Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesKKonkhra › Spit or swallow

Konkhra › Spit or swallow

10 titres - 41:58 min

  • 1/ Centuries
  • 2/ Spit or swallow
  • 3/ Life eraser
  • 4/ Hail the body, burden the spirit
  • 5/ Hooked
  • 6/ Facelift
  • 7/ Scorn of the earth
  • 8/ Subconscience
  • 9/ Necrosphere
  • 10/ Hold another level

enregistrement

Studios Sunlight, Octobre 1994, par Fred Estby.

line up

A. Lundemark (guitare, chant), L. Schmidt (basse), K. Mathiesen (guitare), J. Nielsen (batterie)

chronique

Styles
metal extrême
Styles personnels
death metal

Après un "Sexual affective disorder" qui n'a pas vraiment marqué les esprits, Konkhra décide de corriger le tir avec ce "Spit or swallow". Une pochette énorme, un nom sans équivoque, ce deuxième album montre dès son visuel une volonté plus "rentre-dedans". bien évidemment, musicalement, cela se ressent aussi. Le groupe se fait plus death metal, avec notamment l'injonction de rythmiques typiques death pré-old-school (genre "Bleed for me" de Dismember) et des chansons qui se retiennent désormais. Ces dernières sotn enfin construites correctements, avec même des refrains death et de smontés et autres breaks toujours bien sentis. Alors attention, on est assez loin du gros revirage tel qu'il commençait à être habituel d'en voir à cette époque. Non, disons que Konkhra murît un peu, oublie un peu l'aspect ultra technique et saccadé quelque peu (le côté "cassant" reste très présent tout de même), et pose tout simplement dix compos de qualité variable, mais qui forment au final un album homogène, assez varié et surprenant pour demeurer intéressant tout le long de son écoute. Des quasi "single" death "Centuries", "Facelift" ou "Hold another level", à l'ultra brutale "Spit or swallow" (les riffs mutés sur des blasts hyper rapides, ca fait toujours son effet), en passant par la plus lente "Scorn of the earth", le disque surprend par son professionalisme. A ce sujet en terme de réalisation, il faut noter toujours ce batteur au niveau hors norme (bien qu'un peu sous exploité ici) et ce chant qui nous fait à peu près tous les types de chant guttural possibles... Alors certes, le disque est loin d'être exempt de tous défauts ; les morceaux finissent par se ressembler, un titre comme "Life reaser" se montre limite chiant au fil des écoutes et globalement, on sait qu'on n'est pas en présence d'un chef d'oeuvre... But Who cares ? Bref, un bon disque de death metal, personnel, violent et intense. Très certainement le meilleur Konkhra avec le petit dernier...

note       Publiée le lundi 26 juin 2006

partagez 'Spit or swallow' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Spit or swallow"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Spit or swallow".

ajoutez une note sur : "Spit or swallow"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Spit or swallow".

ajoutez un commentaire sur : "Spit or swallow"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Spit or swallow".

Potters field › dimanche 2 septembre 2007 - 18:09  message privé !
J'overkiffe ce disque... pendant des années je m'en suis systematiquement servi pour le placement de mes moniteurs en homestud. j'aimais beaucoup Come down cold, aussi, qui doit etre l'avant dernier, si je ne m'abuse.
Note donnée au disque :       
Iormungand Thrazar › mercredi 28 juin 2006 - 20:51  message privé !
trop bon le titre de l'album, ahaha, ca me donne envie de l'écouter tiens...
gab › lundi 26 juin 2006 - 11:17  message privé !
Toi tu as trop fumé ce week end: Poumga Poumga Hungawa :-P
pokemonslaughter › lundi 26 juin 2006 - 11:05  message privé !
avatar
oui la vieille rythmique thrash là, pré old school :) poumga poumga ahah
gab › lundi 26 juin 2006 - 11:01  message privé !
ah ok, tu parles du rythme chuga chuga... T'aurais du marquer pre-brewtal moderne par exemple... Because pre-old school, ça voudrait dire avant le death old school... donc une sorte de thrash? (ça collerait encore, Kreator ou Slayer avaient des poumga poumga partout)