Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDeleyaman › 3

Deleyaman › 3

13 titres - 70:35 min

  • 1/ Arev patsvets
  • 2/ Raven days
  • 3/ Cilicia
  • 4/ Anstrev
  • 5/ Ispahan
  • 6/ Dejlig rosa
  • 7/ Home
  • 8/ Yergnaïn
  • 9/ Labor chant
  • 10/ Kalisse
  • 11/ The doubt and louyce
  • 12/ Sister
  • 13/ Eversince

enregistrement

Enregistré, mixé et arrangé par Aret Madil au studio Kurna Hata, de mai à novembre 2005.

line up

Aret Madil (voix, guitare, saz, basse, percussions, claviers); Béatrice Valantin (voix) ; Mia Björlingsson (batterie, percussions) ; Gérard Madilian (doudouk)

chronique

Styles
gothique
heavenly
world music
Styles personnels
deleyaman

En s'enfonçant toujours un peu plus sur les chemins qui le traversent, Deleyaman se sculpte. Il s'annoblit. A mesure qu'elle prend de l'assurance, Béatrice Valantin gagne en fragilité. Et plus Aret sait où il va, plus clairement il montre d'où il vient. Entre pièces discrètes et délicates à la vibration troublante, "Raven days, Eversince, Dejlig rosa...", et oeuvres maîtresses à l'équilibre riche et stupéfiant, "3" s'impose à la fois comme le plus abouti, et le plus ambitieux recueil des quatre voyageurs. Le groupe n'hésite plus à s'éloigner des rivages diaphanes de la sobriété pour s'en aller tisser un univers plus riche et complexe à la croisée de l'épaisseur acoustique et du céleste synthétique : "Cilicia, Ispahan, Labor Chant, The Doubt and Louyce"... une harmonie de matériaux à la puissance esthétique bouleversante et à la force émotionnelle éprouvante. Car malgré sa douceur, Deleyaman bouscule. Les mélodies d'Aret Madil touchent souvent à une forme d'absolu mélancolique désarmant; on se laisse submerger par la profondeur des rapports harmoniques; le travail résolument obsessionnel sur l'orchestration et l'acoustique donnant à l'ensemble une clarté et une densité proprement subjuguantes. Disons le tout net : la conjugaison d'une inspiration mélodique magistrale et d'une véritable science des étoffes sonores fait de "Cilicia", "Labor Chant" ou "Ispahan" de véritables fragments de perfection musicale. Tout en délicatesse, "Raven Days" ou "Eversince" brillent par leur évidence et les merveilleuses réussites harmoniques qu'elles représentent; noire, sobre et austère, "Sister" angoisse ou ravive les rancoeurs que l'on a en soi. De plus en plus aboutie et identitaire jusque dans ses sonorités, la musique de Deleyaman n'en devient pas, au contraire, plus facile à évoquer. L'alchimie est totale, de Mia la sorcière, aux maillets implacables et aux cymbales subtiles, à l'humanité terrible de Gérard Madilian qui donne au chant de son Doudouk une profondeur organique douloureuse, menant "Ispahan" au sommet de la complainte. D'instants retenus et fragiles en véritables vagues de mélancolies sonores, l'album impose une identité de plus en plus forte où résonnent la culture de chacun des musiciens; de la cold wave à la musique sacrée en passant par le narcotique et l'âme arménienne. "Home", première composition unissant les langues turque et arménienne depuis le génocide, possède l'austérité de ces oeuvres douloureuses et pudiques qui trouvent toute leur force dans le seul fait d'exister. Un rappel, un espoir, mais aussi un constat tragique et désolé. Plus spirituelle, moins intimiste à mesure qu'elle assume ses ambitions de grandeur, l'oeuvre du quatuor n'en demeure pas moins un sublime oreiller à solitude... un point de vue privilégié sur les douceurs du soir, les échos de la nuit et les lueurs de l'aurore. Soignée, subtile et élégante, mais aussi, et surtout, merveilleusement émouvante, la musique de Deleyaman aide réellement à vivre.

note       Publiée le samedi 29 juillet 2006

partagez '3' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "3"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "3".

ajoutez une note sur : "3"

Note moyenne :        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "3".

ajoutez un commentaire sur : "3"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "3".

allobroge › dimanche 13 avril 2014 - 21:55  message privé !

Merci pour ces chroniques. Deleyaman une musique qui foudroie en douceur.

Note donnée au disque :       
Hallu › jeudi 7 janvier 2010 - 17:34  message privé !

Un nouvel album est sorti l'an dernier chez Equilibrium Music au passage ("Fourth, Part One"), premiers 11 titres d'un double album de 25 titres dont la seconde partie n'est pas encore sortie. L'essentiel est chanté en anglais par contre désormais, dommage.

Møjo › vendredi 7 novembre 2008 - 14:38  message privé !

Terrible.

Note donnée au disque :       
Solvant › samedi 13 octobre 2007 - 20:17  message privé !
De la musique sacrée contemporaine aux racines ancestrales. Magnifique de finesse, un album pour la lumière des dimanches matins. "Home" est une perle.
Note donnée au disque :       
Tallis › dimanche 30 juillet 2006 - 09:46  message privé !
Le plus abouti des 3 albums et une authentique splendeur. Très belle chronique!
Note donnée au disque :