Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesIIn the Woods... › Strange in stereo

In the Woods... › Strange in stereo

cd • 11 titres • 63:90 min

  • 1Closing in5:41
  • 2Cell4:33
  • 3Vanish in the Absence of Virtue4:16
  • 4Basement Corridors5:18
  • 5Ion5:39
  • 6Generally more Worried than Married8:52
  • 7Path of the Righteous6:55
  • 8Dead Man’s Creek7:43
  • 9Titan Transcendence5:40
  • 10Shelter0:38
  • 11By the Banks of Pandemonium7:56

enregistrement

Enregistré au Studio Jailhouse et masterisé à Masterhuset, Norvège

line up

X_bitteri, Jan Transit, Chris, a. Kobro, C :M botteri, Sinne Soprana

remarques

chronique

Un chef d’œuvre, désolé mais je n’ai pas d’autre terme pour décrire cette splendide pièce de musique. J’attendais avec une grande impatience le nouvel album de ce groupe hors norme mais je ne m’attendais pas à ça !!! Tout le metal semble avoir été dissout dans le rock progressif à la Pink Floyd ou King Crimson sans pour autant perdre de son impact émotionnel fort ni de sa puissance... Tous les morceaux ont leurs ambiances propres bien différentes sans que l’on ne ressente une quelconque incohérence. Les guitares sont aériennes et parfois appuyées, la basse n’est pas mise en avant mais elle effectue un travail de fond impressionnant pour contribuer aux atmosphères lourdes et froides qui sont distillées par les vocaux. Cette fois encore on s’échappe des traditionnels vocaux metal, plus que des voix douces (masculine ou féminine d’ailleurs, mais c’est devenu classique d’avoir des voix de femmes dans le metal actuel) mais quelque part glaciales. En effet on ressort de l’écoute de cet album plein de mélancolie... Ne croyez pas avoir à faire à un n-ième album de dark-cold-gothic-metal pour autant. La beauté des composition tient peut-être à l’aspect indescriptible de ce que l’on écoute. Je ne saurais que trop vous conseiller de vous procurer cette merveille si vous le pouvez !!! Une dernière chose, quelques comparaisons... si je devais donner quelques points de rapprochement ce serait avec "Eternity" d’Anathema, ou bien avec certains passage des albums de Saturnus.

note       Publiée le jeudi 24 janvier 2002

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Strange in stereo".

notes

Note moyenne        22 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Strange in stereo".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Strange in stereo".

Nerval › mardi 20 septembre 2016 - 15:55  message privé !

Light of Day, Day of Darkness était cool mais après c'est quand même super moyen.

Note donnée au disque :       
yog sothoth › mardi 20 septembre 2016 - 15:01  message privé !
avatar

pas écouté le ITW, mais t'es dur avec Green carnation quand tu les mets sur la même ligne que STS

Nerval › mardi 20 septembre 2016 - 14:51  message privé !

Comme prévu, c'est très décevant. Musique et chant ultra générique. Ça sonne comme du Green Carnation, Swallow the Sun ou n'importe quel groupe dark mélo... Le gros son de gratte ne colle pas du tout, et les riffs ne sont pas spécialement inspirés, plein de chugga-chugga... Et le chant manque totalement d'émotion. Un retour raté, comme souvent.

Note donnée au disque :       
Procrastin › samedi 17 septembre 2016 - 10:34  message privé !

Après 17 ans ils reviennent! : https://dmp666.bandcamp.com/album/pure

Pas encore écouté, à la fois plein d'espoir et de peur de ce que je vais trouver.

torquemada › dimanche 13 juin 2010 - 22:56  message privé !

Je ne sais pas comment j'ai pu complètement oublier la présence de cette merveille dans ma cdthèque. Original et excellent.

Note donnée au disque :