Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesWWitchburner › Final detonation

Witchburner › Final detonation

12 titres - 40:52 min

  • 1/ Iron League
  • 2/ Fighting Force
  • 3/ Master of hell
  • 4/ Invisible Violence
  • 5/ Thrash till death
  • 6/ Forrest of the Impaled
  • 7/ Final Detonation
  • 8/ Immortal Fighters
  • 9/ Alcohol Patrol
  • 10/ Warlord (Ruler of the world)
  • 11/ Bloody Countess
  • 12/ Pounding Warriors

enregistrement

Enregitré, produit, mixé et masterisé par Witchburner au Witching hour studio (Fulda, Allemagne) durant l'Eté 2005

line up

Andy (Vokills), Seegel (Guitares), Marcel (Guitares), Andy (Basse), Felix (Batterie)

remarques

chronique

Styles
metal
thrash metal
Styles personnels
thrash till death !!!

Ha ça, ils ont fière allure les petits gars de Witchburner dans le livret de ce Final detonation (4ème album quand même). Vestes à patch en cuir avec les Tshirts à l'éffige de Possessed et autre joyeusetés issues des 80s, cartouchières et bibines tendues vers le ciel (et des lunettes de soleil du meilleur effet...), on tient là le bon vieux cliché du Metalleux allemand "à l'ancienne". Et du coté de la musique, c'est un peu pareil : on a affaire ici à du Thrash germanique bien old school, lorgnant du coté des débuts de Kreator, Sodom ou encore Destruction, headbangant à souhait, et qui accumule au passage les pires clichés du genre. Les rythmiques galopantes et le chant gargouillesque sont bien évidement de sortie, et les paroles sont tellement bateaux qu’on peut presque les reprendre en chœur sans les connaître (cf la tracklist). D’où le dilemme. D’un côté, on peut facilement se laisser prendre au jeu d’un disque fun et sans prétentions, qui fait gentiment remuer la tête et permet de se poser un peu entre un Blut aus nord et un Esoteric, par exemple. De l’autre, on regrette quand même une (auto) production qu’on aurait souhaité plus tranchante et rentre-dedans, un manque de 2nd degré évident qui rend le tout un peu indigeste voir même saoulant sur la durée. Un groupe qui ne fera sûrement pas date mais qu’on pourrait trouver sympa en fin de matinée au Wacken, devant une centaine d’allemands déjà complètement imbibés… ce qui n’est déjà pas si mal.

note       Publiée le dimanche 2 juillet 2006

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Final detonation".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Final detonation".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Final detonation".

Dead26 › lundi 5 mars 2018 - 15:41  message privé !

(Séance de headbanging) Ah ces allemands, du blackened thrash bien furax et couillu comme je l'aime. Une disco irréprochable ou au final tous les albums se suivent et se ressemblent sans renier leurs racines. Pour les fans de Sabbat (jap), Bulldozer et autres saloperies métalliques en tout genre !

Note donnée au disque :