Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesFFoetus › Nail

Foetus › Nail

cd • 10 titres

  • 1Theme from Pigdom Come
  • 2The throne of agony
  • 3!
  • 4Pigswill
  • 5Descent into the inferno
  • 6Enter the exterminator
  • 7DI-19026
  • 8The overture from Pigdom Come
  • 9Private war
  • 10Anything (viva !)

enregistrement

Livingston, Paradise, Wave Studios, Londres, Angleterre, 1985

line up

J. G. Thirlwell (aka Clint Ruin)

remarques

chronique

Styles
indus
Styles personnels
indus rock

Violons symphoniques, mouvement macabre et synthétique, faussement grandiloquent...Puis soudain une voix de bluesman éraillée et enragée, des guitares glauques, une batterie quasi tribale...la machine Foetus est lancée... Pour ma première chronique du plus fascinant projet de Jim Thirlwell, figure culte du rock industriel, de la no wave, rockeur trash, bluesman post punk, junkie de l'apocalypse, collaborateur de Lydia Lunch, Coil, et j'en passe, j'ai choisi l'album qui me l'a fait découvrir, soit le second sous le doux pseudonyme de 'Scrapping foetus of the wheel'. Véritable symphonie grinçante et conceptuelle, cet excellent 'Nail' se construit autour d'un thème principal, 'Pigdom come' qui ouvre les hostilités; vient ensuite un blues post punk gothique qui n'est pas sans évoquer Birthday Party ('Throne of agony'), plutôt déséspéré dans ses accents mais le potentiel Foetus ne s'est pas encore dévoilé. Un premier accent en est donné sur 'Pigswill', véritable attaque de rock industriel où percussions métalliques, guitares grinçantes, chant de psychopate se mêlent pour donner froid dans le dos...Mais pour entrer à fond dans le mode de Jim Thirlwell, il faut encore se plonger dans 'Descent into the inferno', blues cabaret, faussement et infernalement gospel rock où cuivres absurdes, choeurs kitsch côtoient la voix inquiétante, une sorte d'ambiance pesante...Le monde de Foetus est semblable à un film de David Lynch, tout est possible, on ne s'y sent jamais réellement en sécurité...La recette unique de ces climats tient dans le mélange en partie contre-nature entre post punk glauque, sonorités grinçantes, blues, jazz et une sacrée dose d'humour trash...'Nail', sous couvert de montée vers l'apothéose est en réalité une descente aux enfers qui culmine, après un égarement des sens dans un maelstrom rockabilly indus, dans les superbes 'Overture from Pigdom', volûte endiablée de violons déments qui s'écrase soudain au milieu d'un fracas métallique, de bruits inquiétants, rythmés par un rugissement rauque de guitare qui se fait le souffle infernal d'une poussée de colère qui se tapit dans l'ombre pour progressivement enfler sur lit de roulements de batterie et exploser en un apocalypse métallico-syphonique...Si le disque a pris une légère couche de poussière, cette folie maladive qu'il conserve en ses flancs reste d'une efficacité redoutable et témoigne de la place à part de Foetus dans le style rock industriel.

note       Publiée le dimanche 6 août 2006

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Nail".

notes

Note moyenne        10 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Nail".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Nail".

Harry Dickson › dimanche 5 mars 2017 - 05:19  message privé !

Parce que Thirlwell ne bande vraiment pas mou sur ce monument.

Note donnée au disque :       
Dun23 › dimanche 20 septembre 2009 - 22:48  message privé !

C'est quoi, le mot? Merci, je crois, pour ces conseils éclairés!

Rendez-Moi › dimanche 20 septembre 2009 - 21:17  message privé !

Oublie pas Flow ! C'est mon p'tit préféré, totale soudure (z'avez du taff les chroniqueurs) !

taliesin › dimanche 20 septembre 2009 - 21:12  message privé !

Aaaah oui 'Gash', mon préféré ! Et son titre phare, 'Slung', représente le summum du délire indus big band !

Note donnée au disque :       
Nerval › samedi 19 septembre 2009 - 17:46  message privé !

Vu que Dun a l'air d'apprécier le mélange indus/Big band jazz, je pense qu'il doit surtout se jeter sur Gash

Note donnée au disque :