Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCarcass › Swansong

Carcass › Swansong

12 titres - 49:38 min

  • 1/ Keep on rotting in the free world
  • 2/ Tomorrow belongs to nobody
  • 3/ Black star
  • 4/ Cross my heart
  • 5/ Childs play
  • 6/ Room 101
  • 7/ Polarized
  • 8/ Generation hexed
  • 9/ Firm hand
  • 10/ R**k the vote
  • 11/ Don't believe a word
  • 12/ Go to hell

enregistrement

Battery studios, fevrier 1995

line up

Ken Owen (batterie), Carlo Regadas (guitare), Bill Steer (guitare), Jeff Walker (basse, chant)

remarques

chronique

Styles
heavy metal
metal extrême
death metal
Styles personnels
heavy/death

Il faudra qu'on m'explique un truc, comment un groupe, qui après avoir sorti 3 disques indispensables en l'espace de 4 ans, peut décider de mettre un terme à sa carrière alors qu'il commençait à être l'un des (trop) rares groupes à pouvoir s'extirper de l'underground ? Enfin, je préfère ne pas savoir, cela briserait mon mythe du groupe uni et solidaire... Ainsi, cette dernière galette de ces dieux du metal que sont Carcass se matérialise par ce "Swansong" (littéralement "chant d'adieux") ma foi bien faible. Bill Steer lui même le dit dans une interview que ce n'est pas le meilleur album et qu'il fût sujet à de nombreuses tensions au sein du groupe, précipitant sa chute... En tout cas, il est clair que cet album est le moins bon de la discographie de Carcass. Délaissant quasi-complètement le death metal qui fit sa gloire, le groupe se tourne vers une sorte de heavy/death à tendance rock ma foi séduisant mais sans étincelles. Toutes les rythmiques sont heavy (c'est à dire up-tempos), la voix reste étonnamment agressive (carrément black sur cet album !), mais l'accent principal est mis sur les guitares qui brillent par leur technique. Il est clair que ce sont Bill Steer et Carlo Regadas (fraîchement recruté, Michael Amott étant parti vers son Arch Enemy) qui portent cet album à bout de bras. En effet, comment résister au délicieux riffs de "Keep on rotting in the free world", "Tomorrow belongs to nobody" ou "Polarized" ? Malheureusement, le disque évolue en dents de scie ce qui le rend terriblement commun. Si les 2 premiers titres de même que le 5ème et le 7ème sont excellents, les autres sont vraiment en dessous et n'apportent rien. Bref, c'est vraiment dommage, car Carcass aurait vraiment pu faire un nouveau chef-d'oeuvre. Il ne nous reste plus qu'à espérer une reformation pour retrouver à nouveau la magie qui parsème l'ensemble des albums de ce groupe...

note       Publiée le vendredi 11 janvier 2002

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Swansong".

notes

Note moyenne        30 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Swansong".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Swansong".

Dead26 › lundi 16 mars 2015 - 23:41  message privé !

Jamais un album avait aussi bien porté son nom. En fait je sais toujours pas quoi en penser de Swansong depuis le temps.... Ma première écoute avait été assez surprenante. C'est du rock 'N' death à la Carcass c'est tout, le truc juste bon pour s'éclater mais que je trouve un peu sans relief après un Heartwork sensationnel de beauté. Il faudrait vraiment que je redonne une chance à cet album.

Note donnée au disque :       
taliesin › mercredi 20 octobre 2010 - 10:34  message privé !

Mouais, le seul qui manquait à ma disco... Et je dois dire que je n'avais rien loupé. Je trouvais déjà 'Heartwork' "simplement" bon, celui-ci est "juste" moyen...

Note donnée au disque :       
Potters field › samedi 11 août 2007 - 11:24  message privé !
Les dieux me sont témoins, j'ai conchié ce disque au moment de sa sortie, et ce comme rarement. et là je l'ai remis, je sais pas ce qui m'a pris. alors c'est sûr, ça vaudra jamais un heartwork et encore moins un necroticism. mais faut bien avouer qu'à l'écoute de prods plus actuelles, on se dit, oh ben il est pas si mal en fait. il aura pas la même durée de vie que ses predecesseurs, mais bon, ça ou lamb of god, le choix est vite fait.
I Love Uranus › lundi 12 décembre 2005 - 21:20  message privé !
C'est a cette epoque que Amott est parti pour Arch Enemy ? J'aime bien ce groupe. Je l'ai ecouté avant de connaitre meme le nom de Carcass. Mais les references sont la :)
pyosisified › lundi 7 mars 2005 - 12:35  message privé !
Franchement cet album aurait eu une tout autre gueule avec les titres présents sur Wake up... en particulier I told you so plutôt que ce petit Go to hell. En l'état le disque est sympa et s'écoute bien malgré le manque d'inspiration et de rage de certains plans et leads, une première à mon avis pour les Anglais. C'est vrai qu'il y a beaucoup de plans mélodiques à souhait tout en restant relativement très sombre, et ce testament (argh) est à écouter même si la folie semble envolée. 4/6 pour le gâchis...
Note donnée au disque :