Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesKKirlian Camera › Coroner's sun

Kirlian Camera › Coroner's sun

  • 2006 • Trisol TRi 252 CD - limitée • 2 CD digipack

cd • 10 titres

  • 1Panic area
  • 2Coroner's sun (official version)
  • 3Beauty as a sin
  • 4Illegal apology of crime
  • 5Kaczynski code
  • 6CIA haunted headquarters
  • 7No one remained
  • 8Koma-Menschen
  • 9Citizen UNA
  • 10The day of flowers (incl.'Il cielo prima della fine')

enregistrement

Uranium , Lunair Studios, Italie

line up

Angelo Bergamini (chant, claviers, synthés, programmation, effets), Elena Fossi (chant, claviers, synthés)

remarques

IL s'agit ici de l'édition digipack format DVD limitée proposant un cd bonus, un poster, un autocollant, un livret spécial

chronique

Serais-je légèrement (ah ah) stupide ? Après avoir chroniqué la quasi intégralité de leur discographie, suivi leur carrière depuis 10 ans, les avoir vus sur scène 3 ou 4 fois, j'arrive encore à être surpris ? Comme si je ne savais pas qu'avec Kirlian Camera rien n'est jamais acquis...Si 'Invisible front 2005' était ambient, plus tranquille, il y avait fort à parier que dès l'opus suivant, le groupe brouillerait à nouveau les pistes...et il le fait ! Plutôt deux fois qu'une ! Nous manipulant comme des bleus, Angelo nous fait croire à un retrour en arrière ('Beauty as a sin' qui rappelle les mélancolies d'antan sur fond de nappes), tout en nous balançant soudain des sons de guitare agressifs et des vocaux déséspérés sur une sorte d'hybride rock/électro (l'excellent 'Illegal apology of crime'). On est encore sous le choc que le technoide 'Kaczynski code' nous démontre que tout ce que Kirlian Camera touche est d'or. On retrouve l'atmosphère de 'Desert inside' mais en plus contemporain et agressif (les vocaux sont à placer dans une voie 'Erinnerung'). Là, j'avoue que j'ai le rush d'adrénaline qui me brouille le jugement mais je peux encore parler du splendide 'Coroner's sun', excellente pièce d'électro à la fois sèche et mystique qui a bien des échos de la période 'Eklipse' mais surprend soudain par les effets sur le chant de Elena qui se change presque en Kate Bush synthétique. En fait c'est là la force de ce cd qui mêle quelques sonorités assez typique du vieux Kirlian Camera avec des percussions, des effets contemporains. 'Coroner's sun' est un album torturé. Certes, certains passages d'Elena sont apaisants mais les sons sont souvent grinçants, les parties d'Angelo sont facilement déséspérées, presque colériques, sans parler de la froideur clinique typique du groupe ('Koma-Menschen'). Le ton n'est plus seulement gris, il s'est également teinté de noir et c'est du pur bonheur. Inspirés comme jamais, nos Italiens mêlent avec talent électro, new wave, indus, ambient pour ces atmosphères si typiques de leur patte. Comme vous vous en doutez, je me suis rué sur l'édition limitée qui propose en outre un deuxième cd de remixes (plutôt corrects) de morceaux de l'album, du précédent (celui de Wumpscut notamment) ainsi que deux inédits (un 'Shadowless doctors' assez expérimental et un 'Corpse ID' plus ambient et minimal). Je sais pourquoi j'aime ce groupe.

note       Publiée le mardi 1 août 2006

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Coroner's sun".

notes

Note moyenne        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Coroner's sun".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Coroner's sun".

novy_9 › mercredi 23 octobre 2013 - 18:43  message privé !

Elena Fossi à mon humble avis a pris trop d'importance dans kirlian Camera et a orienté le groupe dans la dance music pour go goth dancer ... Bergamini c'est perdu avec elle ... Emilia était beaucoup plus charismatique et musicienne que miss top model Fossi ... Emilia revient !! enfin quand elle partira, vu que cela doit être la 6 ou 7 eme chanteuses du groupe, cela sera peut être un nouveau départ pour KC.

Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › mercredi 6 février 2008 - 08:59  message privé !
avatar
très analogique mais ce n'est pas moi que ça va gêner, jusqu'au psytrancey 'Kaczynski Code'. Ca fait plaisir de voir d'autre chroniqueurs qui ne snobent pas les incursions synthétiques. Et Solvant est un traître, je lui aurai filé ça en lui disant que c'est de l'ambient électro qu'il aurait eu de l'urticaire. Allez, encore un groupe pour ma liste. Merci Twily ^^
Lapin Kulta › lundi 26 novembre 2007 - 23:28  message privé !
Bof, je trouve ça bien fait mais vulgaire. "Citizen Una" n'est pas trop mal... Puis bon me traitez pas d'inculte hein. Depuis le temps que je traine ici.
Solvant › vendredi 18 mai 2007 - 23:47  message privé !
J'écoute sans me lasser depuis plusieurs mois "It doesn't matter, now...", un "pote" me l'a passé, et donc je n'ais pas la date de sortie. C'est un court album vraiment mélancolique, calme & beau. Une sorte de recueil. Quant à la beauté de "Coroner's sun", ce serait un péché de l'ignorer.
Note donnée au disque :