Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHHypocrisy › Into the abyss

Hypocrisy › Into the abyss

10 titres - 42:16 min

  • 1/ Legions descend
  • 2/ Blinded
  • 3/ Resurrection
  • 4/ Unleash the beast
  • 5/ Digital prophecy
  • 6/ Fire in the sky
  • 7/ Total eclipse
  • 8/ Unfold the sorrow
  • 9/ Sodomized
  • 10/ Deathrow (no regrets)

enregistrement

Studios abyss, Avril 2000, par Peter Tägtgren

line up

Peter Tägtgren (chant, guitare, clavier), Lars Szöke (batterie), Mikael Hedlund (basse)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
Styles personnels
death/thrash

Wow ! A peine un an près l'album éponyme, Hypocrisy nous revient avec leur nouvel album qu'ils jugent eux-mêmes comme complètement impulsif. Mmmmh, un come back vers leurs premiers albums ? Et bien presque ! Si ce "Into the abyss" n'atteint pas la violence phénoménale de "Osculum obscenum", il s'en rapproche grandement, mélangeant le tout avec de grosses influences thrash. Le résultat ? 6 titres sur les 10 son tout en rapidité et agression : "Legions descend" et le retour des blast beats, "Blinded" et son riff purement génial (qui n'aurait pas fait tâche sur l'album de Lock-up), "Unleash th beast" assez rapide et surtout totalement punk dans sa structure, "Digital prophecy" et "Total eclipse", plus thrash/death et enfin "Sodomized" au nom évocateur et complètement thrash dans le style (d'ailleurs ouvertement influencé par Destruction). Comme d'habitude depuis "The fourth dimension", ces monuments de haine sont entrecoupés de titres bien plus mid tempos, dans l'esprit de "The final chapter" (encore et toujours la référence) : "Resurrection", "Fire in the sky" (dernier titre à aborder le thème extra-terrestre), "Unfold the sorrow" et "Deathrow" toutes très belles mais n'atteignant pas le profondeur de celles présentes sur les 2 derniers albums. La production est parfaite, bien agressive, et le tout sonne moins clinique que sur "Hypocrisy" : bref, une habitude pour une production signée Peter Tägtgren ! En fin de compte, on perçoit bel et bien que cet album a été fait très rapidement, mais en aucun cas nous avons une impression de bâclé. En fait, cet album avait besoin d'être fait, rappelant que Hypocrisy est toujours une figure du death metal, et de toute façon, pour rien au monde je n'échangerai cet album contre une des nombreuses sous-production "death metal" qui inondent le marché en ce moment...

note       Publiée le lundi 7 janvier 2002

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Into the abyss".

notes

Note moyenne        16 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Into the abyss".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Into the abyss".

Consultant en informatique › jeudi 23 mars 2017 - 14:21  message privé !
avatar

Ces cons de disques vieillissent surprenamment bien, et le fait de les ressortir à la lumière du jour après leur décennie d'hibernation y faire même voir des couleurs inédites. Genre Unfold the sorrow : le death mélo baggy sound. Lâche ce jus d'orange Peter.

Hecate › mardi 29 janvier 2008 - 11:50  message privé !
Ca prend aux trippes et pour moi ca reste le principal malgré les imperfections possible.
Note donnée au disque :       
vinxxdark › dimanche 4 mars 2007 - 21:20  message privé !
lol non c etait une comparaison d exemple..JAI PAS DIT QUE CETAIT DU BLACK...mais il ya tres peu de chose death a part quelques riff....la voix n est pas death (pas guttural)
gab › samedi 3 mars 2007 - 16:29  message privé !
Il voulait peut-être dire blague métal héhé
pokemonslaughter › samedi 3 mars 2007 - 10:21  message privé !
avatar
on doit pas avoir la même définition du black metal...
Note donnée au disque :