Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCelestia › Dead insecta sequestration

Celestia › Dead insecta sequestration

5 titres - 22:32 min

  • 1. Dead Insecta Sequestration
  • 2. A Silent Night In A Silent Castle
  • 3. Morbid Romance
  • 4. Necromelancholic Reveries
  • 5. Ea, Lord Of The Depths (Burzum cover)

enregistrement

Enregistré à l'automne 2001 au studio Rozenkrantz

line up

Noktu Geiistmortt (basse, chant) Fureiss (guitare) A.Julia (batterie)

remarques

Demo numérotée à 1000 exemplaires

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal

"Dead Insecta Sequestration" parait en 2001chez Drakkar Productions. Cette demo fait suite à la sortie du mini cd "A cave full of bats" en 1999, ainsi que quelques cassettes également. Le line-up est le même que sur l'album qui suivra, "Apparitia- sumptuous spectre", à savoir Noktu (Drakkar Productions, Mortifera) à la basse et au chant, Fureiss à la guitare et Astrelya à la batterie. "Dead Insekta Sequestration" est une fort bonne demo, qui rend hommage à ce noble format qu'est la cassette qui n'a toujours pas disparu et qui ,je l'espère, perdurera encore longtemps. Elle se compose de cinq titres dont trois inédits, un morceau réenregistré déjà paru auparavant et une reprise de Burzum, "Ea, Lord Of The Depths". "Dead insecta sequestration" est à mon sens le meilleur morceau de la demo, après un début lent, le groupe perd totalement la tête, Noktu éructe comme jamais et pète littéralement un plomb. Son chant est toujours aussi particulier, dans les aigus, peu articulé, il vomit sa haine plus que jamais dans cet enregistrement, et ce, sans aucune retenue. "A silent night in a silent castle" figurait en deuxième piste sur le mini cd de 1999, "A cave full of bats". Il est proposé ici dans une version réenregistré jouissive, les riffs de Fureiss sont toujours dans le plus pur style Celestia, dans les aigus également et très mélodiques. Les deux titres suivants sont inédits lorque cette demo parait, ils seront repris avec une meilleure production sur l'album de 2002, ""Apparitia- sumptuous spectre". "Morbid romance" est un titre mid-tempo lancinant qui parvient à instaurer une ambiance intéressante. Après un démarrage lent, "Necromelancholic reveries" correspond bien au rythme installé sur le morceau précédent, augurant déjà de la cohérence qui sera démontrée sur l'album. La production globale de la demo est correcte, peut-être parfois un peu faible, certainement moins bonne que sur l'album studio, mais tout se comprend aisément. Le dernier titre est une reprise de Burzum, "Ea, Lord Of The Depths". Elle est fidèle à l'originale en tout point, introduction à la batterie en tête, la seule différence notable étant les vocaux de Noktu. "Dead insecta sequestration" est une demo que je recommande assurément, témoignage supplémentaire fort réussi de la part d'un groupe qui a déjà bien roulé sa bosse et su imposer une identité et un style qui lui sont bien propres.

note       Publiée le mercredi 9 août 2006

partagez 'Dead insecta sequestration' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Dead insecta sequestration"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Dead insecta sequestration".

ajoutez une note sur : "Dead insecta sequestration"

Note moyenne :        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Dead insecta sequestration".

ajoutez un commentaire sur : "Dead insecta sequestration"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Dead insecta sequestration".

Demonaz Vikernes › mardi 11 mars 2014 - 15:46  message privé !

Celestia, vraiment du mal à saisir l’intérêt de ce groupe. Je possède 3 démos, et aucune n'a réussi à se placer au dessus du moyen.

Note donnée au disque :