Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMuslimgauze › Arab quarter

Muslimgauze › Arab quarter

cd 1 | 11 titres

  • 1 Anti Arab media censor part I
  • 2 Anti Arab media censor part II
  • 3 Yassin Ayyash part I
  • 4 Yassin Ayyash part II
  • 5 Arab Jerusalem
  • 6 Extract 1
  • 7 Extract 2
  • 8 Extract 3
  • 9 Extract 4
  • 10 Palestine is our Izlamic land I
  • 11 Palestine is our Izlamic land II

cd 2 | 11 titres

  • 1 Eleven minarets 1
  • 2 Eleven minarets 2
  • 3 Eleven minarets 3
  • 4 Eleven minarets 4
  • 5 Eleven minarets 5
  • 6 Eleven minarets 6
  • 7 Eleven minarets 7
  • 8 Eleven minarets 8
  • 9 Eleven minarets 9
  • 10 Eleven minarets 10
  • 11 Eleven minarets 11

enregistrement

Abraham Mosque, Manchester, Angleterre

line up

Bryn Jones (musique, production)

remarques

'Palestine is our Izlamic land' est un remix de 'Azzazin'

chronique

De la techno-beat ambient arabe voilà la manière dont on pourrait décrire la musique de 'Arab quarter'. Il est évident que le terme 'techno' n'est pas à prendre au sens dance du terme mais plutôt dans une approche minimale et répétitive des structures, très hypnotique dans les effets, pimentée de sonorités arabisantes au niveau des percussions. Ce travail s'articule en deux cds, 'Arab quarter' qui alterne entre nappes ambient, percussions nappées d'échos, samples...et 'Eleven minarets', soit onze déclinaison du même thème pour lequel on songe volontiers à des échos de l'album 'Blue Mosque' mais avec la touche indus de 'Mazar-i-Sharif'. C'est un peu la faiblesse de l'essai, un sentiment de déjà entendu parfois assez net ('Eleven minarets 3').D'un autre côté, lorsque l'on connaît le sens de la démarche de feu Bryn Jones, on ne peut s'empêcher d'y déceler sa volonté de creuser chaque thème au plus profond, d'autant que l'on a vite fait de se laisser prendre dans la saveur hypnotique de boucles longues, pratiquement sans variation, composées avant tout sur des rythmiques. D'un point de vue originalité, pour qui connaît le style Muslimgauze, rien de neuf sous le soleil, si ce n'est le travail sur les sons électroniques (qui se précise d'ailleurs de plus en plus au fur et à mesure de l'album) en arrière-fond des beats. Pourtant, malgré d'indéniables longueurs (notamment sur 'Arab quarter'), les morceaux sont vraiment efficaces et prenants ('Eleven minarets 6', 'Eleven minarets 8' et sa touche ambient, 'Anti Arab media censor part I' très fouillé, 'Eleven minarets 1'). S'il n'évite à nouveau pas la redite (un peu de lassitude sur la fin de 'Arab quarter' tout de même), Bryn Jones propose des explorations réellement intéressantes avec un travail complet des nappes et des samples. Pour qui accepte la démarche ultra minimale et hypnotique de Muslimgauze, voilà un album intéressant et efficace.

note       Publiée le jeudi 17 août 2006

partagez 'Arab quarter' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Arab quarter"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Arab quarter".

ajoutez une note sur : "Arab quarter"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Arab quarter".

ajoutez un commentaire sur : "Arab quarter"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Arab quarter".

Klarinetthor › vendredi 16 mai 2014 - 15:21  message privé !

encore une belle box VOD, 10 LP de Muslimgauze.. va falloir bosser quelques heures (sup) pour se la payer.

Solvant › jeudi 4 juin 2009 - 23:54  message privé !

je n'arrive pas à être transcendé. La mort promise et prochaine du guide rôde, il est malade, l'intifada se radicalise.... Fatah ! Fatah ! Fatah !

OLP coquillage, tu entends la mer morte ?.

Note donnée au disque :