Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNebelhexe › Laguz- within the lake

Nebelhexe › Laguz- within the lake

cd | 10 titres

  • 1 Totems
  • 2 Laguz- within the lake
  • 3 My visual world
  • 4 Celtic crows
  • 5 Wake to wither
  • 6 Reverse
  • 7 Bird song
  • 8 Raven night (nightflight mix)
  • 9 Sleeping beauty
  • 10 Touch of Morpheus

enregistrement

Akkerhaugen Lydstudio, septembre 2003

line up

Andrea Haugen (chant), Cosmocrator (guitare, basse, synthés, programmation), Thorbjorn Akkerhaugen (guitare, basse, synthés, programmation)

remarques

L'album propose en bonus la vidéo de 'Wake to wither'. 'Raven night' figurait sur l'album de Hagalaz Runedance, 'Frigga's web' et 'Bird song' est une reprise de Lene Lovitch

chronique

Styles
gothique
heavenly
Styles personnels
ritual gothic folk rock

J'ai débuté par un dark ambient à terrifier les plus endurcis, j'ai continué dans une lignée plus folk païenne percussive et me voici à oeuvrer dans le même ordre d'idée mais avec une touche gothique en plus, qui suis-je ? Andrea Haugen bien sûr ! Si 'Totems' débute avec des roulements de grosse caisse qui laissent à croire que nous tenons un nouvel album de Hagalaz runedance, les nappes de guitare électrique qui s'ajoutent réctifient vite l'erreur. Andrea s'explique, elle avait besoin d'élargir son champ de travail sans pour autant renier ses influences; elle a donc repris le nom de sorcière qu'elle utilisait au sein de Aghast et propose sous ce pseudonyme un croisement plutôt réussi entre une musique rituelle, folk et païenne et des éléments tirés du gothic rock, soit principalement des guitares électriques et de la boîte à rythmes. On peut ici parler de continuité plus que de changement radical car les lignes rythmiques restent proches de Hagalaz Runedance mais il est vrai que quelques ajouts rock permettent de renouveler un concepte qui, aussi efficace soit-il, tournait un brin en rond. Le pari semble donc gagné pour Andrea qui signe ici des pièces d'une grande puissance comme 'Celtic crows' rythmé par un tambour chamanique (l'écho de Mother Destruction plane) et des riffs de guitare, 'Wake to wither' qui use avec efficacité de percussions électroniques et baigne dans une mélancolie froide et mystique ou encore la reprise de Lene Lovitch (si si !), 'Bird song'. Chacun se situera selon ses goûts mais pour ma part, cette nouvelle orientation me séduit.

note       Publiée le lundi 28 août 2006

partagez 'Laguz- within the lake' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Laguz- within the lake"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Laguz- within the lake".

ajoutez une note sur : "Laguz- within the lake"

Note moyenne :        6 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Laguz- within the lake".

ajoutez un commentaire sur : "Laguz- within the lake"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Laguz- within the lake".

Demonaz Vikernes › lundi 13 mars 2017 - 10:20  message privé !

Double déception ce matin. D'abord cet album où j’espérais entendre quelques restes d'Hagalaz'Runedance, et avec Aghast Manor où j’espérais (naïvement ce coup-ci) retrouvé quelques ambiances d'Aghast.

Note donnée au disque :       
zugal21 › jeudi 4 octobre 2007 - 21:36  message privé !

meilleur angle d' attaque apres hagalaz runedance

Note donnée au disque :       
lolita999 › jeudi 31 août 2006 - 14:52  message privé !
hé bien je suis tres seduit aussi vivement le prochain album 'essensual'
Note donnée au disque :