Horses in the sky".

2364 › mercredi 30 décembre 2009 - 02:31 Envoyez un message privé à2364

Début magnifique, puis pfrrrrrrrrrrrrrzzzzzz...

Note donnée au disque :       
and0rfyne › samedi 23 février 2008 - 21:33 Envoyez un message privé àand0rfyne
A silver... est un grp sincère, et qui détient franchement une belle touche d'originalité. Mais il est certain que le chant... (On aime ou pas?), lorsque j'ai écouté l'opus pr la 1ère fois j'ai été littérallement séduite, puis à force d'écoutes je ne supporte plus la voix ! En ts les cas leurs morceaux "instrumentaux" demeurent les plus intéressants, les plus beaux : Stumble then rise on some awkward morning , Broken Chord Can Sing a Little , 13 Angels... ( & ma favorite de Horses in the sky : Mountains Made of Steam )
Potters field › mercredi 15 août 2007 - 12:03 Envoyez un message privé àPotters field
Euh, everlasting, personnellement, j'ai tendance a croire qu'une note est juste ou elle ne l'est pas, point barre. aucune subjectivité là-dedans. apres, qu'une voix soit deliberement fausse, je n'y trouve rien a redire si le morceau le justifie pour des questions disons artistiques, simplement moi une note un peu à côté, ça m'insupporte direct, qu'elle soit voulue ou non. et t'es gentil, laisse moi seul juge quant à ce que je comprends et à ce je ressens à l'écoute d'un disque.
Note donnée au disque :       
michel rocard › mercredi 15 août 2007 - 00:01 Envoyez un message privé àmichel rocard
Ouais enfin, t'es bien gentil mais quand on chante faux, c'est qu'on chante faux, qu'on est pas en place techniquement, qu'au lieu de sortir un sol, tu sors une note tronquée, faut arrêter de voir de la subjectivité et de la relativité pour le plaisir d'en voir. Après, que l'on trouve infiniment plus de charme ou de cachet à un chant absolument à côté qu'à un chant techniquement irréprochable, en tant qu'admirateur de la performance de Vincent Cavanagh sur Eternity, je le conçois totalement mais ce n'est pas le débat.
Everlasting › mardi 14 août 2007 - 23:46 Envoyez un message privé àEverlasting
Tant qu'on a pas compris ce que viennent exprimer les voix et qu'on est pas sensible à la sincérité de son émotion, on reste en dehors de l'album. Dire qu'il chante faux c'est une bêtise, on chante faux quand on exprime rien. Les chevaliers de l'académie de la justesse peuvent rester à l'écurie, ici on est au grand air. Excellente première partie d'album, avec 15 premières minutes qui devraient constituer l'étalon du genre, petit relachement au milieu avant un bon final. ça vaut 4, pas moins.
Note donnée au disque :