Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesJJean-Michel Jarre › The Symphonic Jean Michel Jarre

Jean-Michel Jarre › The Symphonic Jean Michel Jarre

20 titres - 96:50 min

  • CD 1 (53:41) - 1 Chronologie 1 6:33 - 2 Chronologie 2 5:26 - 3 Chronologie 3 3:33 - 4 Gloria, Lonely Boy 5:28 - 5 Equinoxe 4 6:41 - 6 Fishing Junks at Sunset 6:02 - 7 Souvenir de Chine 4:07 - 8 Magnetic Fields 5, The Last Rumba 4:35 - 9 Industrial Revolution, Overture 4:39 - 10 Industrial Revolution/Part 1 2:50 - 11 Industrial Revolution/Part 2 3:41 - CD 2 (43:09) - 1 Eldorado 3:42 - 2 Oxygene 13 3:38 - 3 Magnetic Fields 1 4:23 - 4 The Emigrant 3:26 - 5 Oxygene 4 4:24 - 6 Rendez-Vous 2 8:45 - 7 Rendez-Vous 4 4:00 - 8 Acropolis 6:07 - 9 Computer Weekend 4:40

line up

Orchestre philharmonique de Prague

remarques

chronique

Styles
musique classique
Styles personnels
classique

Après Pink Floyd, Yes et de nombreux autres artistes, voici que la musique de Jean Michel Jarre se retrouve interprétée par un orchestre symphonique. Dans la foulée de sa dernière kermesse musicale allégorique en Pologne, Jean Michel Jarre a subjugué la Pologne entière et c’est l’orchestre philharmonique de Prague qui a hérité du lourd mandat de créer l’atmosphère cosmico techno pop de Jarre avec instruments à vents, à cordes et grosses caisses. Le résultat? Plutôt tiède.
Déjà que la musique de Jarre est lourdement hypothéquée des strates symphoniques électroniques (Rendez-Vous, Revolution et Chronologie), une ré édition avec orchestre symphonique laisse pantois.
Dès les premières notes Chronologie, on comprend la nature du défi. Même flanqué de la profondeur d’un univers philharmonique, l’orchestre de Prague n’arrive pas à faire décoller le mythe sensitif de Jarre derrière ce monument qu’est Chronologie.
J’aime bien Gloria, en fait je l’aime mieux ici que sur l’œuvre de Jarre, à cause justement de cette sensibilité que l’on y retrouve. Un très beau titre qui ferait une trame sonore idéale à un film d’amour. J’avais hâte d’entendre les éléments analogiques de JMJ versus un orchestre symphonique et je dois admettre que le traitement réservé à Equinoxe IV est assez honnête. Mais dès que les instruments entreprennent le chassé croisé synthétique du magicien Français on perd un peu intérêt. Fishing Junks at Sunset est en tout point conforme aux aspirations symphoniques que JMJ lui avait trouvé en 81. Un des bons moments sur cet opus. Souvenir de Chine, plus mielleux et vaporeux ainsi que Magnetic Fields 5, The Last Rumba, très français, subissent de superbes modifications symphoniques. Nous sommes en plein dans les meilleurs moments de The Symphonic Jean Michel Jarre. Si l’ouverture de Revolution est bien réussie, les parties 1 et2 subissent une aseptisation en règle, et ce, malgré les superbes arrangements. Il y a de bons moments, notamment sur la partie 2, mais ça n’arrive pas à enlever l’empreinte sonore de l’original qui revient inlassablement. Ce que je trouve agaçant.
Le 2ième cd inclut des titres un peu plus disparates du répertoire de Jarre, incluant un inédit en Acropolis qui est tout désigné pour un orchestre symphonique. Un très beau morceau, digne des grandes fresques musicales de Maurice Jarre et Ennio Morricone.
Après un Eldorado très anémique Oxygene 13 et Magnetic Fields 1 s’écoutent assez bien pour ne pas s’ennuyer des versions originales. The Emigrant est superbe de sensibilité, alors qu’Oxygene IV , Rendez-Vous et Computer Weekend ne font pas le poids et nous envahit plutôt d’une aura de frustration tant il semble à bout de souffle.
Je ne suis pas un adepte des albums hommages. Trop souvent l’interprétation personnalisée n’atteint pas le degré d’émotivité de son propre créateur. C’est ce qui me frappe en écoutant ce genre d’hommage à l’œuvre de Jarre. Malgré la panoplie d’instruments disponibles, l’orchestre n’arrive pas à insuffler un souffle de sensibilité constante. Il y a de bons moments, comme The Emigrant, Gloria ou Acropolis, mais il y a des moments vides où le choix des pièces laisse songeur. Comment oublier Chronologie 5 et comment penser que Computer Weekend se philarmonise? Un cd simple aurait trouvé un peu plus de réceptivité, qu’un long double qui aseptise des œuvres majeures du répertoire de Jean Michel Jarre.

note       Publiée le lundi 9 octobre 2006

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The Symphonic Jean Michel Jarre".

notes

Note moyenne        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The Symphonic Jean Michel Jarre".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The Symphonic Jean Michel Jarre".

Wotzenknecht › dimanche 18 février 2007 - 11:04  message privé !
avatar
On attend les gothic-acoustic renditions of JMJ
Note donnée au disque :       
mangetout › mercredi 11 octobre 2006 - 19:27  message privé !
Je ne connais pas cette chose et je ne pensais pas que quelqu'un oserai ça, un orchestre philharmonique, même des pays de l'Est et leurs tarifs discount, ça ne doit pas être donné à louer même pour exécuter les quelques pauvres musiques de JMJ. Il faut un budget quand même ! Sinon du gusse j'avais bien aimé sa musique du film "Les granges brulées", ses premiers essais au GRM comme les superbes "Eros machine" et "La cage" qui datent quand même de 1970. Il y a de nombreux passages de "Oxygène" et "Equinoxe" qui sont intéressants, même si le tout m'apparait toujours comme un résumé édulcoré de Tangerine Dream ou Klaus Schulze. Son "Zoolook" par contre est vraiment excellent, son utilisation du sampler est jubilatoire et l'apport des différents musiciens (Adrian Belew, Marcus Miller, Laurie Anderson) y fait aussi pour beaucoup ainsi que l'énorme travail de Frédéric Rousseau à la programmation et au pauffinage du son (je le soupçonnerai même d'avoir aussi participé à l'écriture de certains morceaux, si bien que la paternité revient au "boss" mais le réel travail se fait dans les coulisses).
Aiwass › mardi 10 octobre 2006 - 18:42  message privé !
Il l'a fait, l'enfoiré IL L'A FAIT !!!
ForceMajeure › mardi 10 octobre 2006 - 13:38  message privé !
- de rien ;o)
dariev stands › mardi 10 octobre 2006 - 13:02  message privé !
avatar
"The Symphonic Jean-Michel Jarre" ? ben voyons. et dire que certains ont tiqué quand les chros des Beatles sont parues ! J'hésitais à faire certains trucs un peu "limite" mais maintenant je n'hésiterai plus ! à quand "The Psychedelic Jean-Michel Jarre", s'il vous plait ?