Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesIIn Flames › The jester race

In Flames › The jester race

10 titres - 40:32 min

  • 1/ Moonshield
  • 2/ The jester's dance
  • 3/ Artifacts of the black rain
  • 4/ Graveland
  • 5/ Lord hypnos
  • 6/ Dead eternity
  • 7/ The jester race
  • 8/ December flower
  • 9/ Wayfaerer
  • 10/ Dead god in me

line up

Anders Friden (chant), Jesper Strömblad (guitares), Glenn Ljungström (guitare), Johann Larsson (basse), Bjorn Gelotte (batterie, guitare)

chronique

Styles
metal extrême
Styles personnels
heavy/death mélodique

Si vous êtes un jeune groupe et que vous voulez avoir une carrière digne de ce nom, et bien prenez exemple sur In Flames : n'écrivez que des bons titres ! Simple hein ? Car, c'est vraiment ce qui correspond le mieux a ce "The jester race" : la perfection ! 10 titres = 10 hits. Formidable non ? Faisant suite au culte "Subterranean", on pouvait formuler quelques doutes en ce qui concernait la qualité de cet opus. En tout cas la réponse est simple, la même recette que "Subterranean" est appliquée et cela fonctionne toujours aussi bien ! Tout commence par un "Moonshield" véritable hymne à la mélodie avec ses guitares sèches ; puis une mignonne instrumentale nommé "the jester's dance" ; vient ensuite un des nombreux hits de l'album : "Artifacts of the black rain", ébauche de la structure DU hit heavy/death standard qui sera par la suite maintes fois copiés ; puis suivent "graveland" plus rapide et "Lord hypnos" très heavy ; et enfin déboule avec majesté "Dead eternity" assez formidable par ses mélodies enivrantes et sa structure meurtrière : blast beats sur riff mélodique puis accalmie, redémarrage hyper rapide puis débarquement plus heavy vers une marée sonore ultra mélodique et accrocheuse ; ensuite, autre hit "the jester race" plus thrash dans son riff récurrent mais ô combien efficace ; la suite avec "December flower" très rapide et aux riffs rappelant "Dead eternity" ; puis l'instrumentale (la 2ème) "Wayfaerer" avec des claviers et ses nombreux solos techniques ; puis en fin, l'album se finit sur un fantastique "dead god in me" particulièrement rapide et accrocheur, doté de plus d'un très beau solo mélodique. Bref, encore un hit ! Vous l'avez compris avec cette description détaillée, "The jester race" est une perle du death suédois comme il ne s'en fait plus aujourd'hui et c'est bien pour celà que je lui donne la note maximale : dans le style, personne n'a su égaler cet album !

note       Publiée le jeudi 17 janvier 2002

partagez 'The jester race' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "The jester race"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "The jester race".

ajoutez une note sur : "The jester race"

Note moyenne :        47 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The jester race".

ajoutez un commentaire sur : "The jester race"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The jester race".

NevrOp4th › lundi 2 mai 2011 - 13:22  message privé !

Très beau; très sombre. Rien à redire, ce disque est un chef d'œuvre du genre. Pour moi, il se tient en haut du podium avec Whoracle.

Note donnée au disque :       
TWB › samedi 11 juillet 2009 - 06:31  message privé !

Ahlala... je compte pas le nombre de fois que j'ai écouté "Moonshield"... l'album est vraiment très bon, bien que je préfère Whoracle, mais ça reste une perle. à noter que "Dead go in me" est une version plus récente de "The inborn lifeless", qui clôt Subterranean. (tiens, d'ailleurs je remarque que ça doit être une édition spéciale que j'ai de ce dernier, vu qu'elle est pas sur la chro de poky)

Inhuman › vendredi 21 décembre 2007 - 21:07  message privé !
Ah c'est sûr ça change de Come Clarity. Pour moi le deuxième meilleur album d'In Flames, derrière Whoracle.
Note donnée au disque :       
Potters field › vendredi 21 décembre 2007 - 15:28  message privé !
tres bon ce disque, en effet... les guitares sont harmonisées avec gout (bon, on evite pas le piège Maidenien en revanche), les riffs sont terribles, bcp de groupes tueraient pour ecrire des titres aussi bons que artefacts ou jester. je trouve juste que le son de gratte a un peu vieilli, et je prefererai toujours à cet album le Gallery de DT.
Note donnée au disque :       
empreznor › dimanche 14 octobre 2007 - 17:03  message privé !
Celui là est vraiment un joyau, une perle comme tu dis. Comment sont-ils arrivés à mettre autant de finesse dans les guitares, c'est surhumain.
Note donnée au disque :