Vous êtes ici › Les groupes / artistesTTemnozor › Sorcery of fragments

Temnozor › Sorcery of fragments

14 titres - 69:50 min

  • 1.Sorcery is Strenghtening the Black Glory of Rus' (intro)
  • 2.Be Oden Narod Slavensk
  • 3.Did-Dub-Snop
  • 4.Wintry Reveries
  • 5.Maslenitza
  • 6.Glorification of the Fallen
  • 7.The Prince of the Sacred Silence
  • 8."...In the Crowns of ancient Oaks..."
  • 9.From the melted snows thou shalt ask our names...
  • 10.Silvery Waters
  • 11.Pagan Sunrises
  • The Faith of Fire
  • 12.Shine, Fire in the Night
  • 13.As a Fragment of the Unseen Mysteries
  • 14.The Snow and the Steel (outro)

remarques

La présence de Temnozor sur ce site ne signifie en aucun cas l'adhésion, même partielle, de la rédaction de Guts of Darkness aux idées véhiculées par le groupe. Réédition de la première demo du groupe avec cinq titres bonus.

chronique

Styles
folk
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal/ folk

"Sorcery of fragments" est la réédition en cd de la première demotape du groupe russe Temnozor intitulée "Sorcery is strengthening the black glory of Rus" agrémentée de cinq titres bonus. Depuis, Temnozor s'est fait connaitre notamment avec l'album "Horizons". Temnozor pratique sur cette demo un black metal folklorique avec flûte bien réussi avec une alternance au niveau des vocaux entre voix criardes typiquement black metal et voix grave emphatique qui donne tout son charme slave à la musique du groupe. "Sorcery is strengthening the black glory of Rus" est une bonne demo, certes pas aussi efficace que l'album qui suivra, mais un bon témoignage du potentiel du groupe à l'époque de l''enregistrement, le point faible étant la production notamment au niveau des guitares qui sonnent beaucoup trop distantes, légères et aigues. Cependant, elle contient de très bons titres comme le titre éponyme, "Dip dup snop", le naïf mais jubilatoire "Maslenitza" ou "Glorification of the fallen ones". La musique de Temnozor est parfois assez cheap et naïve dans les sonorités, comme les débuts de Nokturnal Mortum par exemple, à l"exemple de "Maslenitza" et sa ligne de flûte festive ou sur "In the crowns of ancient oaks, the wind is crying so silent" et son synthé aux sonorités particulières. Les cinq titres bonus se rapprochent déjà plus de ce que l'on pourra écouter sur le magnifique "Horizons", notamment "Pagan sunrises- the faith of fire" et la voix sur "Shine, fire in the night", même s'ils sont beaucoup moins efficaces et ne bénéficient pas du traitement sonore de l'album suivant. "Sorcery of fragments" est donc une belle initiative afin de mettre à disposition ce matériel uniquement disponible sur cassette et en y ajoutant quelques bonus intéressants et qui annoncent la tuerie qui succédera avec "Horizons". Les débuts d'un groupe intéressant à la démarche musicale peu commune.

note       Publiée le vendredi 14 juillet 2006

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Sorcery of fragments" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Sorcery of fragments".

notes

Note moyenne        5 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Sorcery of fragments".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Sorcery of fragments".

Demonaz Vikernes Envoyez un message privé àDemonaz Vikernes

J'aime beaucoup Folkstorm, mais cette démo là le son est vraiment moche, dommage car certaines compos sont clairement bien foutus.

Note donnée au disque :       
Wotzenknecht Envoyez un message privé àWotzenknecht
avatar

je... non, rien

Note donnée au disque :       
Nokturnus Envoyez un message privé àNokturnus
avatar
Pas écouté cet album mais le "Folkstorm of The Azure Nights" est plutôt pas mal en fait. Mais bon, je préfère Pagagn Reign, un peu plus heavy et avec une idéologie moins pourrie...
empreznor Envoyez un message privé àempreznor
L'ambiance est là, on se croirait dans la foret au milieu d'un camp des jeunesses poutiniennes... dans l'esprit, c'est comme du Noktu, mais la partie metal est ultra-basique, et la partie folk basique (pléonasme?) et chiante.
Potters field Envoyez un message privé àPotters field
@nokturnus: cet argument de defense a déjà été utilisé, si je ne m'abuse, lors d'un proces celebre. et dans un cadre ideologique assez similaire... :)