Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBanished › Deliver me unto pain

Banished › Deliver me unto pain

cd | 12 titres

  • 1 Diseased chaos
  • 2 Deliver me unto pain
  • 3 Cast out the flesh
  • 4 Skinned
  • 5 Inherit the soul
  • 6 Valley of the dead
  • 7 Succumb to the fear
  • 8 Altered minds
  • 9 Scars
  • 10 Anointing of the sick
  • 11 Enter the confines
  • 12 Through the deviant eyes

enregistrement

Mark studios, New-York, printemps 1993.

line up

Gary Schipani (basse), Rick Breyer (batterie), Dave Craiglow (guitare), Tom Frost (chant)

chronique

Styles
metal extrême
death metal
Styles personnels
death metal

Bon vous n'êtes pas sans savoir qu'avant de chroniquer des cds promos justes bons à faire soucoupe design pour verre à whisky, Guts Of Darkness a été créé dans l'optique d'échanger sur des artistes et d'en faire découvrir de nouveaux. Laissez moi donc vous parler de ce Banished, véritable coup de coeur death metal depuis maintenant 12 ans de mon côté. "Deliver me unto pain" est en fait le deuxième album de Baphomet, mais pour des raisons de confli avec un autre groupe du même nom, nos chers ricains death-eux ont du changer de nom pour Banished. Explication quant à l'oubli total de cette petite perle ? Je ne sais pas. toujours est-il qu'en bon pseudo-justicier virtuel, je m'auto investis de cette mission sacrée qu'est de réahbiliter le vieilles gloires passés au rang qu'elles méritent. En l'occurence, au sommet des disques de death metal. Bref, difficile de parler de ce qui sera pour vous un n-ième groupe de death, et qui plus est de vous faire comprendre en quoi ce "Deliver me unto pain" est bien supérieur à la moyenne. Banished propose ici un accomplissement de ce que proposait Baphomet : une sorte de death metal brutal simple, sans fioriture, faits de riffs tout en power chords (avec une préférence pour les bonnes grosses parties saccadées/mutées) n'hésitant pas à aller piocher dans le hardcore quant à ses rythmiques hachées voire carrément "moshisantes". Car c'est là l'atout de ce disque : cette impression de gros monolithe dans la gueule. Une grosse pierre immense, qui vous compresse lentement la gueule (peu de blast ou autres parties rapides) gonflée par cette production absolument énorme, à la fois claire, incisive et lourde... J'aurai presque envie de vous dire d'aller simplement écouter le morceau titre "Deliver me unto pain" pour vous faire une idée. Riff saccadé, accélération death non linéaire, break central qui a faili me reompre le coup 100 fois, et ce chant de vieux bûcheron énervé absolument excellent... Argh que ce morceau est bon. Bien évidemment les autres titres ne sont pas reste, avec quelques morceaux de bravoure comme "Cast out the flesh", "Scars", "Inherit his soul" ou encore les reprises de l'album de Baphomet qui prennent un gros lifting façon pré death-core... Bref, le seul défaut de ce disque réside dans cet aspect "bloc". Les compos se ressemblent, usant toujours du même style de riffing tout en power chord saccadé et peuvent finir par lasser sur une écoute. Manque de variété donc, mais une certaine cohérence tout de même car intrinsèquement il m'est difficile de trouver un mauvais morceau. Disons qu'ils sont tous d'un bon niveau avec des pics vers l'excellence... Banished a ainsi posé là une grosse pierre dans le mouvement death pour l'époque. Une optique lorgnant vers le hardcore, un son qui explose bien des prods actuelles, des morceaux taillées pour péter les cervicales live, des compos qui au lieu de lorgner sur la vitesse appuient la lourdeur et la recherche de l'enchaînement qui cassera les vertèbres... Pas un chef d'oeuvre non, "juste" un groupe totalement excellent qui tape là où ça fait mal. Injustement oublié, Peaceville a récemment décidé de réparer cette erreur de goût en rééditant cet album de même que celui de Baphomet... N'hésitez pas, c'est du tout bon.

note       Publiée le vendredi 30 juin 2006

partagez 'Deliver me unto pain' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Deliver me unto pain"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Deliver me unto pain".

ajoutez une note sur : "Deliver me unto pain"

Note moyenne :        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Deliver me unto pain".

ajoutez un commentaire sur : "Deliver me unto pain"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Deliver me unto pain".

Potters field › mercredi 24 mai 2017 - 16:57  message privé !

ben je serais assez d'accord !

Rastignac › mercredi 24 mai 2017 - 16:53  message privé !  Rastignac est en ligne !
avatar

yep, le baphomet il se tape 3 boules !

Potters field › mercredi 24 mai 2017 - 16:48  message privé !

Je le trouve peut-être un peu trop classique le baphomet. D'ailleurs je crois me rappeler que poky préférait aussi ce banished ?

Rastignac › mercredi 24 mai 2017 - 14:58  message privé !  Rastignac est en ligne !
avatar

Ben en écoutant le Baphomet juste à la file avec celui-là finalement je préfère le Baphomet...

Potters field › jeudi 11 mai 2017 - 10:40  message privé !

Je l'avais oublié celui-là. Un poil linéaire, mais dans le genre hybride death metal/hardcore, on trouvera difficilement mieux.