Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTTangerine Dream › 40 years Roadmap to Music

Tangerine Dream › 40 years Roadmap to Music

3 titres - 18:37 min

  • 1 Tangines on and Running 4:41
  • 2 Quartermaster's Nightmare 6:16
  • 3 Day Shift 7:40

line up

Edgar Froese (keyboards, synthétiseurs, guitares & FX), Jerome Froese et Thorsten Quaeschning : Keyboards, synthétiseurs, percussions électroniques & FX

chronique

Styles
electro
Styles personnels
musique Électronique new berlin school

2007 sera l’année du 40ième anniversaire de Tangerine Dream. Une grande tournée mondiale est cédule pour cette occasion, sous le titre de 40 Years Roadmap to Music et un autre cd, donc le titre hypothétique serait 2010. Lors du concert au Tempodrom à Berlin le 21 Septembre dernier, cet Maxi EP fut vendu (déjà épuisé, c’est une pièce de collection) contient 3 titres écrits par Edgar Froese, Jerome Froese et Thorsten Quaeschning. Trois inédits qui ne devraient pas, comme ils pourraient y arriver aussi, être sur aucun autre cd. Mais nous, fans de TD, connaissons nos mercantiles capitalistes de Berlin Est et on ne serait pas étonner qu’ils exploitent le filon, jusqu’à sillions s’en meurt. Ce Maxi EP est dans la même veine que les derniers TD. Ceux qui comme moi, rêvent à une renaissance, à une réunion, devront en faire leur deuil. Ceci étant dit, ça demeure de la belle musique. Les rythmes sont souples et suaves. Pas agressifs, mais extrêmement mélodieux, comme ce que TD fait depuis 1992. Tangines on and Running ondule sur des synthés enveloppants qui galope sur un tempo minimaliste, aux sonorités très TD. Plus agressif Quartermaster's Nightmare carbure sur des percussions agressives, des accords déchaînés sur un synthé harmonieux. Jouer à haut volume, son effet est total. Un bon titre racé. Day Shift est de loin la plus intéressante, puisque plus progressive et plus audacieuse. La structure est superbe et répand une onde harmonieuse sur un synthé aux mouvements romantiques, genre synth pop mélodieux, mais avec une lourdeur sensuelle profonde et dense. Bah…ce n’est pas Poland, mais ce n’est non plus l’insipidité anticipée par ceux qui en veulent à TD. Moi j’en ai fait mon deuil et je suis capable d’admettre que la musique est bonne…elle ne colle juste pas à ce nom grandiose. Ce nom synonyme de complexité, d’innovation et de créativité. Hummm…Mais si TD vient à Montréal, j’irais bien les voir, même en chaise roulante  À suivre

note       Publiée le vendredi 13 octobre 2006

partagez '40 years Roadmap to Music' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "40 years Roadmap to Music"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "40 years Roadmap to Music".

ajoutez une note sur : "40 years Roadmap to Music"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "40 years Roadmap to Music".

ajoutez un commentaire sur : "40 years Roadmap to Music"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "40 years Roadmap to Music".

la sagesse du destin › samedi 28 octobre 2006 - 11:24  message privé !
Je partage à peu près l'avis de Phaedream sur le ep de Roadmap to music.Le titre "Tangines on and running" d'apparence simple dégage une émotion intemporelle.Le second titre signé Jérome froese est plus rythmé et se révèle proche de son album solo "Neptunes".Le troisième titre "Day Shift" signé par le nouveau membre Thorsten Quaeschning nous offre une intro très novatrice avant de revenir à un style développé dans "Jeanne d'Arc". Merci à Phaedream de ne pas tomber dans un certain snobisme qui consiste à rejeter avec mépris toute nouvelle production de TD ,mais à émettre des critiques constructives.Je pense que TD était dans les années 70 pionnier et en avance sur son époque et nous a offert des moments d'exception.Depuis le groupe s'attache plus au plaisir musical de l'auditeur ,ce qui est au fond la raison d'être de la musique ,explorant diverses voies dans ce sens.Chacun y trouve ses propres instants d'émotion au milieu de passages simplement agréables.40 années de dévouement à la musique électronique,cela mérite un peu de respect.Chapeau monsieur edgar.Merci Phaedream
toliveistodie › vendredi 13 octobre 2006 - 20:59  message privé !
Euh... hum... justement en disant "pas du tout employé en France" j'y faisais allusion. Et je ne ralais pas mais faisait allusion à l'emploi de ces mots et verbes utilisés à une époque en France et dont les Québécois ont hérités (enfin la je crois que ca vient de l'anglais). Quand je me relis je me dis que ca peux être pris pour du ralement effectivement, mais ca n'en est pas. J'ai juste voulu relever ce sympathique emploi. Point. Ca change et c'est sympa, ya pas de mal au contraire ^^
Sheer-khan › vendredi 13 octobre 2006 - 19:55  message privé !
avatar
Notre ami Phaedream est québécois... profite donc de son language fleuri plutôt que de râler...
toliveistodie › vendredi 13 octobre 2006 - 19:53  message privé !
A noter l'emploi du verbe très peu, voir pas du tout employé en France, céduler. "Une grande tournée mondiale est cédule pour cette occasion". On dira plutot : une grande tournée est prévu. Bref, ca leur fait quel age à ces papys?