Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesPPan Sonic / Charlemagne Palestine › Mort aux vaches

Pan Sonic / Charlemagne Palestine › Mort aux vaches

  • 2000 - Staalplaat, limité à 1000 exemplaires numérotés (1 cd)

5 titres - 61:38 min

  • 1/ (14:52)
  • 2/ (16:26)
  • 3/ (8:22)
  • 4/ (13:37)
  • 5/ (8:21)

enregistrement

Pays-Bas, janvier 1999.

chronique

Styles
ambient
contemporain
electro
musique électro-acoustique
Styles personnels
minimaliste/drone

Dans la catégorie des expérimentations les plus étouffantes et les plus tétanisantes, voici une musique à placer aux tous premiers rangs, un disque rare, hélas, unique collaboration entre le groupe finlandais de techno avant-gardiste Pan Sonic et l'un de ses pères spirituels, le compositeur américain minimaliste et mystique Charlemagne Palestine, réunis à l'initiative du fameux label néerlandais Staalplaat pour sa série d'oeuvres intitulées (ô joies de la transgression et de l'exercice de la liberté artistique sans limite) "Mort aux vaches" ! série très recommandable qui compte aussi des albums de Kreidler, Piano Magic, Flying Saucer Attack, ou White Winged Moth. Et qu'est-ce qui réunit donc nos compères sur le présent disque ? Une obsession commune, outre un minimalisme forcené : le drone ; oui, ce bourdonnement électronique viscéral qui vous prend aux tripes pour ne plus vous lacher une heure durant (il n'y a pas d'interruption entre les cinq parties ; il s'agit d'une seule et même pièce), qui se meut avec une telle lenteur, gagne en intensité, s'enrichit d'échos lointains, s'accompagne d'une pulsation parfois insoutenable où la machine imite l'organe, puis redevient machine, broyeur. Ce son unique et vorace engloutit l'auditeur, et la digestion se fait au rythme de ses (très) lentes métamorphoses. Même s'il n'y a pas là toute la richesse harmonique de l'extraordinaire "Schlingen-Blängen", du seul Charlemagne Palestine, on y retrouve constamment cette occupation de l'espace, cet emprisonnement de la conscience. C'est par ailleurs une B.O. excellente pour film d'épouvante imaginaire, à base d'exorcisme vaudou, de tueurs en série ou de Near Death Experience. Recommandé enfin aux amateurs de harsh-noise ou de drone-doom qui voudraient faire varier les plaisirs. Terrifiant.

note       Publiée le samedi 29 juillet 2006

partagez 'Mort aux vaches' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Mort aux vaches"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Mort aux vaches".

ajoutez une note sur : "Mort aux vaches"

Note moyenne :        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Mort aux vaches".

ajoutez un commentaire sur : "Mort aux vaches"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Mort aux vaches".

Seb de Super › mercredi 28 avril 2010 - 13:02  message privé !

Trop minimaliste pour moi

Note donnée au disque :       
Solvant › mercredi 10 octobre 2007 - 19:56  message privé !
Quant à la collab' "Three compositions for machines" , toujours entre Mika Vainio & CP, j'ai le regret de vous dire qu' elle est vraiment décevante...
Note donnée au disque :       
Solvant › mardi 10 avril 2007 - 15:12  message privé !
Pan Sonic & Alan Vega "Endless" est un chef d'oeuvre bien plus terrifiant et notamment la piste "No Home Kings" qui explose tout, il serait bon de le chroniquer aussi.
Note donnée au disque :       
mangetout › mardi 19 décembre 2006 - 15:49  message privé !
Je ne connais pas ce disque (vu la chronique, ça donne envie), très peu Charlemagne Palestine (une ou deux pièces pour piano), mais par contre le duo scandinave PAN SONIC est pour moi un sacré morceau dans le domaine des musiques électroniques minimales et néanmoins dynamiques. Des petites chroniques seraient à prévoir pour réparer cet oubli !