Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesFFuneralium › Ultra sick doom

Funeralium › Ultra sick doom

k7 | 3 titres

  • 1 Intro
  • 2 Transcendance#26
  • 3 Funeralium

line up

Marquis (chant, guitare), Berserk (guitare), Toxine (basse), Ys (batterie)

chronique

Styles
metal extrême
dark metal
doom metal
Styles personnels
ultra sick doom !

Ultra sick doom, mais qu'est ce qu'ils sont pas allé chercher les Funeralium comme nom de style à la mord-moi-le-noeud... Composé de membres d'Ataraxie et d'Heol Telwen, Funeralium pose ici sa première démo, volontairement Ug avec sa K7 copiée et pochette photocop'. Bon, on ne va pas faire les vierges effarouchés, vous avez sûrement parler, si ce n'est de ce groupe, en tout cas des autres projets des membres le composant. Et au vu du titre, vous vous doutez bien qu'il ne va pas s'agir de power metal... Effectivement, Funeralium joue clairement dans la catégorie doom extrême bien "malade". Quelque part entre le premier Bethlehem, Thorr's Hammer voire les passages les plus malades de Deinonychus, le tout avec une approche ultra minimaliste de la rythmique, "Ultra sick doom" est le genre de pièce complètement malade dont l'écoute ne laisse pas insensible. Pas de mélodies niaises ici, pas de mega arrangements impressionants non plus, nous évoluons ici dans une musique lentissime, quasi hypnotique et complètement malade. En témoigne cette intro (bien trop longue par ailleurs, elle aurait du être amputée de la moitié au moins) faite de larsens et hurlements démentiels durant 7 minutes ! Et niveau hurlements, croyez moi, les amateurs de "sick vocals" vont se régaler. Marquis a effectué ainsi un magnifique "travail" complètement barré, bien plus extrême que dans son principal groupe, alternant hurlements déchirants et chants death gutturaux avec une puissance déconcertante, très certainement le point fort de la démo avec son ambiance. Niveau contenu, une intro donc, et deux titres d'une douzaine de minutes chacun. Si sur "Transcendance" je dois bien avouer m'ennuyer un peu, la faute à un son pas forcément top et une absence totale d'arrangements qui en font un morceau qui repose principalement sur ses vocaux. Reste cependant d'excellentes idées qui je l'espère seront mieux mises en avant sur l'album. Le dernier morceau, simplement nommé "Funeralium" est quant à lui bien plus intéressant par sa progression d'un doom/dark à la old Bethlehem, vers un ralentissement chaotique complètement énorme (chant hurlé sur guitares claires, ca fait toujours son effet, merci "SUIZID") et pour une finir sur une accélération en double pédale. Toujours plus malade, voilà bien un morceau qui m'a fait chavirer et me laisse bien espérer que l'album, avec une prod' meilleure devrait réellement être une sacrée pierre dans le monde de l'extrême doom metal. Car si bien évidemment, des choses sont encore à bosser (un batteur pas tjs super carré, intro trop longue, des redondances parfois lourdes, des riffs qui méritent de meilleurs arrangements pour réellement laisser s'exprimer tout leur désordre mental...), "Ultra sick doom" demeure pour autant une très bonne démo prouvant que la france n'a pas à rougir dans le domaine de l'extrême doom. Cette démo c'est un peu une sorte de bouffée délirante auditive, et rien que pour ça, cela en fait un achat hautement recommandé...

note       Publiée le vendredi 23 juin 2006

partagez 'Ultra sick doom' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Ultra sick doom"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Ultra sick doom".

ajoutez une note sur : "Ultra sick doom"

Note moyenne :        9 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Ultra sick doom".

ajoutez un commentaire sur : "Ultra sick doom"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Ultra sick doom".

pokemonslaughter › mercredi 17 décembre 2008 - 17:45  message privé !
avatar

je m'écoute l'album c'est vraiment très bon.. mais amlheureusement je ne peux pas le chroniquer pour des raisons on dira euh "déontologiques".. je vous propose de mailbomber yog afin qu'il exécute cette basse tâche

Note donnée au disque :       
empreznor › mardi 27 mars 2007 - 22:55  message privé !
Il est temps de changer de support pour les besoins grandissants du doom. En tout cas je vous soutiens et je suis sûr que je vais me prendre une poutre dans la tete quand je l'ecouterai.
toxine › mardi 27 mars 2007 - 22:30  message privé !
Merci Emp! ça devrait sortir plus vraisemblablement pendant le mois de mai. Le mix est terminé, en principe (pas encore tout écouté), donc le temps que le label reçoive le master, presse tout ça et dissémine le truc à travers la gueule de la planète... en ce qui concerne le mois d'octobre... eh bien disons que nous sommes lents... les morceaux seront plus lents que sur la démo (de 12min30, on avoisine maintenant les 20min) donc l'album sera long et les morceaux vraisemblablement amputés en cas de fin trop longue sur la version CD...
kama › mardi 27 mars 2007 - 01:05  message privé !
Seul le 3ieme morceaux tire son epingle du jeu selon moi, mais d'une bien belle (sale?) maniere. La ou les deux 1ers titres m'ennuyent, le 3ieme developpe une puissance considerable avec du tres bon doom death tout névrosé/sclérosé, et un coté barré qui s'affranchit pas mal des réferences du genre. Prometeur en tout cas, surtout pour une démo.
Note donnée au disque :       
pokemonslaughter › lundi 26 mars 2007 - 21:00  message privé !
avatar
l'album devrait sortir chez TotalRust music courant avril normalement...
Note donnée au disque :