Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSStrapping Young Lad › The new black

Strapping Young Lad › The new black

11 titres - 45:40 min

  • 1. Decimator
  • 2. You Suck
  • 3. Anti Product
  • 4. Monument
  • 5. Wrong Side
  • 6. Hope
  • 7. Far Beyond Metal
  • 8. Fucker
  • 9. Almost Again
  • 10. Polyphony
  • 11. The New Black

line up

Gene Hoglan (batterie), Devin Townsend (chant, guitare), Jed Simon (guitare), Byron Stroud (basse), Will Campagna (claviers)

remarques

chronique

Styles
metal
Styles personnels
niais

Le dernier SYL… on va l’oublier. Faire table rase. Une erreur, rien d’autre. OH ! un nouveau SYL, chouette ! L’occasion de corriger le passé. Bon, le problème, c’est qu’on a écouté le dernier DTB, qui est complètement ridicule. Niais. Mais tiens, s’il fait un disque niais, c’est peut être pour garder sa colère pour SYL ! Mais oui ! Ahahahah…. Mais nan. "The new black" réussit à échouer là où "Alien" avait échoué également. "The new black", c’est simplement SYL passé à la moulinette DTB : propre, rose bonbon, naïf, gentil et complètement inoffensif. Du heavy, à l’ancienne. On oublie le cyberpunk les gars, on passe au cliché du groupe metal avec le futal en cuir. Et dieu que c’est mou… un son javellisé (décidément), des titres absolument pas inspirés (d’aucun diront vide), des solos à vomir (tiens, un nouveau gimmick), une reprise de "Far Beyond Metal" insignifiantes avec des parties heavy hilarantes parce-que-devin-y-chante-faux. Ce que le disque évoque chez moi, c’est un cauchemar où on se retrouverait englué dans de la gelée sucrée verte à l’anglaise, avec des films de Rohmer diffusé directement dans ma rétine… c’est mou, c’est chiant et ça sent mauvais. Dis, t’as pas envie de retourner faire des pubs pour MTV ?

note       Publiée le samedi 19 août 2006

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The new black".

notes

Note moyenne        20 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The new black".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The new black".

saïmone › samedi 8 juillet 2017 - 12:40  message privé !
avatar

Quand on remet dans le contexte, pas si dégueu, en effet : Devin a recyclé (Recycleeeeeee) la moitié des riffs pour faire les meilleurs morceaux de ses nouveaux albums gospel prog metal moche. Et à réécouter l'intégralité, une formidable étude de cas d'autoguérison : tellement d'amour et d'humour, et avec ce côté meta de plus en plus prononcé chez Devin (qui culmine depuis 2/3 ans des changements de paroles sur la performance ayant lieu au moment même, etc.), un album de metal parodique sur un groupe de metal parodique (ce qui donne donc un album de heavy sérieux). Pas si anecdotique, donc

Note donnée au disque :       
NevrOp4th › vendredi 7 décembre 2012 - 17:01  message privé !

Finalement pas si degueu que çà 3,5/6

Note donnée au disque :       
heavydevy › samedi 23 décembre 2006 - 13:26  message privé !
Si tu écoute "city" de Syl,tu verra que c'est brutal.Ei si tu veux voir à quel point syl est différent de devin en solo alors écoute "terria".
Drumetal › vendredi 22 décembre 2006 - 15:56  message privé !
Pour ma part, j'ai découvert ce groupe avec cet album...Et contrairement à ce qu'on me disait, c'est en effet beaucoup moins brutal, et ça ma deçu très franchement...j'ai écouté DTB juste pour voir la différence et il n'y en a pas beaucoup...ça aurai même pu en être...mais bon soyons pas trop cépadubourrinjecassisme..il y a quand même de bonne chose comme la reprise de Far Beyond Metal...
Le_Vieux_Con › mercredi 6 septembre 2006 - 14:05  message privé !
Pour ma part je le trouve bien meilleur et inspiré que les deux précédents... On est plus dans le blockbuster archi produit et calibré que la petite perle sortie de nulle part (comme pouvait l'être City en 1997) mais c'est tellement bien foutu que ça reste très plaisant à l'écoute. Celà dit en tant que fan de Townsend je suis bien obligé d'admettre que le gus est sur la pente descendante depuis quelques années et que les City, Biomech, Infinty ou Terria auront bien du mal a être égalés.
Note donnée au disque :