Vous êtes ici › Les groupes / artistesXXasthur / Nortt › S/t

Xasthur / Nortt › S/t

7 titres - 37:04 min

  • NORTT
  • 1/ Hedengangen (intro)
  • 2/ Glemt
  • 3/ Dod og borte
  • 4/ Dystert sind (outro)
  • XASTHUR
  • 5/ A curse for the lifeless
  • 6/ Blood from the roots of the forest
  • 7/ Lurking in silence

enregistrement

divers...

line up

Malefic (Xasthur), Apollyon (Nortt)

Musiciens additionnels : Serving Pattern (claviers sur "Lurking in silence")

remarques

chronique

Styles
metal extrême
black metal
doom metal
Styles personnels
black metal / funeral doom

Ah et bien voilà ! Enfin un split qui vaut le coup, et pas qu'un peu ! N'en déplaise à ce frippon de Yog, mettre sur une galette les deux nouvelle stars du metal dépressifs, Nortt et Xasthur, se révèle être une excellente idée. On se retrouve avec un disque qui propose deux facettes différentes de la désolation musicale : Nortt pose une vision nihiliste, dépouillée, très funéraire, tandis que Xasthur travaille plus sur la mélodie, l'atmosphère et la musicalité (oui oui vous avez bien lu). Nortt ouvre donc les portes de son monde avec l'intégralité de l'ep "Hedengang" (dont on trouvera les deux morceaux principaux sur l'album "Gudsforladt"). L'univers de ce danois est des plus minimalistes : quelques notes de claviers (pianos, nappes), un mur de guitares façon "double metal zone", une rythmiquer carrément funeral doom, et de vieux râles commes arrachées à une gorge putréfiée en guise de "chant". Ici, l'extrêmisme est de mise, mais pas sous la forme que l'on connaissait actuellement. Il s'agit ici d'une désolation, d'un dénuement poignant, dont les quelques notes délivres ci et là ne peuvent qu'instaurer une atmosphère noire et sans horizons. Et c'est bien là la force de Nortt : ce danois dégage une ambiance complètement suicidaire rarement atteinte. Harmonies faciles, rythmiques binaires, breaks rarissimes mais bienvenus (les cloches !), et pourtant, Nortt captive. Peut-être est ce dû à ce format "split" qui fait que le groupe ne lasse pas malgré son extrême linéarité, nous en reparlerons sur les autres chroniques de Nortt. Toujours est-il que cette première partie du split est réellement glaçante. Et à vrai dire, j'etais réellement sceptique quand à la capcité de Xasthur à ne pas faire chuter l'ambiance. Et pourtant ! Première surprise : il n'y a que des inédits ! Et ceux-ci sont tous d'excellents niveaux. Xasthur conserve son style qui lui est propre, mais laisse son chant abyssal au placard (excepté sur le début de "Blood...") et préfère laisser parler ses harmonies. Sur "A curse for the lifeless", Malefic se montre ainsi presque lumineux, plein d'espoir, on pense ainsi beaucoup à Katatonia, mais toujours avec ce côté dissonant propre à l'américain. Ces dissonances, on les retrouvera avec joie sur le gros morceau de la partie de Xasthur "Blood from the roots of the forest", longue pièce de 10min, dans lequel Xasthur fait étalage de son style. Arpèges décharnés, harmonies qui glaçent le sang, claviers fantomatiques, boite à rythme qui ne se cache pas... Le son est pour une fois très bon, proche d'un "suicide in dark serenity", et contribue à dégager une ambiance calme et déprimante. A ce propos, Xasthur s'est permis de faire venir un invité pour les claviers de "lurking in silence", et il n'y a pas à dire, en matière de final dépressif, le sieur a tapé fort... Une fin tout en claviers, douce, comme un tourment incessant prenant la forme d'un simple piano accompagné par quelques nappes bien choisies. Très bonne initiative car lorsque le disque s'arrête, je ne vous dis pas le blanc laissé. On est là comme un con devant sa chaîne à se dire qu'on a vraiment pris un truc dépressif dans la tronche, et pas une connerie auto proclamée tristounette. Bref, voilà un split à ne pas mettre entre toutes les mains. Définitivement recommandé.

note       Publiée le samedi 30 septembre 2006

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "S/t".

notes

Note moyenne        8 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "S/t".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "S/t".

Solvant › samedi 27 décembre 2008 - 21:47 Envoyez un message privé àSolvant

Hargrrrhhhaaann!!!

le mourm › samedi 27 décembre 2008 - 21:35 Envoyez un message privé àle mourm

Une pure merde.

Note donnée au disque :       
empreznor › vendredi 19 décembre 2008 - 00:49 Envoyez un message privé àempreznor

xasthur/nortt, LE split de Xasthur, et le disque de BM que Patrick Panzer doit choper.

Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › samedi 16 février 2008 - 17:04 Envoyez un message privé àWotzenknecht
avatar
pour le moment ça ressemble à une brosse à dents électrique enregistrée sur un portable et collée à quelques notes de pianos, un pot de yaourt frappé et des rots de sanglier. Mais je retenterai ma chance plus tard.
empreznor › samedi 8 septembre 2007 - 18:14 Envoyez un message privé àempreznor
je viens de le chopper, je trepigne déja, surtout que je suis en condition (hier soir, petite ecoute de Paysage d'hiver en pensant au jeu des arrières du XV de France, et les larmes coulaient toutes seules).
Note donnée au disque :