Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesLLegion (SUE) › Revocation

Legion (SUE) › Revocation

9 titres - 46:00 min

  • 1/ Grotesque savior
  • 2/ Virtue of sin
  • 3/ Annihilation chaos
  • 4/ Horror vacui
  • 5/ Impious gathering
  • 6/ Bloodgate
  • 7/ Deadlight afterglow
  • 8/ Carnal harvest
  • 9/ Nocturnal apparition

enregistrement

Enregistré au Art Decay Studio et au Endarker Studio durant l'été 2005

line up

Martinsson (chant, basse), Svartz (guitares, chant), Kottelin (guitares), Emil Dragutinovic (batterie, chant)

chronique

Styles
metal extrême
Styles personnels
black metal

"Revocation" a la tâche (ardue) de succéder à "Unseen to creation". Pas que ce premier opus ait été exceptionnel, mais il n'est jamais aisé de sortir un deuxième album quand le premier proposait de solides bases. Tout commence avec une intro fort sympathique qui m'a étrangement rappelé celle du "Si monumentum requires, circumspice" de Deathspell Omega. Ca enchaine avec du gros black/death bien brutal directement influencé par Dissection. Autant le style pouvait être étonnant sur "Unseen to creation" vu les démos plus encrées dans le black suédois à la Dark Funeral, autant là, il n'y a pas de surprises, le style varie peu depuis le premier album. C'est juste plus maitrisé, plus mature, plus technique, bref, plus ! On peut aussi ressentir réellement la brutalité "Mardukienne" avec un Emil au jeu style "pieuvre à 6 bras et 4 jambes" ! Les compos se sont améliorées, on ressent beaucoup d'intensité avec notamment des guitares couplées aux claviers rendant superbement bien, "Virtue of sin" et "Horror vacui" sont d'ailleurs terribles sur ce plan, et le début de l'album est un énorme poing dans la gueule vu la brutalité et le son super adéquat de l'ensemble, vraiment très compact. Le froideur présente et palpable sur le précédent album est donc ici atténuée même si le style Legion est directement identifiable. On peut aussi noter la présence sur un titre de l'ancien chanteur de Marduk, Erik "Legion" Hagstedt sur "Impious gathering" (honnêtement, il n'y a rien de transcendant dans son apparition). Cependant, et c'est là où The Legion aurait à progresser, la fin de l'album est un peu laborieuse et poussive, manquant de relief et de diversité, malgré le ralentissement bienvenu sur "Bloodgate". L'inspiration fait aussi un peu défaut sur la deuxième partie de l'album. Il reste quand même un opus bon, qui confirme le talent des suédois en terme de metal bien brutal.

note       Publiée le lundi 14 août 2006

partagez 'Revocation' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Revocation"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Revocation".

ajoutez une note sur : "Revocation"

Note moyenne :        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Revocation".

ajoutez un commentaire sur : "Revocation"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Revocation".

Potters field › mercredi 11 février 2009 - 13:52  message privé !

je kiffe la pochette, on dirait du old obituary...

:FAUCON-NOIR: › dimanche 10 septembre 2006 - 17:17  message privé !
moins bon que le précédent mais ça reste du bon metal technique , rapide .
Note donnée au disque :       
akol › mardi 15 août 2006 - 14:03  message privé !
Perso j'ai largement préféré le 1er. Je trouve celui ci trop lent, je ne sais pas d'ou ca vient, mais il lui manque cruellement quelque chose
Note donnée au disque :